Vendredi le 14 Avril 2017 17:27:50 Jacques Pierre SEH | Cameroun24.net Société

Cameroun - Education. SUD,L’excellence en mathématiques célébrée à Ebolowa

La cérémonie de reconnaissance de cette excellence s’est tenue le 11 avril dernier à la salle de fête du village artisanal d’Ebolowa, sous la présidence du délégué régional de l’éducation de base, une initiative d’un consortium scolaire étranger basé à Yaoundé.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Il est question de créer l’amour pour cette discipline scolaire qui est la base de la science. Intéresser les élèves à la base  à la discipline des mathématiques  telles semble être l’objectif visé par les organisateurs. Environ 7000 élèves du primaire, provenant de plusieurs écoles primaires de huit régions du pays ont pris part à cet examen. Pour Fatih Keskin organisateur du concours, c’est la promotion de la connaissance scientifique chez les élèves du primaire. Sa structure met à cet effet l’excellence au centre de sa préoccupation ce qui se fait à la base car, pas de mathématiques, pas de sciences.

Ce projet d’excellence se situe dans le cadre d’une coopération scolaire qui vise à accompagner les jeunes élèves dans leur quête du savoir scientifique. Une mobilisation de la communauté éducative autour des mathématiques comme base de la réussite dans les matières scientifiques.

Ce qui fait dire à Alice Marcelle Etoa Nkoa représentant le délégué régional de l’éducation de base au Sud, tout le bien qu’elle base des mathématiques. Il s’agit là, d’une promotion des matières scientifiques qui généralement constituent la bête noire des élèves. C’est alors une ouverture  de la porte à plusieurs domaines de connaissances. Les lauréats ont reçu des parchemins assortis d’une motivation substantielle devant les encourager à persévérer dans l’effort.

Pour Ninjo Maffo de l’école catholique Don Bosco de Nko’ovos à Ebolowa, première de sa catégorie, c’est le couronnement d’un effort qui devra être perpétré. Elle garantit d’être toujours dans le même état d’esprit de concentration car, il faut être tranquille dans l’esprit pour bien faire les mathématiques.

Son enseignant et son école ont également obtenus des prix pour la circonstance. Il faut noter que les 20 premiers des huit régions  vont participer à une compétition au niveau national des écoles primaires  dans les  prochains jours à Yaoundé. Il faut noter que les meilleurs élèves au niveau national seront les boursiers en premier année du premier cycle du secondaire  à Amity international collèges porteur du projet.

Une structure scolaire d’une classe de privilégié dont la scolarité annuel se paie en millions de FCFA. Si l’élève arrive à se maintenir au top de la discipline, sa bourse scolaire sera reconduite dans le cas contraire,  le parent va devoir payer normalement jusqu’à la fin du cycle. Un chemin ouvert au suivi de petits génies, qui aux termes bénéficieront des bourses pour les grandes académies américaines pour en faire des Albert Einstein de demain. Un process à calquer pour nicher les petits génies qui abondent nos écoles urbaines et rurales pour qui faut d’encadrement se meurent.