Cameroun - Pêche. Plus de 6400 tonnes de poissons pêchés illégalement dans le barrage de Lagdo, pendant le repos biologique, ont été saisit

cameroun24.net Le 9 octobre 2019 2327 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon le trihebdomadaire régional L’œil du Sahel, la délégation régionale de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales pour le Nord, dans la partie septentrionale du Cameroun, a saisi plus de 6400 tonnes de poissons pêchés illégalement dans le barrage de Lagdo, au cours de la période du repos biologique.


Pendant cette période de trois mois, qui s’étend de juillet à septembre de chaque année, les activités de pêche sont généralement interdites dans les eaux du barrage, pour permettre la régénération des poissons. Mais, visiblement, des pêcheurs passent très souvent outre cette mesure d’interdiction écrit IC.

« Malgré nos multiples efforts pour sensibiliser et encadrer les pêcheurs, certains, avec la complicité des autorités locales et des forces de maintien de l’ordre, réussissent à violer la réglementation pour pêcher du poisson et contribuent ainsi à faire chuter gravement la production (…). Quand les gens soudoient les autorités, sous le prétexte qu’ils ont de gros clients au Nigéria prêts à reprendre leur marchandise, on arrive malheureusement à cette situation. Heureusement que madame le délégué régional et ses équipes sur le terrain ont été très vigilants cette année, ce qui a permis de saisir ces poissons frauduleusement pêchés. », explique au journal L’œil du Sahel Adamou, pêcheur et vendeur de poissons à Lagdo.

BRM

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Pêche

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • L'attaque d'un village du Cameroun fait 22 morts dont des enfants

    Au moins 22 personnes ont été tuées lors d'une attaque contre un village du nord-ouest du Cameroun, selon les Nations unies que cite BBC.

  • Un étudiant camerounais en chine guérit du coronavirus

    L'étudiant camerounais Kem Senoua est devenu le premier Africain à avoir contracté le coronavirus en Chine s'est ouvert à nos confrères de la BBC.

  • Une attaque de Boko Haram fait 4 morts dans le Mayo-Tsanaga au Cameroun

    Le groupe terroriste a également incendié plus de 500 maisons et boutiques a appris cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé