Cameroun - Agriculture. SUD,Les amazones désormais pour régénérer les vieilles cacaoyères

  • Jacques Pierre SEH | Cameroun24.net |
  • Publié : Mardi le 14 Février 2017 21:01:03 |
  • 9502 hits |
  • Société |

La vingtaine de femmes amoureuses de la culture de cacao en provenance des grands bassins de production de cacao des régions du centre, sud et l’ouest suivent depuis le 13 février dernier à la station polyvalente de l’institut de recherche agronomique et de développement (Irad) de Nkoemvone un atelier sur la technique de greffage de cacaoyer, une initiative du ministère de l’agriculture et de développement rural ( Minader) appuyé dans cette démarche par la fondation mondiale de cacao.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


La superficie du verger cacaoyer avoisine les 400.000 hectares  à régénérer. Or, le greffage est alors l’une des technologies de pointe permettant  d’atteindre cet objectif. Le Cameroun ambitionne passer des 270.000 tonnes de cacao à 600.000 tonnes à l’horizon 2020.

A cet effet, il faut passer par la maîtrise des technologies y afférentes pour accélérer  le processus, d’autant plus que la plupart de plantation sont vieillissantes.

Pour Dr Njankoua Wandji  Dieunedort  coordonateur  des activités de la fondation mondiale du cacao au  Cameroun et  à la côte d’ivoire, cette fondation représente 115 membres de l’industrie de transformation de cacao. Il est question d’accompagner l’industrie dans le segment  de la durabilité, et lorsqu’on parle de durabilité, on voit l’aspect  agronomie et celui du genre.

L’atelier d’Ebolowa combine donc ces deux composantes  en vue d’améliorer la participation  des femmes dans la chaîne de valeur  cacao, en apportant le gap technique en matière de régénération cacaoyère. Il  s’agit de s’adresser exclusivement aux femmes qui ont la dextérité de poser ces actes qui nécessitent une certaine particularité, une certaine attention.

Pour Alain Simon Messi délégué régional du Minader,  la femme joue un rôle primordial dans l’économie cacaoyère au Cameroun, mais celle-ci n’est  pas impliquée dans les technologies de pointe. L’action de la fondation mondiale de cacao vise à accompagner le gouvernement du Cameroun à l’atteinte de cet objectif. Les femmes  choisies ont été formées à la certification du cacao, pour l’heure c’est à la technique de greffage, une technique pour rajeunir les anciennes plantations. Environ  pour l’ensemble, 6000 maîtres greffeurs seront  sollicités pour cette action. Cette cuvée doit  pérenniser les enseignements reçus dans leurs localités, ce qui est synonyme de croissance des rendements. 

cacao_dames_formees_greffage_cacaoyeres_autorites

Selon Dieudonné Abolo  coordonnateur national de « national  cocoa  academy », il est question pour le Minader d’anticiper sur le devenir de la culture du cacao, celui-ci étant un produit stratégique. Car, d’ici 2020 la consommation de cacao sera plus importante que l’offre, avec la création de nouveaux marchés comme celui  de la Chine, et bien d’autres pays asiatiques. En se lançant dans la phase pratique du greffage pour ces apprenantes, il est question d’apprécier les caractéristiques reconnues par la certification  à savoir la grosseur du fruit et celle de la fève avant de greffer, une façon de se familiariser avec le matériel végétal.  Aujourd’hui, il est dit que les fèves de cacao de courte taille sont déclarées et considérées comme cacao de mauvaise qualité. D’où la nécessité de régénérer  et de créer de nouvelles plantations avec le matériel végétal qui obéit au besoin de l’industrie. Les apprenantes  satisfaites pour  cette phase pratique destinée au greffage,  comptent  en faire bon usage de la somme de connaissances reçues. Il faut  noter que la fondation mondiale de cacao travaille depuis 2009 au Cameroun dans plusieurs domaines qui intéressent la culture du cacao, dans le projet « initiative du cacao Africain » appuie le renouvellement de champs semenciers de plus de 50 hectares et ceci jusqu’en 2021.

Pour dire un partenaire permanent qui accompagne la volonté gouvernementale en matière de cacaoculture comme cela se fait dans d’autres pays producteurs de cacao comme le Ghana, la côte d’ivoire et le Nigéria. Il faut noter que cet atelier  se poursuivre pour la partie anglophone du pays  à Kumba précisément, comme quoi chaque greffeuse sera jugée sur le nombre de plantations régénérées.                                                            

