Cameroun - Politique. SUD,Mairie d’Efoulan : Cap vers le développement

  • Jacques Pierre SEH | Cameroun24.net |
  • Publié : Samedi le 31 Décembre 2016 07:26:12 |
  • 16654 hits |
  • Société |

C’est à l’issue du conseil municipal tenu récemment dans la salle des actes de ladite mairie, localité située à une trentaine de kilomètres d’Ebolowa sous la présidence du préfet de la Mvila. Ce qui a permis aux élus locaux d’en faire un bilan de l’exercice qui s’achève et d’annoncer les grandes lignes d’action de l’exercice budgétaire de 2017.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Après des multiples remous au sein du conseil municipal de la mairie d’Efoulan, l’heure est au travail comme on pourrait le dire à l’issue des débats en plénière. Un budget d’action de 703.2 millions de FCFA, comme l’a déclaré Richard Ebalé Adjomo maire de cette municipalité, il faut apporter le bien-être dans la communauté. Dans ses actions prochaines jours, il faut  rétablir l’adduction d’eau et les puits qui y étaient construits et qui n’ont pas servi aux populations pour cause de malfaçon.

Les populations qui vivent essentiellement du travail de la terre et donc l’enclavement émoussent l’enthousiasme, il faut alors améliorer l’accès à la circulation de ces seigneurs de la terre. L’état des routes constitue un véritable obstacle à l’épanouissement, les ponceaux ont cédés, il faut les rétablir pour que la circulation reprenne.  Efoulan est un grand bassin de production, non seulement des vivres frais mais aussi du cacao qui constitue la principale culture de rente.

La ville était engagée il y a quelque année dans un processus d’électrification, ce travail n’est pas arrivé à son terme. Avec ce budget, il faut compléter les distances manquantes  qui s’élèvent à environ 11 kilomètres et naturellement procéder au raccordement total pour que les populations d’Efoulan goutent également aux bienfaits de l’électricité. Bref, la route, l’eau et l’électricité constituent les  principales préoccupations  des populations d’Efoulan. La municipalité, est dans l’obligation de soutenir les écoles primaires du coin qui connaissent un manque criard d’enseignants.

A cet  effet, il faut payer les maîtres des parents pour que l’école puisse continuer normalement, eux qui ne sont pris en solde nulle part. Toutes ces actions doivent être menées avec des moyens financiers, et la mairie compte sur ses fonds propres tirés de la redevance forestière annuelle (Rfa), sur les  subventions du Pndp et du Feicom pour accomplir ce vœu. Tous ces moyens réunis vont permettre à la municipalité d’atteindre son objectif, celui d’apporter le bien-être auprès des populations.

En terme de projet avenir également,  il y a la construction de l’hôtel de ville d’Efoulan dont les financements sont déjà disponibles, il ne reste qu’au prestataire de démarrer les travaux.  Voilà en somme  une espèce de « plan d’urgence » que le conseil municipal s’est donné pour l’exercice prochain. La municipalité a les moyens de sa politique avec des recettes qui proviendront de plusieurs sources.

Projet que l’ensemble du conseil a donné quitus, pour que le maire puisse entreprendre des actions même au-delà de sa circonscription, en vue de diversifier les sources de recettes à travers également d’autres partenariats. 

Pour Victor Marcel Mendel Ngangué préfet du département de la Mvila et tutelle de ces municipalités, le budget doit s’adosser sur les potentialités réelles de la commune. Il faut que la dépense soit orientée vers les projets susceptibles de satisfaire les besoins prioritaires des populations.

Toutes les populations d’Efoulan sont copropriétaires de la mairie, d’où cette interpellation à la redevabilité  des responsables. Il est donc judicieux que les fruits de la croissance dans cet arrondissement soient redistribués de manière rationnelle aux besoins des populations. Nous pensons qu’avec le retour à la sérénité, le potentiel de l’arrondissement sera mis en exergue pour le bonheur des populations.
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2148)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5059)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (6298)
Cameroun - Politique : Partis politiques: l’effervescence (7498)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingue: «Nous sommes un parti républicain» (8289)
Cameroun - Politique : Les Camerounais pessimistes sur l’avenir du pays auront raison dans un an et demi (14432)
Cameroun - Politique : Le CPP exclut Ndebi Jean Roger Gérard de ses rangs (11529)
Cameroun - Politique : Y a-t-il trop de partis politiques au Cameroun ? (6156)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingué lance son parti politique (14105)
Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (17115)
Cameroun - Politique : Boycott de la fête nationale : foncièrement antipatriotique (7287)
Cameroun - Politique : A ETOUDI. La garden-party sous haute-surveillance (7138)
Cameroun - Politique : Une réception fusionnelle au palais (3603)
Cameroun - Politique : Fête de l'unité: faste et solennité (5792)
Cameroun - Politique : SUD,Fête de l’unité : la coopération transfrontalière en marche (5802)
Cameroun - Politique : Ne me souhaitez pas Bonne Fête de l'Unité, je ne participe pas au cirque pour oublier nos Martyrs (6765)
Cameroun - Politique : Le Cameroun célèbre samedi les 45 ans de l’Etat unitaire (11591)
Cameroun - Politique : Plan de circulation à Yaoundé (10708)
Cameroun - Politique : Programme officiel de la 45e édition de la fête nationale (10985)
Cameroun - Politique : Qui veut et peut vraiment déstabiliser le Cameroun ? (6043)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Opération Epervier : Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême (2543)
Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (2328)
Cameroun - Economie : Un bénéfice de 941 millions de FCFA pour le port autonome de Douala (2722)
Cameroun - Environnement : SUD,Mvila : la lutte contre le braconnage doit s’intensifier (2710)
Cameroun - Finance : Le Cameroun n'a pas accumulé d'arriérés sur la dette extérieure au 1er trimestre 2017 (2334)
Cameroun - Sécurité : 7000 recrues en août pour l’armée et la gendarmerie camerounaises (2376)
Cameroun - Energie : Grâce au barrage de Lom Pangar, le Cameroun vient de traverser « l’étiage le plus calme depuis 10 ans », selon l’électricien Eneo (2767)
Cameroun - Gouvernance : Pour éviter le gaspillage, le Cameroun veut définir les quotas de consommation de téléphone dans l’administration publique (2390)
Cameroun - Télécommunication : Les quatre opérateurs de télécoms opérant au Cameroun s'engagent à lutter ensemble contre la fraude par Simbox (2487)
CC Russie 2018 : Coupe des Confédérations: Les Lions indomptables sont à Sochi (3641)
Cameroun - Santé : Accès aux examens cardiaques:Arthur Zang fait encore mieux (11183)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : un attentat à Kolofata a fait 6 morts (11204)
Cameroun - Economie : Cameroun : la dématérialisation des valeurs mobilières sur les rails (10832)
Cameroun - Transports : Cameroun : le nouveau port de Kribi accueille son premier navire (9212)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : trois attentats-suicide font 8 morts dans l’Extrême-Nord (9428)
Cameroun - Energie : Eneo, filiale du britannique Actis, prolonge la collaboration de huit mois avec le saoudien (6974)
Accident Train Camrail : Les nouveaux dirigeants de Camrail consacrent leur 1ère sortie officielle à un recueillement sur le site de la catastrophe d’Eséka (8175)
Cameroun - Finance : Cameroun : vers l’introduction de six nouvelles entreprises à la bourse de Douala (8063)
Cameroun - Economie : La 2ème phase de l’APE Cameroun-UE entre en vigueur le 4 août 2017, avec des démantèlements de tarifs douaniers plus importants (7037)
Cameroun - Education : Probatoire 2017: sérénité dans les centres (17288)