Cameroun - Politique. Paul Biya parle ce samedi aux Camerounais

  • Augustin FOGANG | Cameroon-tribune |
  • Publié : Vendredi le 30 Décembre 2016 13:26:13 |
  • 6693 hits |
  • Opinion |

Le chef de l’Etat adresse demain soir son traditionnel message à la Nation à l’orée du Nouvel An.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Demain samedi, au soir du 366e et dernier jour de l’an de grâce 2016, les Camerounais ont rendez-vous avec le président de la République, Paul Biya. Un rendez- vous anxieusement attendu comme à chaque fin d’année. A 20 heures pile, suspendant les préparatifs de leurs diverses célébrations du réveillon de la Saint Sylvestre, ils seront tout ouïe, qui devant son transistor, qui devant son téléviseur. Pour suivre le traditionnel message radiotélévisé du chef de l’Etat à la Nation, à moins de quatre heures de l’entrée en l’an 2017. Pour entendre un message de la part du premier Camerounais, qui soit porteur d’espérance par rapport à leurs attentes et voeux pour une nouvelle année que tous souhaitent meilleure que la précédente.

Le message que le chef de l’Etat adresse demain soir à ses compatriotes s’inscrit en droite ligne d’une tradition républicaine bien établie. Pour autant, il ne saurait être perçu comme une simple formalité. Parce qu’il intervient à un moment unique, à la césure entre 2016 et 2017, les années se succédant, chacune avec son vécu spécifique. 2016 aura vécu, avec ses hauts et ses bas, ses heurs et malheurs. La prise de parole présidentielle de demain soir ne manquera pas d’évoquer les zones d’ombres qui auront marqué la vie nationale tout au long de 2016. Mais l’intérêt des Camerounais devrait davantage se focaliser sur la revue des secteurs où des jalons prometteurs posés durant l’année qui s’achève autorisent à envisager 2017 avec optimisme.

Au crépuscule d’une année 2016 qui aura été particulièrement difficile sur le plan économique et social, les Camerounais aspirent à une embellie en ce qui concerne l’amélioration de leurs conditions de vie et de leur vivre-ensemble. Comme préalable, la cohésion sociale doit être retrouvée, au bout du dialogue initié par le gouvernement afin que le climat sociopolitique quelque peu agité ces derniers temps après que des revendications corporatistes d’avocats se réclamant du Common Law et d’enseignants du système d’enseignement anglosaxon ont été dévoyées dans des manifestations irrédentistes.

Au plan économique, quelques faits marquants ouvrent des perspectives prometteuses à court et moyen termes pour le Cameroun. La Conférence économique internationale organisée en mai dernier à Yaoundé sous le thème « Investir au Cameroun, terre d’attractivités », a fortement mis en lumière le formidable potentiel et les importants atouts du Cameroun, et mis en appétit plus d’un investisseur international. L’entrée en vigueur le 4 août dernier de l’APE d’étape conclu entre le Cameroun et l’Union européenne a ouvert de nouvelles perspectives pour notre pays. Son impact positif sur l’économie nationale s’apprécie au moins en termes de préservation de nos intérêts commerciaux, de conquête de nouvelles parts de marché sur la scène internationale. Bien que la croissance de l’économie camerounaise, qui a continué de faire preuve de résilience, n’ait pas atteint le niveau escompté, un légitime espoir peut être nourri du côté des projets structurants dont les chantiers en cours avancent à un bon rythme. L’offre d’énergie par exemple devrait s’accroître puissamment, avec l’achèvement en vue des barrages de Lom Pangar, Memve’ele et Mekin.

