Cameroun : une économie à toute épreuve ?. Stratégie gagnante pour la société des provenderies du Cameroun

  • Omer Mbadi | Jeune Afrique |
  • Publié : Lundi le 06 Mars 2017 09:09:52 |
  • 10108 hits |
  • Opinion |

Installée à Bamendzi, dans la banlieue de Bafoussam, la Société des provenderies du Cameroun (SPC) produit chaque année 80 000 tonnes d’aliments et concentrés divers pour le bétail.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

Leader de la filière, face à une concurrence essentiellement issue du secteur informel, la SPC s’est rapidement imposée en misant sur la qualité de ses produits. « Nous avons entamé depuis quatre ans la modernisation de l’unité de production pour être en mesure de suivre les hausses de la demande », assure son directeur général, le Belge Bart Buytaert.

Un tiers du marché camerounais

Une stratégie gagnante qui permet à l’entreprise de contrôler plus d’un tiers du marché camerounais actuellement, tout en s’imposant dans l’ensemble des pays de la Cemac (Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), exportant même ses produits jusqu’au Soudan. Ses partenariats passés avec les sociétés belges Versele-Laga et VDS-Food ont largement contribué à ce qui semble être aujourd’hui un véritable succès industriel.

Employant plus de 600 personnes, l’entreprise dispose également d’une ferme de 400 000 poules pour approvisionner le marché local en œufs de table. « Nous sommes les seuls ici à travailler sous licence Lohmann [du nom du distributeur allemand de pondeuses], et nous donnons gratuitement des conseils à nos clients », affirme sans fausse modestie Jean Samuel Noutchogouin, le fondateur de la SPC.

Présente sur d’autres secteurs

À 83 ans, le magnat camerounais est présent dans le secteur de la transformation du plastique avec sa société Icrafon (fabrication de stylos et de fournitures), dans la distribution via le groupe CFAO, et il est aussi le principal actionnaire de la Banque atlantique du Cameroun.

Il a su progressivement s’établir dans l’élevage avec ses diverses filiales, dont Agrocam, qui fournit 25 000 poussins chaque année, pendant que Belgocam assure l’importation et la commercialisation des intrants (l’ensemble des produits qui servent à optimiser le rendement de la culture tels que les engrais). Présente dans l’alimentation des poulets, des porcs et des chevaux, la provenderie lorgne maintenant du côté de la pisciculture.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun : une économie à toute épreuve ?

Cameroun : une économie à toute épreuve ? : La Cameroon Tea Estate envisage de se tourner vers le haut de gamme (9081)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Cameroun : ces entrepreneurs qui croient dans le développement de leur région d’origine (7921)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Filière laitière au Cameroun : la ferme de Baleng, un beau projet qui a rencontré trop d’obstacles (7881)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Comment l’économie camerounaise a gardé la tête hors de l’eau (10040)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Stratégie gagnante pour la société des provenderies du Cameroun (10110)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Cameroun : « La croissance doit être plus inclusive » (8585)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Les recettes de l’économie camerounaise pour éviter la crise (9272)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Pour la compétitivité de ses entreprises, le Cameroun doit s’engager dans une démarche de qualité (7292)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Les reines du business camerounais (8483)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Diaspora : Forum de la diaspora: c’est parti ! (5057)
CC Russie 2018 : Une élimination qui questionne (5057)
CC Russie 2018 : Thierry Metomo: « Le Cameroun est éliminé avec beaucoup de regrets » (5083)
Cameroun - Communication : Forte teneur d’économie en couverture des journaux camerounais (3740)
Guinée Equatoriale : Procès Obiang: les accusations fracassantes d'un mercenaire contre Soros et Bourdon (6280)
Lutte contre Boko Haram : Huit soldats tchadiens tués au Nigéria (5748)
Inde : Inde : 7500 bourses d’étudiants pour les africains (5671)
CC Russie 2018 : CMR-ALL : La réaction des entraineurs (8209)
CC Russie 2018 : J. Remy Ngono : Les Allemands mangent la sauce des Lions boucanés pour le Ramadan. (10078)
Congo : ''Biens mal acquis'': mise en examen de la fille et du gendre de Sassou Nguesso (8470)
CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (12890)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (12739)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (12741)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (12581)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (8877)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (9807)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (9070)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (10017)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (10083)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (10056)