Cameroun - Santé. SUD,Lutte contre le Sida : La poursuite des malades perdus de vue activée

  • Jacques Pierre SEH |
  • Publié : Lundi le 03 Aout 2015 14:34:10 |
  • 30060 hits |
  • Société |

cameroun24.net - Le sida est là, ce n’est plus un secret pour personne. Il galope et avance à grands pas malgré tout ce qui est fait autour pour sensibiliser les uns et les autres.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

A cet effet, toute action visant à modifier les comportements est importante, c’est dans ce sens qu’en ce moment où la jeunesse scolarisée est en vacance, leur parler du sida ne ferait que du bien. Puisque c’est dans cette tranche de la population que le virus se propage avec vitesse. La région du Sud, qui a une longue frontière commune avec d’autres pays en est plus exposée encore. Elle reçoit un flux important des populations venant d’autres villes du pays à la quête d’un emploi, et même des pays voisins. Le dernier décompte sur le taux de séroprévalence par région au Cameroun affiche la région aux trois frontières à la tête du classement national avec un taux de 7.6%. Pourtant, les dépistages se vont volontairement de manière circonstanciée, aussi  pendant les campagnes, mais se mettre sous traitement constitue encore une zone d’ombre. Qu’est ce qui fait problème, nous sommes allés scruter du côté du centre de prévention et dépistage du VIH et du centre de traitement agrée (CTA) pour la prise en charge des personnes vivant avec le VIH.  Le coordonnateur du centre de traitement agrée de l’hôpital régional d’Ebolowa Dr Dorothée Djoukam épouse Bessala s’est voulue disposée à apporter des éclaircissements au sujet.

Dr Dorothée Djoukam épouse Bessala
Médecin généraliste
Diplôme inter universitaire sur la prise en charge du VIH
Formatrice nationale en éducation thérapeutique du patient
Coordonnateur CTA de l’Hôpital régional d’Ebolowa

Qu’est ce qu’il faut pour être pris en charge dans votre CTA ?
Il faut faire un dépistage, faire certains examens qui fixent le médecin sur le taux de la charge virale. Une fois ce taux est connu, le médecin sait ce qu’il faut faire et comment envisager la prise d’anti rétroviraux (ARV). Ce traitement est gratuit, le dossier du patience également. Cette situation est uniforme dans tous les CTA du pays mais, il peut arriver qu’au niveau de l’HRE qu’un appareil soit en panne, compte tenu de l’état du patient, on peut lui demander d’aller à un autre laboratoire où nous n’avons pas la main mise sur le coût. Mais, de façon globale, le ministère de la santé publique à travers le comité national de lutte contre le Sida à harmonisé les coûts.

Une fois que le dépistage est effectué, les malades disparaissent sans crier garde, pourquoi ?
Les gens dépistés boudent parfois leurs résultats, ils ne les acceptent pas. Aussi que beaucoup sont parfois de passage dans la ville et préfèrent aller se faire prendre en charge dans d’autres CTA du pays. Car, l’expérience de l’éloignement du malade du centre de prise en charge, lui permet de développer des échecs de traitement. D’autres vont dans des églises pour des séances de prières miraculeuses, d’autres vont consulter les marabouts pour des traitements à l’indigène. C’est lorsque toutes ces tentatives de traitements se soldent par un échec de guérison que les perdus de vue retournent à l’hôpital, mais parfois dans un état critique.

Comment alors récupérer ces perdus de vue ?
L’effectif des perdus de vue grandit, nos registres nous le vont constater. Nous avons lancé une opération depuis quelque temps pour essayer de comprendre leur situation. Nous les appelons au téléphone à partir du fond de dossier qui est à l’hôpital, et nos agents descendent les rencontrer à domicile pour un entretien. Cette opération nous a permis de ramener d’autres reprendre leur traitement normalement, d’autres référés à d’autres centres de traitement agrée. Nous les aidons à comprendre leur maladie, et d’acquérir les capacités à mieux la gérer. Qu’ils sachent, qu’on peut les prendre en charge de la même façon dans d’autres CTA, districts etc…les agents relai communautaire resteront de la même manière à leur disposition pour le suivi.

Est-ce qu’il y a une explication à donner sur le dépistage volontaire actuellement ?
L’explication ici est que de plus en plus, les gens prennent conscience que le VIH est là et qu’il y a un traitement. De l’autre côté, les gens continuent à vivre sans souci du VIH, ils n’utilisent pas le préservatif lors de leur rapport sexuel, ils s’exposent à cet effet. Aussi que dans les couples, il n’y a pas de partage. C'est-à-dire que quand un partenaire est au courant de sa sérologie, il ne la partage pas avec l’autre pour qu’ensemble, ils puissent prendre des dispositions. A l’hôpital, les gens n’y viennent pas beaucoup pour le dépistage volontaire, ils y viennent pour d’autres affections et on les propose le dépistage comme le recommande l’OMS. Dans les campagnes grand public dans la rue, les statistiques nous montrent qu’on a plus d’hommes que de femmes et l’inverse à l’hôpital.
Connaitre tôt son statut, garantit une prise en charge rapide et éloigne certaines complications.