S’agissant de la révolution numérique dans laquelle le chef de l’Etat a engagé le gouvernement et la jeunesse au début de cette année, les lignes ont commencé à bouger dans la bonne direction. La révolution du secteur des télécommunications s’est enclenchée avec la validation du plan stratégique national visant à « Faire du Cameroun un pays numérique en 2020 ». Elle s’est poursuivie avec le changement de dénomination de l’ENSPT qui devient Sup-PTIC et se voit assigner le rôle d’accompagner le développement de notre économie numérique. D’autres événements marquants ne manqueront pas d’être évoqués dans le message présidentiel. Il en est ainsi de l’organisation à succès de la 10e Coupe d’Afrique des nations de football féminin avec la prestation louable des Lionnes Indomptables. Il en est également ainsi de la catastrophe ferroviaire d’Eséka qui aura endeuillé de nombreuses familles et suscité une si profonde émotion nationale.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (5679)
Cameroun - Politique : SUD,Le réseau parlementaire espérance jeunesse annoncé au le Sud. (8842)
Cameroun - Politique : Ce qui annihile les initiatives de libération dans certains pays africains (3253)
Cameroun - Politique : « Paul Biya n’est pas le président du Cameroun réel » (6053)
Cameroun - Politique : L'humoriste Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise (11082)
Cameroun - Politique : Cameroun: le discours présidentiel était déjà en circulation avant 20 heures (10180)
Cameroun - Politique : Les Lionnes en exemple (6221)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : la communauté urbaine opte pour un budget réaliste (8443)
Cameroun - Politique : L'intégralité du discours de Paul Biya à l’occasion de la fin d’année 2016 et du Nouvel An 2017 (13114)
Cameroun - Politique : SUD,Mairie d’Efoulan : Cap vers le développement (10499)
Cameroun - Politique : Paul Biya parle ce samedi aux Camerounais (6695)
Cameroun - Politique : Droit d'auteur : le PM prescrit une large diffusion du fichier (13081)
Cameroun - Politique : Copyright and Neighbouring Rights: PM Calls For Popularization of National Register (12540)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : Les agents publics à l’école de la rédaction administrative. (6573)
Cameroun - Politique : La chute de Paul Biya avec ses hyènes est désormais le ciment de l’unité nationale en danger (3435)
Cameroun - Politique : 328 millions FCFA de l'UE pour renforcer les droits civils et politiques au Cameroun (6438)
Cameroun - Politique : Le dernier mépris qui signe la fin du pouvoir de Paul Biya, voire de sa vie (6567)
Cameroun - Politique : Cameroun: Présidentielle de 2018, Biya brise le silence et donne des indices (7653)
Cameroun - Politique : Graines d’espoir (6822)
Cameroun - Politique : De nouvelles représentations diplomatiques camerounaises annoncées au Soudan, en Tanzanie, en Ouganda, au Koweït et au Liban (10798)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

USA : Trump prend ses fonctions de président des Etats-Unis (675)
Cameroun - Diaspora : Le Camerounais Yvan Sagnet, humaniste récidiviste, défend la cause des migrants (869)
CEMAC : La Coopération allemande, GIZ, dote la Cemac d’un dispositif informatique sur la gouvernance des matières premières (788)
Cameroun - Gouvernance : Cameroun : la population juge sévèrement le fonctionnement de la démocratie (enquête) (844)
Femmes : 10 signes que vous êtes enceinte (1357)
Inde : Inde: une fille de 12 ans violée par des professeurs et le principal d'une école (1413)
USA : Le ''survivant désigné'', l'homme qui pourrait devenir président à la place de Donald Trump (1532)
USA : Jour-J pour le 45e président des Etats-Unis (1438)
Cameroun - Environnement : Climat: ces pluies de janvier (1195)
Gambie : Les troupes sénégalaises sont entrées en Gambie (1933)
Cameroun - Energie : Le Cameroun va investir 800 milliards de FCFA dans la mise à niveau des réseaux de transport de l'électricité (2631)
Emeutes Bamenda : Vox Pop : Que pensez-vous de l’interdiction de certains regroupements anglophones ? (2577)
Emeutes Bamenda : Revendications anglophones : La négociation est terminée (2727)
Emeutes Bamenda : Nord-Ouest et Sud-Ouest : Le gouvernement prend ses responsabilités (2169)
Gambie : Gambie : fin de l'ultimatum (2359)
Emeutes Bamenda : Penal Code, OHADA Law: Official English Versions Handed To Lawyers (2386)
CEMAC : Encore un succès de l’iPAD Cameroun à Yaoundé alors que l’événement évolue vers l’‘Energie Future Afrique Centrale’ (2721)
Côte d'ivoire : Côte d'Ivoire: un mutin tué à Yamoussoukro (2900)
International : Chronique - le riche, le plus fort ! (2852)
Can 2017 : Thierry Metomo : « Il est possible pour les Lions d’être leaders » (2947)