Can 2021. Piccinigate. Expliquez nous !

cameroun24.net Le 2 décembre 2019 6036 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
D'emblée, il faut que je sois clair. Le Gouvernement est dans son droit de mettre un terme à un contrat. Comme n'importe qui d'ailleurs. Mais nous avons aussi le devoir de nous poser quelques questions.

Comment un prestataire engagé depuis 2015...a réussi à tromper la vigilance de tous pendant 4 ans? Soit il avait des complices, soit ceux qui avaient la responsabilité de contrôler ses travaux étaient incompétents, soit on ne lui a jamais réellement rien reproché et le problème est ailleurs.

Dans n'importe quel cas de figure, nous sommes réellement dans la merde. Il ne faut pas oublier que ce stade devait être livré en Septembre 2018 pour la Can 2019. Or en Novembre 2018 , date du premier arrêt des travaux de l'entreprise italienne, nous avons dépassé tous les délais de livraison. Là n'est pas le problème. Le problème, c'est que au moment de glissement de date de la Can, deux ministres nous assurent qu'on devait être prêt, et que tout va bien. Je pose donc la question: Piccinni aussi allait bien? Soit ils nous ont menti, soient il y avait des complicités qu'il faut clarifier. En plus, Piccinni demande une rallonge de 28 milliards et après des pressions diverses, il est cautionné à BGFI, par l'état du Cameroun pour avoir un paiement de 4 milliards.

Pendant ce temps, Piccinni a une réserve à la banque publique italienne qu'il refuse d'utiliser pour continuer. Ma lecture est simple, l'entreprise italienne n'avait plus confiance à l'État du Cameroun. Soit parceque ses paiements n'étaient plus faits à échéance, soit parceque les pratiques de fifty-fifty l'ont lassé, soit parcequ'elle a soupçonné une entourloupe...Je ne peux pas expliquer autrement, un ralentissement curieux des travaux pour une entreprise qui allait vite, plus vite que sur tous les autres sites. Et puis revenons sur le coût de cette infrastructure. 163 milliards de FCfa pour faire un stade de 60 mille places, un Hôtel 5 étoiles ,des centres commerciaux et autres gymnases.

Comparaison n'est pas raison, mais le stade de France livré a coûté 290 millions d'euros. Environ 188 milliards de Fcfa. Quelqu'un peut me rassurer que ce sont des investissements du même acabit ? La décision de remplacer Piccinni par Magil ne me pose pas en soi un problème. Il faut finir ce stade puisqu'on l'a commencé. Mais ce n'est pas par un lapidaire communiqué de résiliation qu'on doit nous expliquer ce qui se passe. C'est une affaire trop sérieuse, aux allures de scandales, pour qu'on s'en tienne à cela.


Martin Camus MIMB
Expert-Analyste des questions de sport

Lire aussi : Le report de la CAN 2021 au Cameroun est inéluctable
Lire aussi : Samuel Eto’o : « Le Cameroun sera prêt pour la CAN»
Lire aussi : Rodolphe MOEBIUS : «MAGIL ne pourra pas construire le Stade d'Olembé à temps pour la Can 2021»

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Can 2021

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 4288
Décès 156
Guéri: 1678
Actif : 2454
Source MINSANTE
Mise à jour 21/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le camerounais Alexandre Song donne un conseil précieux aux jeunes footballeurs

    Dans un live instagram avec son compatriote champion de NBA, Pascal Siakam,que cameroun24 a suivit, l'international camerounais dévoile un pan de sa vie privée et livre au passage de précieux conseils à la...

  • Le report de la CAN 2021 au Cameroun est inéluctable

    Le président de la Fédération Camerounaise de Football au micro de nos confrères de la Crtv n'a aucune date.

  • La FECAFOOT sommée par le TAS dans l'affaire qui l'oppose LFPC

    Dans un courrier adressé à la fédération camerounaise de football (FECAFOOT) que cameroun24 a pu consulter, le Tribunal Arbitrale du Sport (TAS) la somme de déposer son mémoire de défense dans l'affaire qui...

  • Samuel Eto’o répond à Diouf : « Je voulais être numéro un et je l'ai été tout au long de ma carrière»

    La star international camerounaise s'est confié dans un live Instagram de Generation Amazing qu’a regardé cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé