Cameroun - Education. SUD, Le grand Mifi célèbre l’excellence scolaire à Ebolowa

cameroun24.net Mardi le 24 Septembre 2019 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La cérémonie solennelle s’est tenue le 21 septembre dernier au quartier Mekalat à Ebolowa, sous la conduite de la grande élite de cette aire culturelle qu’assistait le maire de la commune d’arrondissement d’Ebolowa 2, le but étant de créer une émulation scolaire auprès des enfants, élèves et étudiants en vue de renforcer les liens de fraternité.

ADS


C’est le vivre-ensemble entre les fils et filles rassemblés autour de l’amicale des élites du grand Mifi (Aegm) à Ebolowa. Le but visé est la promotion des us et coutume, le renforcement des liens de fraternité et l’excellence scolaire pour les jeunes. Ce grand Mifi qui avant le découpage administratif constituait un seul et même bloc, aujourd’hui se retrouve en plusieurs blocs. Dans le désir de demeurer ensemble, les élites résidents dans la région du Sud précisément à Ebolowa ont gardés l’ancienne appellation et le même mode de fonctionnement. C’est dans cette optique que l’amicale s’est orientée dans la promotion de l’excellence scolaire, une opération qui est en sa deuxième édition. Pour André Pascal Noukimi, président de la commission de l’excellence, « il est juste question pour l’amicale de galvaniser nos enfants élèves, afin qu’ils puissent se concentrer davantage dans leurs études. Les membres de l’amicale ont mis de leurs ressources pour offrir à leurs progénitures, ces présents. Nous pensons que c’est un plaisir, et un signe d’honneur lorsque que l’enfant est primé devant ses frères et parents, nous pensons qu’il cherchera à toujours maintenir le cap de la réussite ». Au total, 20 élèves du sous système francophone et 03 du sous système anglophone. Parmi ces lauréat, 12 dans le supérieur et 11 dans le secondaire. Ils ont tous reçus des mains de leurs parents membres de cette amicale, des kits scolaires renferment livres scolaires, cahiers et stylos de quoi apporter un soulagement aux parents. C’est l’événement vitrine de l’année au sein de l’Aegm à Ebolowa qui a pris plusieurs mois de préparation pour que les petits plats soient mis dans les grands et réussir à porter le plaisir au sein de cette grande famille. Le cérémonial a été agrémenté par les artistes Gospel et ceux de la musique urbaine au grand plaisir des lauréats qui ce sont faits accompagner de leurs frères également. Ce qui a permis à la commission de l’excellence scolaire de primer également ceux des enfants qui avaient obtenus des tableaux d’honneur à la fin de l’année scolaire 2019. Une façon d’encourager tous les enfants selon Blaise Takam président de cette amicale. Pour lui, « nous encourageons ce jour les enfants qui se sont investis à chercher les meilleurs résultats. C’est pour célébrer ceux-ci qu’ils sont là et leur dire d’aller toujours de l’avant. Le grand Mifi promeut la méritocratie, d’encourager les efforts individuels. Je vous  invite à travailler davantage et la vie continuera toujours à vous célébrer ». Il faut noter que l’amicale des élites de grand Mifi regorge plus d’une centaine de membres à Ebolowa. Ceux-ci continuent à demeurer un dans leurs actions de développement, dans la formation de la jeunesse de cette aire culturelle. Pour le porte parole des lauréats, la promesse est faite solennellement à demeurer dans l’excellence. En remerciant leurs parents, ils les invitent à un soutien sans faille et s’engagent à faire partie des lauréats de l’édition prochaine. Pour David Zo’o Edjo’o  maire de la commune d’arrondissement d’Ebolowa 2, « c’est une idée géniale. Nous avons vu, nous accompagnerons cette amicale pour plus de lauréats encore. Nous voulions également intégrer les élèves de la maternelle aussi, parce que c’est là-bas la base, le début de la scolarisation ».


Jacques Pierre SEH
 

Lire aussi : Le Professeur Alain Fogué porte des accusations graves contre le Recteur de l'Université de Yaoundé 2 Soa
Lire aussi : Suspension de la soutenance de doctorat Phd d'Okala Ebodé : Ludovic LADO écrit à Fame Ndongo
Lire aussi : Reprise partielle du Baccalauréat au Cameroun pour fraudes massives

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS