Lutte contre Boko Haram. Petté: sur la voie du développement

  • Patrice MBOSSA | Cameroon-tribune |
  • Publié : Mercredi le 19 Avril 2017 13:38:57 |
  • 8408 hits |
  • Opinion |

Les activités économiques reprennent droit de cité, après la psychose née de l’insécurité installée par la secte Boko Haram.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Au moment où la secte Boko  Haram donnait encore de l’insomnie aux populations de l’Extrême-Nord, en l’occurrence dans les départements du Mayo-Tsanaga, du Mayo-Sava et du Logone et Chari, l’arrondissement de Petté était l’unique unité administrative du Diamaré à faire partie de ce que les responsables en charge de la défense et de la sécurité appelaient,  « Zone rouge. » Sans doute parce qu’il partage une longue frontière avec le parc national de Waza, dans le Logone et Chari, qu’on disait bien dangereux, le site étant susceptible d’abriter des malfrats de tout acabit. Selon les révélations de Hamadou  Haman, le sous-préfet de Petté, le 12 février 2016, ces adeptes de la terreur étaient venus en plein cœur de la nuit, assassiner un opérateur économique, un certain Alhadji Youré. Les assaillants se sont ensuite retirés sur la pointe des pieds, semant ainsi la terreur et la désolation au sein des populations. Le souvenir de cette atrocité reste encore vivace dans les esprits. Pendant longtemps, les populations apeurées ont ainsi baissé les bras, quant à l’exercice de leurs activités économiques.


Mais ces derniers mois, tout renaît à Petté. Les activités économiques reprennent de fort belle manière. Nous l’avons constaté le 1er avril dernier, à la faveur de notre descente sur le terrain, dans le cadre de ce reportage. Les véhicules de transport qui avaient cessé de desservir la localité Petté, ont renoué avec cette destination.


En 2013, la localité de Petté s’est rendue célèbre à la faveur de la reprise de l’élection municipale, suite à certaines irrégularités constatées lors du processus électoral. On se rappelle bien, à la faveur de ce retour aux urnes, le RDPC, qui était sous la menace de l’opposition, est sorti vainqueur. Et depuis lors, cette localité fait l’objet d’une très grande attention de la part des pouvoirs publics. Tous les services administratifs sont bien logés, et ceci dans des bâtiments définitifs et très bien entretenus. Dans le département du Diamaré, Petté figure sur la liste des chefs-lieux d’arrondissement dont les principales artères sont revêtues du bitume. Selon les indiscrétions de Bouba  Hamadou, le premier magistrat municipal de cette ville, des fonds de l’Etat sont attendus, en vue de l’extension du goudron et l’aménagement des caniveaux. Et comme le relève le sous-préfet de Petté, « les pouvoirs publics ont beaucoup fait pour Petté et ne se lassent d’ailleurs pas. » Tout un message pour les populations qui, pendant longtemps, n’ont pas vu la nécessité d’investir dans leur terroir.
 

Vision

 Roukayatou épse Hamadou: « Le fromage de Petté est très sollicité »

Gic ‘’Avenir femme’’ de Petté.


« S’il faut parler du développement, je peux dire que Petté est en bonne voie. Nous avons des  hôpitaux, la voirie urbaine est bitumée. Tous nos villages sont dotés d’établissements scolaires. Bref, les infrastructures de base existent à Petté. L’économie se porte bien. Le Yaourt et le fromage produits à Petté, sont bien appréciés. Mais nous souhaitons que l’Etat appuie davantage les populations. En vue de la création des activités génératrices de revenus, et de la promotion des opportunités d’emplois pour nos jeunes».
 

Abbo  Nguiboumoko: « Il y a des avancées significatives »

Agent de développement communal.


« Je suis arrivé à Petté en 2011. De cette date à aujourd’hui, j’ai observé des avancées significatives. Les routes sont ouvertes et entretenues. Les sept centres de santé intégrés créés, sont construits et équipés ; un accent est mis sur la construction et l’équipement des salles de classe, dans le primaire et le secondaire. Sans oublier les structures parascolaires, à savoir, le Centre multimédia et le Centre de promotion de la femme et de la famille. Mais le manque d’électricité paralyse la bonne marche de ces structures. Les populations attendent que l’Etat mette l’énergie électrique à leur disposition».
 

Astadjoda  Nassourou: « On observe un réveil des femmes »

« Ces dernières années, les signes du développement de Petté sont visibles. L’Etat met un accent particulier sur la construction des bâtiments abritant ses services. Une option qui améliore la physionomie de la ville. Je suis davantage impressionnée par le sursaut des femmes. Elles ne se croisent plus les bras, pour tout attendre des hommes. Beaucoup sont regroupées en associations,  et mènent leurs activités lucratives. Mais il leur faut un soutien des organismes d’appui au développement. Afin d’améliorer leurs rendements. L’autonomisation de ces citoyennes dynamiques, passe par là ».

SUR LE MEME SUJET : Lutte contre Boko Haram

Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (3435)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : un attentat à Kolofata a fait 6 morts (11824)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : trois attentats-suicide font 8 morts dans l’Extrême-Nord (10048)
Lutte contre Boko Haram : La douane camerounaise saisit 200 Kg de stupéfiants, probablement destinés à approvisionner des membres de Boko Haram (21736)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun: deux tués dans un attentat-suicide dans l'Extrême-Nord (24674)
Lutte contre Boko Haram : Quatre attentats déjoués à Mora et Kolofata: une prouesse des comités de vigilance (13693)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : un soldat tué dans un attentat suicide (10760)
Lutte contre Boko Haram : Un militaire camerounais tué dans une attaque de Boko Haram (21154)
Lutte contre Boko Haram : Nigeria: 4 personnes égorgées après l'arrestion d'un commandant de Boko Haram (14661)
Lutte contre Boko Haram : Au moins deux kamikazes tués dans une explosion dans l'extrême nord du Cameroun (23605)
Lutte contre Boko Haram : Deux filles kamikazes se tuent dans l’Extrême-Nord du Cameroun (11337)
Lutte contre Boko Haram : Le Cameroun met aux arrêts un groupe de soldats ayant participé à la lutte contre Boko Haram (12777)
Lutte contre Boko Haram : Over 11 Killed in Suicide Bomb Attacks (5956)
Lutte contre Boko Haram : Attentats de Kolofata: les blessés aux petits soins (9357)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : onze morts et 30 blessés dans un attentat suicide (11462)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : une conférence d’Amnesty interdite (12090)
Lutte contre Boko Haram : Amnesty International dénonce l'interdiction d'une conférence de presse à Yaoundé (11576)
Lutte contre Boko Haram : Deux kamikazes se tuent à l’Extrême-nord du Cameroun (16238)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun: contre Boko Haram, l'armée montre les muscles à l'occasion de la fête nationale (6397)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : week-end meurtrier pour des terroristes de Boko Haram (5889)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (1873)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (1893)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (1939)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (1888)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (2014)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (2082)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (2147)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2791)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (5125)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (5093)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (5212)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5203)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (5612)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (5147)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (4992)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (4540)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (4501)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (2301)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (1879)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (6240)