ebolowa_hopital_regional_plaque

Propos recueillis par Jacques Pierre SEH
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Santé

Cameroun - Santé : Accès aux examens cardiaques:Arthur Zang fait encore mieux (25696)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (5427)
Cameroun - Santé : Les Etats-Unis débloquent 2,6 millions de dollars pour doter le Cameroun d’un centre d’opération des urgences (11104)
Cameroun - Santé : Hôpitaux publics: l’apaisement (16115)
Cameroun - Santé : SUD,Le comité régional de transfusion sanguine à des nouveaux hommes. (13609)
Cameroun - Santé : Cameroun : nouvel appel à la grève dans les hôpitaux publics (20390)
Cameroun - Santé : Bafoussam: Des médicaments saisis et détruits (21336)
Cameroun - Santé : SUD,Ebolowa : l’hôpital régional ouvre ses portes au dépistage du cancer (14390)
Cameroun - Santé : Cameroun : plus de la moitié des charges de santé supportées par les ménages (ministère) (7519)
Cameroun - Santé : LE MRC APPELLE A LA DEMISSION DE MAMA FOUDA (6654)
Cameroun - Santé : Cameroun: vives tensions entre les médecins et le Gouvernement Paul Biya (7232)
Cameroun - Santé : Le Syndicat des médecins du Cameroun propose son plan de financement de l’assurance maladie universelle (6809)
Cameroun - Santé : Cameroun : l’opposition apporte son soutien aux médecins grévistes (6928)
Cameroun - Santé : Cameroun: Les médecins lancent la deuxième phase de la grève ce jour (7234)
Cameroun - Santé : Cameroun: Le bras de fer continue entre les médecins et Mama Fouda (6798)
Cameroun - Santé : Cameroun: des médecins en grève (5079)
Cameroun - Santé : Cameroun: le Gouvernement Biya sanctionne des médecins grévistes (10867)
Cameroun - Santé : Samuel Eto’o Fils rétrocède un pavillon d’une valeur de 700 millions de FCFA à l’hôpital Laquintinie de Douala (5331)
Cameroun - Santé : Après l’Afrique du Sud, le Cameroun est désormais membre de l’Organisation mondiale d’études (5634)
Cameroun - Santé : Hôpitaux : ces patients qui ne peuvent pas payer (5106)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Gabon : Le gouvernement camerounais ressuscite le projet du marché d’Aboulou, frontalier avec le Gabon (3929)
Cameroun - Consommation : Les importations illégales du Nigeria et de Guinée Equatoriale ont provoqué une baisse des ventes de bière au Cameroun (3937)
Accident Train Camrail : Camrail dénonce le blocage des discussions d‘indemnisation des victimes de l’accident du 21 octobre (4141)
CEMAC : Le Cameroun veut lever 5 milliards FCFA sur le marché de la CEMAC (3571)
Lutte contre Boko Haram : Un militaire camerounais tué dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord (3613)
Cameroun - Agriculture : Cacao : comment la filière camerounaise cherche à sortir de la crise (4220)
Cameroun - Economie : Cameroun : le grand gaspillage dans l'administration publique (3579)
Cameroun - Transports : Cameroun, le Medi Lisbon devient le 1er bateau commercial à accoster au port en eau profonde de Kribi (6866)
Cameroun - Energie : Cameroun : la production de la centrale à gaz de Logbaba pourrait doubler, à 100 MW, selon le DG de VOG (8265)
Cameroun - Economie : Le FMI accorde un crédit de 666,2 millions de dollars au Cameroun (officiel) (7727)
Cameroun - Transports : Le Cameroun dispose d’un schéma directeur des voies navigables (7717)
Cameroun - Transports : L’espace aérien du Cameroun désormais sous couverture radar (7364)
Cameroun - Diaspora : Diaspora camerounaise: les attentes du gouvernement (10472)
Cameroun - Pêche : Le Cameroun accuse un déficit de 110 000 tonnes de poisson par an (9199)
Cameroun - Energie : Cameroun : la SONARA en capacité de traiter le brut lourd (8449)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : le gouvernement tente d’endiguer le malaise sur le front de la lutte contre Boko Haram (8652)
Cameroun - Jeunesse : Cameroun: Jobs de vacances, le travail forcé des enfants, une implacable réalité (8696)
Lutte contre Boko Haram : 22 tonnes de don de matériels militaires des Etats-Unis au Cameroun (21346)
Cameroun - Télécommunication : Les opérateurs de téléphonie sommés de cesser les transferts d’argent hors zone CEMAC (19855)
Pakistan : Pakistan : plus de cent morts dans un incendie (19099)