Cameroun - Sécurité. SUD,Ebolowa : Le mindef visite la garnison

  • Jacques Pierre SEH | Cameroun24.net |
  • Publié : Lundi le 10 Octobre 2016 12:00:52 |
  • 9442 hits |
  • Société |

Le 07 Octobre dernier le ministre délégué en charge de la défense est descendu dans la garnison militaire d’Ebolowa pour une visite de travail, sa première sortie en ce lieu depuis sa nomination le 02 octobre 2015.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Je suis venu visiter les unités de formation et les structures relevant  du ministère de la défense installées à Ebolowa  dixit Joseph Beti Assomo le patron de la défense. Poursuit –il, de m’entretenir et même de renforcer le lien armée-Nation en vue du renforcement de la sécurité des personnes et des biens de cette partie du pays.

Pour le patron du Mindef, cette visite lui permet également d’examiner, d’appréhender les diverses dispositions et structures en charge de son département ministériel. Une occasion d’apprécier et de mieux appréhender les efforts complémentaires.

Dispositions pour lesquelles d’année en année l’état déploie d’énormes moyens matériels et financiers pour la rendre l’armée opérationnelle et efficace. Il est question d’assurer alors leur pleine opérationnalité et leur adaptation à l’évolution de leurs normes au niveau national, voire international.

Une occasion de rencontrer ce personnel militaire dans leur cadre de travail, ces hommes et femmes engagés à servir la république, les institutions, les populations parfois même  au prix de leurs vies.

Pour cela, un mérite pour une félicitation de la part du chef suprême des armées Son excellence Paul Biya pour le travail accomplit dans cette vaste circonscription administrative dotée des richesses du sol et du sous sol parfois en proie  de la prédation par les délinquants bien organisés et armés, et parfois aux méthodes subtiles de contournements des lois de la république.

Le patron de la défense en appelle au renforcement et à l’entretien d’une collaboration avec les autres forces de sécurité, étant tous au service du même état par conséquence doivent travailler en synergie.

La situation de la région du Sud est particulière avec une longue frontière, d’où le renforcement en ces lieux en matières de sécurité. C’est également au Sud qu’il y a un grand massif forestier, la réserve patrimoine de l’humanité, les projets structurants qu’il faut sécuriser, ce qui implique  de la part de tous, une vigilance de tous  les instants.

Les populations à cet effet ne doivent rien négliger autour  d’elles, tout acte, attitude, comportement suspect doivent être signalés. Donnez des informations dignes d’intérêt, ce qui implique la mise à jour du fichier des comités de vigilance par les autorités administratives. Ceci pour que l’autorité en charge de la sécurité puisse s’assurer de la bonne moralité des membres.

Pour Joseph Beti Assomo Mindef, la défense et la sécurité ne sauraient être l’apanage des seules  forces de défense et de sécurité, le citoyen doit apporter son concours actifs conformément à la politique de la défense Camerounaise.

beti_assomo_mindef_etat_major_Sud

Bien avant cette séance de travail tenu au la salle polyvalente du collège régional d’agriculture d’Ebolowa, le patron de la défense est passé tour à tour au 11ème BRIM, à la légion de la gendarmerie du Sud, au poste de commandement secteur militaire n° 7, à la Semil qu’il a même inauguré le bâtiment, au centre médical de secteur, au poste des sapeurs pompiers, au 11ème bataillon d’infanterie motorisé et au 11ème bataillon de commandement et de soutien.

Toutes ces étapes étaient assorties des séances de travail restreintes. A la séance de travail élargi donc, le patron de la défense à fait le constat selon lequel le domaine foncier militaire était  l’objet aujourd’hui d’une forte prédation par les populations civiles riveraines.

Des emprises envahies il considère pour cela cet acte comme une provocation et voudrait que cela cesse. Car, ces parcelles ont été offertes à l’état par leurs parents suivant une démarche reconnue depuis les années 60 et 61. Il faut noter qu’avant l’étape d’Ebolowa, le Mindef est passé d’abord par Sangmélima pour les mêmes causes.               

