Comice Ebolowa 2010. Plus de 2 000 personnes au concert de musique « je mange-vert-rouge-jaune » à Ebolowa

  • VersoVox.com |
  • Publié : Mercredi le 17 Novembre 2010 04:52:45 |
  • 18813 hits |
  • Culture |

Le concert de musique gratuit pour la promotion des produits alimentaires du Cameroun a eu lieu à Ebolowa le 13 novembre dernier, devant un immense public râleur, mais patient.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

Cinq artistes étaient à l’affiche de ce spectacle qui se présentait comme le plus grand évènement populaire de la capitale de la région du Sud avant le comice d’Ebolowa prévu du 9 au 15 décembre 2010. Cathy Ballo, jeune louve du Bikutsi, auteur de l’album « Bikutsi carnaval » en 2010 ; Tanus Foé, ancien chanteur principal de l’orchestre Poto-Poto de K-Tino, Patou Bass, artiste de l’année 2005 au Cameroun; Véronik Factur l’auteure de « Ambassadeur » et qui se fait appeler la reine du « simatongo ».

2 000 personnes

Mais la tête d’affiche était sans conteste le « Général Valsero », dont « La lettre au président », « Répond ! » et un single sur la souveraineté alimentaire à travers la campagne « zéro produit alimentaire importé au comice d’Ebolowa » ont fini d’en faire un héros de la jeunesse et un zoro d’une frange de l’opinion.
Et cette nuit du 13 novembre, dans un stade municipal de Nko’ovos à Ebolowa envahi par un public de plus de 2 000 personnes, c’est le général Valsero qui va faire vibrer les cœurs et les corps au rythme de ses chansons mais également des messages de souveraineté alimentaire lancés par l’organisateur du spectacle, François Bimogo, le secrétaire permanent du Réseau Dynamiques Africaines Cameroun.

Pourtant, le concert va démarrer avec moult impondérables d’approvisionnement d’énergie électrique. 17 heures, lorsque les appareils de sonorisation d’une puissance de 10 000 watts vont être lancés à pleine puissance, avec jeux de lumière et fumigènes, le son va s’arrêter net : l’énergie électrique approvisionnant le stade, via un collège privé à côté, est d’intensité faible, en tout cas insuffisante. En réalité, le stade municipal de Nko’ovos est sans fourniture d’énergie électrique depuis plusieurs mois pour factures impayées. Le groupe d’appoint prévu ne supportera que quelques minutes le faix du monstrueux matériel de sono.

Le public, exaspéré, va grogner, rouspéter, mais restera en place. Après plusieurs essais de branchement direct sur le réseau de Aes-Sonel, l’énergie électrique reviendra finalement après 20 heures et le spectacle sera relancé. Le Général Valsero, qui sera resté sur place entre-temps, à entretenir la foule acapela, à signer des autographes, à parler aux jeunes, va remonter sur scène pour reprendre les meilleurs opus de ses derniers albums, y compris la chanson sur la souveraineté alimentaire, pour dire non aux produits alimentaires importés au comice d’Ebolowa.

Sono : 10 000 watts

Pendant près de deux heures, le public d’Ebolowa venu nombreux, va danser en reprenant en cœur le slogan « zéro produit alimentaire importé au comice d’Ebolowa » ou « je mange vert-rouge-jaune, titre éponyme du concert. A 22 heures, le concert va prendre fin, mais des artistes locaux vont prendre le relai sur le podium pour jouer les prolongations, dans une ville d’Ebolowa qui sortait d’une semaine dans le noir, sans énergie électrique.

L’opération « Je mange vert-rouge-jaune » est un engagement à susciter la consommation des produits alimentaires camerounais de qualité disponible, en rompant avec le reflexe parfois sincère, mais également snobinard de manger les produits importés qui ont, dans la mentalité commune, un préjugé favorable de qualité. Le concert était organisé par le Réseau Daf Cameroun et la Cosac, Coalition souveraineté alimentaire Cameroun avec le soutien du Pasoc, un programme d’appui à la société civile de la Coopération Cameroun-Union Européenne.

Facebook

LES COMMENTAIRES

LES COMMENTAIRES

  • MoYjhY icilkwmsnihi

  • E9HVhI ctgwejsywpdw

  • En effet, la date du Comice est dor navant connu (du 17 au 24 Janvier 2011). C'est un v nnemet qui doit effectivement permettre de mettre les agriculteurs et les leveurs en vidence. Je me r jouis d'avance de votre pr sence. Les produits que vous proposez sont fort appropri s aux probl mes li s ce domaine, mais sont ils financi rement abordable pour nos conomies ? seront-ils fabriqu s localement ? proposez vous des transferts de technologies ? beaucoup de ces agriculteurs ne peuvent pas se permettre des investissements lourds sans un appui gouvernemental (C'est un probl me justement). En esp rant que nous pourrons en discuter tr s bient t

  • un vrai porte parole de la jeunesse du camer

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Réagir

Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

SUR LE MEME SUJET : Comice Ebolowa 2010

Comice Ebolowa 2010 : Plus de 2 000 personnes au concert de musique « je mange-vert-rouge-jaune » à Ebolowa (18815)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Musique : Gestion du droit d’auteur: la voie des droits voisins (516)
Cameroun - Consommation : La Fnac ouvre sa première boutique au Cameroun dans la ville de Douala, le 26 avril 2017 (523)
Cameroun - Gouvernance : Réseaux sociaux: les administrations se connectent lentement (1619)
Cameroun - Education : Examens officiels : les épreuves pratiques démarrent ce jour (1649)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: 35 ans en dansant (3835)
Cameroun - Culture : Exposition: « Le feu », cet élément si parlant (4514)
Crise Anglophone : Les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à Bamenda (5423)
Cameroun - Culture : Festival: Les trésors de la culture Massa (7350)
Cameroun - Réligion : Religion: Pâques, c’est dimanche (10828)
Cameroun - Communication : Cyber presse: le plagiat tisse sa toile (10676)
Cameroun - Réligion : Télévision: l’évangélisation gagne le petit écran (10692)
Cameroun - Musique : Were Were Liking: une autre vision de l’art (11529)
Cameroun - Cinéma : CAMIFF2017: Buea To Host Cameroon Film Festival (11575)
Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (11192)
Cameroun - Réligion : Commission nationale du Hadj: six membres déchus (11965)
Cameroun - Réligion : Cameroun : le ticket de participation au Hadj augmente de 282.000 FCFA (11886)
Cameroun - Musique : Droits d’auteur: deux semaines pour du concret (11964)
Cameroun - Musique : Kareyce Fotso: une polyglotte au micro (12033)
Cameroun - Réligion : Hadj 2017: les modalités du pèlerinage sont connues (12406)
Cameroun - Tourisme : Le WEF classe le Cameroun parmi les pays les moins compétitifs en Afrique au plan touristique (12606)