Emeutes Bamenda. Problème anglophone: La mise au point de René Sadi

  • Ben Christy Moudio | La Nouvelle Expression |
  • Publié : Vendredi le 23 Décembre 2016 08:25:18 |
  • 6098 hits |
  • Opinion |

La deuxième conférence semestrielle des Gouverneurs s’est ouverte ce mardi 20 décembre 2016. Une ouverture aux relents de rappel de l’Etat unitaire.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Le chef de terre  de la région du Nord-Ouest Adolphe Lélé Lafrique et son homologue du Sud-Ouest Bernard Okalia Bilaï n’ont pas pipé mot au cours du lancement de la concertation qui a cours à l’hôtel de ville de Yaoundé. C’est que, a argué Bernard Okalia Bilaï pour expliquer « son mutisme »: «nous avons reçu pour instruction de ne pas parler». Parler de la situation sociopolitique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest en d’autres termes.

Toutefois, celui qui ne s’est pas privé, c’est le Ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation (Minatd) René Emmanuel Sadi. Le  patron  des gouverneurs s’est en effet exprimé sur la crise en cours dans les parties de culture anglo-saxonne du pays.  «Autant nous déplorons les pertes en vies humaines, enregistrées notamment à Bamenda au cours de ces évènements malheureux, autant nous condamnons avec la dernière énergie tous ces actes de vandalisme qui n’ont pas lieu d’être  dans une République  où le chef de l’Etat, son Excellence Paul Biya prône sans cesse le dialogue et la concertation…», a déclaré le Minatd. Condamnant en outre le sort qui a été réservé aux emblèmes nationaux : «l’on ne peut que déplorer la désacralisation des emblèmes et symboles de l’Etat, en l’occurrence le drapeau national qui, de tout temps et sous tous les cieux, constitue un élément de ralliement méritant  la déférence et le respect».

René Emmanuel Sadi ne s’est dès lors pas privé de s’opposer à un quelconque projet de retour au  fédéralisme ou de sécessionnisme. « …L’on devrait, à chaque fois souligner à grand trait la nécessité du respect du caractère unitaire de l’Etat, de la nature indivisible  du Cameroun et de l’intégrité territoriale qui constituent , pour tous les Camerounais, des valeurs sacrées au demeurant consacrées par la Constitution, notre loi fondamentale qui s’oppose à nous ». «Il en est de même de notre volonté de vivre ensemble, ainsi que des valeurs d’unité nationale, de cohésion sociale, de paix et d’intégration nationale qui à l’évidence constituent de précieux acquis du gouvernement et du régime du Renouveau», a en outre ajouté le Minatd.

 

Budget programme

 

Cette mise au point du Ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation n’a rien à voir avec la ligne directrice des travaux qui se déroulent. En effet, le thème de la seconde concertation semestrielle des Chefs de terre est «Autorités administratives, réforme du Budget-Programme et performance de l’Administration publique ». Une thématique qui laisse transparaitre l’examen de la mise en application du Budget programme par les administrations publiques et l’octroi d’outils susceptibles d’améliorer leurs performances au cours de ces travaux. L’on sait en effet que l’exercice 2017 rentre dans le deuxième triennat de programmation conformément à la loi de décembre 2007 portant régime financier de l’Etat entrée en vigueur en janvier 2013.

 

SUR LE MEME SUJET : Emeutes Bamenda

Emeutes Bamenda : Cameroun : la famille Muna monte au créneau pour les droits des anglophones (637)
Emeutes Bamenda : Crise anglophone au Cameroun : le fédéralisme est-il porteur d’espoir ? (395)
Emeutes Bamenda : Paul Biya crée une Commission pour la promotion du bilinguisme (593)
Emeutes Bamenda : Actes d’intimidation à Limbé: une victime internée à Douala (2261)
Emeutes Bamenda : Création, organisation et fonctionnement de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme (1473)
Emeutes Bamenda : Médias: non à l’apologie de la sécession et du fédéralisme (1599)
Emeutes Bamenda : North West and South West: Higher Education Institutions Secured (1826)
Emeutes Bamenda : Emeutes dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest: des meneurs interpellés (3473)
Emeutes Bamenda : Des mesures sécuritaires prises pour permettre la reprise des cours dans les zones anglophones du Cameroun (3155)
Emeutes Bamenda : Cameroun : sévère mise en garde des médias contre l’apologie de la sécession ou du fédéralisme (7872)
Emeutes Bamenda : De présumés meneurs de violence interpellés dans le cadre des revendications dans les régions anglophones du Cameroun (10117)
Emeutes Bamenda : Cameroun/fronde anglophone: internet coupé et arrestations des leaders (10216)
Emeutes Bamenda : Villes mortes : Scènes de violence dans la région du Sud-Ouest (11040)
Emeutes Bamenda : Vox Pop : Que pensez-vous de l’interdiction de certains regroupements anglophones ? (4621)
Emeutes Bamenda : Crise anglophone : Le Consortium de la société civile anglophone se délocalise en Europe (11091)
Emeutes Bamenda : Revendications anglophones : La négociation est terminée (4788)
Emeutes Bamenda : Mbengwi : La maison du commandant de compagnie brûle (9660)
Emeutes Bamenda : Nord-Ouest et Sud-Ouest : Le gouvernement prend ses responsabilités (4245)
Emeutes Bamenda : Penal Code, OHADA Law: Official English Versions Handed To Lawyers (4370)
Emeutes Bamenda : Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: le gouvernement dénonce la surenchère (10809)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Emeutes Bamenda : Crise anglophone au Cameroun : le fédéralisme est-il porteur d’espoir ? (395)
Can 2017 : Joseph Antoine Bell: ''Je ne veux pas penser comme la masse'' (513)
Gambie : Gambie : levée de l'état d'Urgence (475)
USA : The first person president Donald Trump should ban from entering the US (1377)
Cameroun - Politique : L'ancien président ghanéen John Rawlings dément avoir appelé à l'éviction de Paul Biya (1765)
Lutte contre Boko Haram : Nigeria: des bébés utilisés comme bombes (1371)
Emeutes Bamenda : Création, organisation et fonctionnement de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme (1473)
Can 2017 : CAN 2017 – On refait le match : « Le Cameroun a prouvé sa valeur depuis dix jours » (2299)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : quatre militaires tués dans un crash d’hélicoptère au nord du pays (2633)
Can 2017 : Hugo Broos : nous n'avons pas peur du Sénégal (2333)
Can 2017 : Benjamin Moukandjo : « Les gens ne croyaient pas en nous » (2267)
Can 2017 : Fabrice Ondoa, sur les traces de Nkono (2314)
Can 2017 : Thierry Metomo: « Ondoa est le héros de cette qualification » (2183)
Emeutes Bamenda : North West and South West: Higher Education Institutions Secured (1826)
Can 2017 : Sanction des Lions indomptables qui font défection: ce qu'en pensent les Camerounais (1938)
Cameroun - Gouvernance : Le Cameroun ambitionne de devenir «l’usine de la nouvelle Afrique industrielle à l’horizon 2050» (1782)
Cameroun - Gouvernance : Le passeport camerounais ouvre à son détenteur 3 fois moins de destinations que les passeports Seychellois et mauricien (1938)
Gambie : Gambie : le peuple attend Adama Barrow (3330)
Gambie : Adama Barrow : ''Nous ne sommes pas affamés de pouvoir'' (3853)
Gambie : Jammeh accepte de quitter le pouvoir (4515)