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Sécurité

Cameroun - Sécurité : Circulation routière: des policiers menacés (9084)
Cameroun - Sécurité : La dgsn veut brouiller les télécommunications du minpostel ? (5121)
Cameroun - Sécurité : Palais de l'Unité. Chantal Biya limoge toute sa garde rapprochée (5958)
Cameroun - Sécurité : SUD,Du matériel roulant pour la police (5168)
Cameroun - Sécurité : Cameroun : saisie d'armes et de munitions sur des assaillants (10781)
Cameroun - Sécurité : Arnaques autour du passeport diplomatique : appel à la vigilance (9508)
Cameroun - Sécurité : Le Cameroun redoute des attentats terroristes à la veille du nouvel an (9616)
Cameroun - Sécurité : Vigilance, les malfrats sont de la fête (7859)
Cameroun - Sécurité : Armes à feu: Pour un encadrement du secteur (9704)
Cameroun - Sécurité : Cameroun: Des armes et des munitions saisies entre des mains des braconniers dans la Boumba-et-Ngoko (12048)
Cameroun - Sécurité : Fêtes de fin d'année : la sécurité sera assurée (6984)
Cameroun - Sécurité : Rebaptisé Dipikar, l’ex-patrouilleur français Grèbe sera bientôt livré à la marine camerounaise par la société Sofema (6348)
Cameroun - Sécurité : 2,3 milliards de Paris pour l'informatisation de l'état-civil au Cameroun (6071)
Cameroun - Sécurité : Odza : Le domicile du commissaire perquisitionné (7789)
Cameroun - Sécurité : Le HCR dément l'enlèvement d'un de ses employés au Cameroun (6084)
Cameroun - Sécurité : Cameroun : le gouvernement annonce une saisie de drogue pour 5 milliards FCFA (7278)
Cameroun - Sécurité : 100 kg de métamphétamine saisis à l’aéroport de Douala (10087)
Cameroun - Sécurité : SUD,Ebolowa : Le mindef visite la garnison (9444)
Cameroun - Sécurité : L’UE et le Japon aux côtés du Cameroun, pour lutter contre le trafic de drogue dans les aéroports du pays (8347)
Cameroun - Sécurité : Le Cameroun se dote de cellules anti-trafic dans ses deux principaux aéroports (13534)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Emeutes Bamenda : Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: le gouvernement dénonce la surenchère (132)
Emeutes Bamenda : Problème anglophone: Les villes mortes en attendant… (170)
Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (220)
Emeutes Bamenda : Cameroun: deux organisations anglophones interdites d'activités (235)
Emeutes Bamenda : Cameroun : le gouvernement confirme l’interdiction des activités de mouvements sécessionnistes anglophones (849)
Emeutes Bamenda : Le gouvernement camerounais explique les freins à la sortie de crise dans les régions anglophones (1769)
Emeutes Bamenda : Préoccupations des enseignants anglophones: les recommandations transmises au PM (1573)
Cameroun - Transports : Un parc automobile qui ne rassure pas (1552)
Cameroun - Consommation : Viande de bœuf, poisson: quels prix en 2017 ? (1559)
Cameroun - Travaux publics : L’entreprise Atidolf Nigeria lance les travaux d’une route de 72 km dans la région du Centre-Cameroun (2114)
CEMAC : La Banque mondiale prévoit une embellie de la croissance, de 2017 à 2019, pour 3 pays sur 6 de la Cemac (2079)
Côte d'ivoire : Nouvelle mutinerie en Côte d'Ivoire (2122)
Cameroun - Télécommunication : Le Cameroun ''assainit'' les réseaux sociaux (1757)
Cameroun - Agriculture : Une entreprise Malaisienne sollicitée pour la production de l’huile de palme au Cameroun (1814)
Cameroun - Agriculture : 5,3 milliards de FCFA pour la construction d’une usine de transformation de cacao au Cameroun (5163)
Emeutes Bamenda : Cameroun : Bamenda la frondeuse paralysée par un mot d’odre de «ville morte» (5377)
Cameroun - Economie : Cameroun : le GICAM au bord de l’implosion (5080)
Cameroun - Gouvernance : L’Etat camerounais va dépenser près de 1000 milliards de FCFA pour les salaires des fonctionnaires en 2017 (5706)
CEMAC : La Banque de développement de Chine prête 26 milliards de FCFA à la Bdeac pour développer les PME de la Cemac (5364)
Cameroun - Economie : 412 établissements de microfinance agréés au Cameroun pour l’année 2017 (4967)