France. Présidentielle française 2017 : un fauteuil pour 11

  • Simon Pierre ETOUNDI | Cameroon-tribune |
  • Publié : Lundi le 20 Mars 2017 08:18:28 |
  • 4337 hits |
  • Opinion |

Le Conseil constitutionnel français a annoncé samedi la liste des dossiers de candidatures validés par ses soins.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Pour être candidat à l’élection présidentielle du 23 avril et du 7 mai prochain en France, il fallait obtenir 500 parrainages d’élus locaux. Ces signatures devaient parvenir au Conseil constitutionnel pour vérification et validation. Au final, onze candidats- ils étaient dix en 2012 -  disputeront le premier tour du 23 avril prochain :François Fillon (Les Républicains), Benoît Hamon (Parti socialiste), Emmanuel Macron (En Marche), Marine Le Pen (Front national), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), François Asselineau (Union populaire républicaine), Jean Lassalle (Résistons !), Jacques Cheminade (Solidarité et progrès) et Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste). Plus de 14 500 élus, sur environ 42 000 en France, ont apporté leur signature à un candidat.


À un mois du premier tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron se détachent en tête dans les enquêtes d’opinions. Mais bien malin qui pourrait dire qui sortira vainqueur de ce scrutin dont l'incertitude reste entière. En effet,  les électeurs restent encore indécis, déçus par une campagne parasitée par les scandales. Depuis des semaines, l’actualité est dominée par les déboires judiciaires de François Fillon, le candidat des Républicains qui a été mis en examen le 14 mars dernier. Davantage dans l'histoire politique française, c’est  la première fois que les trois principaux candidats en tête dans les intentions de vote au premier tour de la présidentielle sont impliqués ou cités dans des affaires judiciaires. D’où l’incrédulité qui confine au désappointement des dizaines de milliers d’électeurs.


Toujours est-il que la campagne se poursuit.  Ce lundi soir aura lieu  sur la chaîne privée Tf1, le premier débat télévisé entre les cinq candidats « majeurs » de la présidentielle : Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, François Fillon et Marine Le Pen. Chacun pourra continuer à avancer ses pions.

SUR LE MEME SUJET : France

France : Kylian Mbappe dément tout lien filial avec Mbappe Leppe (3128)
France : France : le ministre de l'Intérieur démissionne (5925)
France : France: le ministre de l'Intérieur a employé ses filles lycéennes (6388)
France : Coupe de France de volleyball: des Camerounais couronnés (2432)
France : Présidentielle française 2017 : un fauteuil pour 11 (4339)
France : Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire sur une soirée de Macron à Las Vegas (6391)
France : France: mise en examen de Fillon (6387)
France : La présidentielle française au rythme des « affaires » (6607)
France : France : échauffourées entre policiers et étudiants (5858)
France : Paris ne « tolèrera aucune ingérence » (6458)
France : Comment la prochaine élection française pet-elle modifier les relations France-Afrique ? (7195)
France : Quel prochain capitaine pour la France qui se noie et déçoit ses enfants ? (4843)
France : Sarkozy: un procès pour financement illégal de campagne (4863)
France : Présidentielle française 2017 : sales temps pour les candidats (5955)
France : France: deux ans de prison pour Claude Guéant (5889)
France : PSG, des salaires bien inégaux... (8226)
France : Comment Sarkozy s'est fait humilier par Poutine en 2007 au point qu'il semblait ivre (9161)
France : Entretien avec Jean-Luc Romero, conseiller régional d’Ile-de-France et maire adjoint du XIIe arrondissement de Paris. (18368)
France : France : Moukandjo marque, Lorient s’incline (6599)
France : France : Dona Ndoh passe à 8 buts (8430)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Cameroun - Sécurité : Haute trahison au port de Douala : que font Bolloré, SGS, douane…pour laisser passer des armes comme dans une passoire ? (686)
Lions en Club : Lions Indomptables: Arnauld Djoum, le retour à la case de départ (2575)
Afrique du Sud : Afrique du sud : elle rêvait de voir le président (3699)
Cameroun - Santé : L’hôpital de Bonassama parmi les 1ères structures de santé en Afrique à adopter l’intelligence artificielle pour améliorer les soins (4274)
Cameroun - Finance : SCB Cameroun financera les importations en provenance des pays arabes grâce à des lignes de crédit de l’ITFC (4168)
Cameroun - Politique : Les 32 ans du parti au pouvoir en couverture des journaux camerounais (3430)
Cameroun - Diaspora : Lettre ouverte à Paul Biya, président de la république du Cameroun (3830)
Femmes : La sieste, le meilleur secret anti-âge? (4055)
Cameroun - Italie : « Ensemble, nous bâtirons un partenariat fort et efficace » (3727)
Cameroun - Communication : Crise anglophone et voyage présidentiel en Italie en couverture des journaux camerounais (4318)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : La Cameroon Tea Estate envisage de se tourner vers le haut de gamme (5147)
Cameroun - Sport : Jeux de la Francophonie: dossiers d’accréditation attendus avant le 25 mars (5547)
Afrique - Football : CAF : Issa Hayatou, enfin ! (5673)
Cameroun - Nigeria : Le Cameroun dément avoir refoulé des réfugiés nigérians fuyant Boko Haram (4695)
Cameroun - Industrie : Des opérateurs économiques camerounais prospectent en République tchèque (4651)
Cameroun - Transports : Ernest Dikoum : « Nous venons d’acquérir les deux avions qui étaient en location » (5361)
Femmes : C’est prouvé, avoir une vie sexuelle active rendrait plus heureux au travail (5010)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Cameroun : ces entrepreneurs qui croient dans le développement de leur région d’origine (5194)
France : France : le ministre de l'Intérieur démissionne (5925)
Cameroun - Italie : Sergio Mattarella : « Une communauté camerounaise très appréciée en Italie » (5656)