Cameroun - Politique. SUD,Ebolowa : Le 48àme forage mis à la disposition des populations au quartier Haoussa

  • Jacques Pierre SEH | Cameroun24.net |
  • Publié : Samedi le 25 Février 2017 09:56:34 |
  • 13830 hits |
  • Société |

C’est désormais une réalité depuis le 24 février dernier au quartier Haoussa à Ebolowa avec l’inauguration de ce 48ème forage mis à la disposition des populations par le maire de la commune d’arrondissement d’Ebolowa 1er, en présence des autorités traditionnelles, les différents responsables de communautés de ce quartier cosmopolite de la ville.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Pour Joël Emmanuel Bitoumou l’élu de cette municipalité, c’est  l’accomplissement d’un programme arrêté de commun accord avec les populations. Le problème d’eau potable est crucial dans nos quartiers, progressivement le conseil municipal ira à la limite des moyens pour  répondre aux besoins en eau de ces populations. Avoir l’accès à une eau de bonne qualité limiterait des maladies hydriques, nous pensons que cela est bien jouable pour la municipalité. Nous avons une population estimée à 40.538 habitants et parmi laquelle plus de la moitié vit en ville et qui n’a pas un accès facile à l’eau potable.

Le quartier Haoussa est cosmopolite, mais à dominance Haoussa un forage y était construit et qui s’est avéré très vite dépassé par la démographie galopante de ce côté. Pour le chef de la communauté musulmane, c’est une joie pour les populations. Il faut dire que s’était vraiment pénible, il fallait se lever dès 5 heures du matin, prendre le rang pour espérer puiser de l’eau 2 heures de temps plus tard. Pour lui, leur besoin  a été compris, le vœu est que cela aille davantage de l’avant. Les populations sont environnées par des difficultés, il faut oser les aborder comme c’est le cas avec l’octroi de ce forage aux populations.

L’eau de robinet n’est pas à la disposition de tout le monde ici, il fallait recourir à l’eau des rivières dans les bas-fonds avec tout ce qu’il y a comme risque de maladies. Cette action est salutaire pour nos populations, nous avons tendu un bras  et maintenant nous tendons les deux pour en recevoir encore. Pour Ali Gambo  chef boucher  résident du quartier Haoussa, l’attente a fini par trouver une satisfaction, les principaux bénéficiaires ne cachent pas leur joie à l’endroit  de la municipalité. Pour le maire de la commune d’arrondissement d’Ebolowa 1er, le travail est immense environ une quarantaine de villages et quartiers urbains qu’il faut satisfaire, c'est-à-dire mettre à la disposition de ceux-ci de l’eau potable. Alors le partage équitable voudrait qu’aucun coin ne soit lésé l’action va se poursuivre en ville comme en campagne.

