Françafrique. Qui mettra fin au FCFA, quand et comment ?

  • C.P: Léon Tuam |
  • Publié : Mardi le 08 Novembre 2016 07:02:07 |
  • 8932 hits |
  • Opinion |

Le FCFA est ce Franc contraignant de la France en Afrique à travers lequel elle continue d’assujettir financièrement et économiquement des pays dont la plupart furent ses colonies et restent telles dans les faits sous plusieurs angles.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Inimaginable dopeur de l’économie de la France et bastion de sa colonisation et recolonisation de l’Afrique, le FCFA représente la puissante,la très tranchante et scintillante lame d’émasculation des peuples africains.


Tous les panafricanistes et patriotes africains qui ont vécu ou vivent sous ce grand crime s’accordent sur la nécessité de s’en dépêtrer. Le bon sens l’oblige car, nulle part dans le monde aucun pays ne s’est développé et devenu vraiment souverain avec une monnaie qui lui est imposée par un autre Etat.  


Tout a été dit et se dit sur cette monnaie de domination, d’humiliation et de castration des pays d’Afrique, sauf que toujours l’on ne s’entend pas souvent sur comment et qui peut arrêter ce crime exceptionnel et quand.


A la question quand est-ce que cela est possible, la réponse claire, décisive, incisive, responsable et rationnelle est que ça peut se passer à tout moment, même en surprenant le Maître qui veut régner sans fin sur ses « esclaves ».  


A la question cruciale, qui mettra fin à cette monnaie le FCFA et comment ? La réponse est là, claire et indiscutable. Ce n’est ni la France ni un pays isolé. Ce ne sont ni les dirigeants des pays affectés ni des groupes organisés isolés.


Ce sont bien tous les peuples des pays francophones ployant sous le fardeau du FCFA qui, avec des actions et une ardeur coordonnées, vont mettre fin à cette Bête féroce et immonde qui a déjà ses pattes sur deux siècles.


Il s’agit aussi de faire voir à la France que nous, Africains, ne négocierons plus notre souveraineté et notre dignité, et que l’assassinat de Kadhafi dans l’optique de perpétrer cette domination a été un acte lâche, stupide et criminel ; tout comme vouloir asphyxier le Tchad pour des revendications justes et courageuses de son président est criminel et lâche.


En clair, ce sont tous les peuples d’Afrique francophones unis et résolus qui,à travers des actions communes efficaces, vont se faire grand vent, se faire Harmattan et ne se taire que quand le FCFA est retiré et réduit en charpie.


Léon Tuam
07 octobre 2016

SUR LE MEME SUJET : Françafrique

Françafrique : Emmanuel Macron: quel « Africain » sera-t-il ? (5107)
Françafrique : France contre Afrique : Prélude aux règlements de compte (6883)
Françafrique : Alassane Ouattara : le franc CFA se porte bien (5074)
Françafrique : Non, les pays africains ne «versent pas un impôt colonial à la France» (9163)
Françafrique : Exclusif : le jour où le franc CFA d’Afrique centrale a failli être dévalué (9892)
Françafrique : Un front des Africains contre le franc CFA le 7 janvier 2017 (10326)
Françafrique : Politique: Ces Franc-maçons qui gouvernent l'Afrique noire (9480)
Françafrique : Le « Y’en a marre de la France » des mouvements citoyens africains (9639)
Françafrique : « Le Cameroun a été le laboratoire de la Françafrique » (19173)
Françafrique : Bolloré poursuit France 2 jusqu'au Cameroun (9401)
Françafrique : Qui mettra fin au FCFA, quand et comment ? (8934)
Françafrique : Vidéo: Voici comment la France a assassiné l'un des plus grands nationalistes africains (10809)
Françafrique : Grave révélation sur le pacte colonial entre la France et quelques pays africains (14024)
Françafrique : Le groupe Bolloré réclame 50 millions d’euros de réparation à France 2 après la rediffusion d’une émission (17147)
Françafrique : Histoire : quand l'Afrique sauvait la France (28404)
Françafrique : Enquête sur le Groupe Bolloré: Grupo Pefaco réagit à la sortie de la presse française (23442)
Françafrique : Le bureau de Bolloré perquisitionné dans le cadre d’une enquête sur ses activités africaines (26550)
Françafrique : Cameroun – Thomas Deltombe : « Ce qu’il faut maintenant, c’est une réparation de guerre » (31044)
Françafrique : Cameroun : des activistes détruisent des « symboles du colonialisme français » (31788)
Françafrique : ALTERNANCE POLITIQUE AU CAMEROUN : Français et Américains n’y peuvent rien (30061)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (1850)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (1872)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (1916)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (1867)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (1993)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (2061)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (2126)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2770)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (5125)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (5093)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (5212)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5203)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (5609)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (5147)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (4992)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (4538)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (4501)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (2301)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (1879)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (6240)