 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture

Cameroun - Agriculture : Luc Magloire Mbarga Atangana : «Nous devons croire en notre cacao (…) Tant que le monde sera, la cacaoculture existera… » (14504)
Cameroun - Agriculture : Cameroun : l’interprofession recherche des pistes, face à la baisse des prix du cacao (13058)
Cameroun - Agriculture : L’Union européenne prévoit 25 millions d’euros pour accompagner les producteurs camerounais de fruits et légumes (17653)
Cameroun - Agriculture : 300 producteurs dans le Nord-Cameroun ont vendu 2000 tonnes de sorgho à Guinness entre mars 2016 et janvier 2017 (16067)
Cameroun - Agriculture : Avec le concours de l’UE, le Cameroun va lancer un programme de développement de sa filière horticole (7586)
Cameroun - Agriculture : En 2017, la PHP, leader du marché de la banane au Cameroun, redoute «un désastre si les prix n’évoluent pas bien» (7681)
Cameroun - Agriculture : La Banque mondiale salue l’agriculture pratiquée dans l’Extrême-Nord du Cameroun (6123)
Cameroun - Agriculture : Cameroun : 40 milliards de FCFA nécessaires pour la réhabilitation de la SODECOTON (5410)
Cameroun - Agriculture : Le Cameroun sur le point d’importer 31 000 tonnes d’huile de palme (9291)
Cameroun - Agriculture : Cacao: Le Cameroun n’atteindra pas ses objectifs 2020 (9717)
Cameroun - Agriculture : SUD,Programme d’exécution de la convention Riz-Maïs et Manioc toujours attendu sur le terrain (7233)
Cameroun - Agriculture : La BID injecte 46 milliards de FCfa dans le développement de l’agriculture et l’élevage dans le Nord-Ouest et l’Ouest du Cameroun (11100)
Cameroun - Agriculture : Cameroun : la baisse des prix du caoutchouc et de la production de l’huile de palme plombent le résultat net 2016 de Safacam (11422)
Cameroun - Agriculture : Face à la chute du cours du cacao, le gouvernement camerounais demande aux professionnels de proposer des solutions urgentes (11574)
Cameroun - Agriculture : 8 milliards de FCFA pour les petits exploitants agricoles au Cameroun (9356)
Cameroun - Agriculture : Cameroun : les exportations de soja vers le Nigeria mettent en difficulté les unités de transformation locale (6087)
Cameroun - Agriculture : Cameroun : pour 2016, la Socapalm devrait distribuer 6,8 milliards de FCfa au titre de dividende à ses actionnaires (13752)
Cameroun - Agriculture : Le Cameroun lance un projet de promotion de l’agriculture co-financé à hauteur de 75 milliards de FCfa par la BAD (8123)
Cameroun - Agriculture : SUD,Usine des tracteurs d’Ebolowa 7 ans après ça coince toujours (7057)
Cameroun - Agriculture : SUD,Les promesses du comice agropastoral d’Ebolowa toujours d’actualité 7 ans après. (7059)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Diaspora : Diaspora camerounaise: les attentes du gouvernement (1041)
Cameroun - Pêche : Le Cameroun accuse un déficit de 110 000 tonnes de poisson par an (1158)
Cameroun - Energie : Cameroun : la SONARA en capacité de traiter le brut lourd (1201)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : le gouvernement tente d’endiguer le malaise sur le front de la lutte contre Boko Haram (1138)
Cameroun - Jeunesse : Cameroun: Jobs de vacances, le travail forcé des enfants, une implacable réalité (1170)
Lutte contre Boko Haram : 22 tonnes de don de matériels militaires des Etats-Unis au Cameroun (14376)
Cameroun - Télécommunication : Les opérateurs de téléphonie sommés de cesser les transferts d’argent hors zone CEMAC (12416)
Pakistan : Pakistan : plus de cent morts dans un incendie (13242)
Cameroun - Jeunesse : SUD,Une vitrine pour Ebolowa avec la foire du groupe Plaza (18507)
Cameroun - Politique : SUD,Comment rendre attrayant une offre politique (18676)
Cameroun - Transports : Vers une meilleure gestion du transport ferroviaire au Cameroun (18452)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : renforcement des mesures de sécurité (15954)
Opération Epervier : Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême (27556)
Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (24545)
Cameroun - Economie : Un bénéfice de 941 millions de FCFA pour le port autonome de Douala (24882)
Cameroun - Environnement : SUD,Mvila : la lutte contre le braconnage doit s’intensifier (24786)
Cameroun - Finance : Le Cameroun n'a pas accumulé d'arriérés sur la dette extérieure au 1er trimestre 2017 (22959)
Cameroun - Sécurité : 7000 recrues en août pour l’armée et la gendarmerie camerounaises (23309)
Cameroun - Energie : Grâce au barrage de Lom Pangar, le Cameroun vient de traverser « l’étiage le plus calme depuis 10 ans », selon l’électricien Eneo (23121)
Cameroun - Gouvernance : Pour éviter le gaspillage, le Cameroun veut définir les quotas de consommation de téléphone dans l’administration publique (21363)