Cette action vise à apporter le bien-être aux populations, dans ce vaste chantier, la commune pense bien à la maintenance  de ces ouvrages et en a recruté un spécialiste pour en assurer  à cet effet. Les populations vont tout simplement devoir s’organiser pour assurer la bonne gestion. Ainsi, de 6 heures à 9 heures en matinée et de 16 heures à 18 heures en soirée elles pourront se servir, le besoin étant important, il faudra ainsi laisser la nappe d’eau remonter pour que la pompe ne crache pas dans le vide.  Pour cette circonstance, d’autres doléances  relatives au développement dans ce quartier ont été adressé à l’exécutif municipal qui n’a pas tardé de dire que le meilleur est avenir. L’eau c’est la vie, pour dire que ces populations viennent de recevoir la « vie », ce qui va les permettre de s’occuper d’autres charges de la famille au lieu de disposer le minimum de leurs ressources pour des soins dans les hôpitaux. Il faut noter que cette action est étendue dans les écoles par la dotation de celles-ci en paquet minimum, en tables bancs ainsi que la construction des latrines. Nous pensons que cet exemple voudrait mieux d’être étendu dans d’autres circonscriptions administratives pour le bonheur des populations.
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2148)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5059)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (6298)
Cameroun - Politique : Partis politiques: l’effervescence (7498)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingue: «Nous sommes un parti républicain» (8289)
Cameroun - Politique : Les Camerounais pessimistes sur l’avenir du pays auront raison dans un an et demi (14432)
Cameroun - Politique : Le CPP exclut Ndebi Jean Roger Gérard de ses rangs (11529)
Cameroun - Politique : Y a-t-il trop de partis politiques au Cameroun ? (6156)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingué lance son parti politique (14105)
Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (17115)
Cameroun - Politique : Boycott de la fête nationale : foncièrement antipatriotique (7287)
Cameroun - Politique : A ETOUDI. La garden-party sous haute-surveillance (7138)
Cameroun - Politique : Une réception fusionnelle au palais (3603)
Cameroun - Politique : Fête de l'unité: faste et solennité (5792)
Cameroun - Politique : SUD,Fête de l’unité : la coopération transfrontalière en marche (5802)
Cameroun - Politique : Ne me souhaitez pas Bonne Fête de l'Unité, je ne participe pas au cirque pour oublier nos Martyrs (6765)
Cameroun - Politique : Le Cameroun célèbre samedi les 45 ans de l’Etat unitaire (11591)
Cameroun - Politique : Plan de circulation à Yaoundé (10708)
Cameroun - Politique : Programme officiel de la 45e édition de la fête nationale (10985)
Cameroun - Politique : Qui veut et peut vraiment déstabiliser le Cameroun ? (6043)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Opération Epervier : Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême (2546)
Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (2331)
Cameroun - Economie : Un bénéfice de 941 millions de FCFA pour le port autonome de Douala (2725)
Cameroun - Environnement : SUD,Mvila : la lutte contre le braconnage doit s’intensifier (2713)
Cameroun - Finance : Le Cameroun n'a pas accumulé d'arriérés sur la dette extérieure au 1er trimestre 2017 (2337)
Cameroun - Sécurité : 7000 recrues en août pour l’armée et la gendarmerie camerounaises (2379)
Cameroun - Energie : Grâce au barrage de Lom Pangar, le Cameroun vient de traverser « l’étiage le plus calme depuis 10 ans », selon l’électricien Eneo (2770)
Cameroun - Gouvernance : Pour éviter le gaspillage, le Cameroun veut définir les quotas de consommation de téléphone dans l’administration publique (2393)
Cameroun - Télécommunication : Les quatre opérateurs de télécoms opérant au Cameroun s'engagent à lutter ensemble contre la fraude par Simbox (2490)
CC Russie 2018 : Coupe des Confédérations: Les Lions indomptables sont à Sochi (3644)
Cameroun - Santé : Accès aux examens cardiaques:Arthur Zang fait encore mieux (11186)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : un attentat à Kolofata a fait 6 morts (11207)
Cameroun - Economie : Cameroun : la dématérialisation des valeurs mobilières sur les rails (10835)
Cameroun - Transports : Cameroun : le nouveau port de Kribi accueille son premier navire (9215)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : trois attentats-suicide font 8 morts dans l’Extrême-Nord (9431)
Cameroun - Energie : Eneo, filiale du britannique Actis, prolonge la collaboration de huit mois avec le saoudien (6977)
Accident Train Camrail : Les nouveaux dirigeants de Camrail consacrent leur 1ère sortie officielle à un recueillement sur le site de la catastrophe d’Eséka (8178)
Cameroun - Finance : Cameroun : vers l’introduction de six nouvelles entreprises à la bourse de Douala (8066)
Cameroun - Economie : La 2ème phase de l’APE Cameroun-UE entre en vigueur le 4 août 2017, avec des démantèlements de tarifs douaniers plus importants (7040)
Cameroun - Education : Probatoire 2017: sérénité dans les centres (17291)