Opération Épervier. Opération Epervier : Paul Biya s’exprime sur Amadou Ali et Dooh Collins

  • Georges Alain Boyomo | Mutations |
  • Publié : Mercredi le 07 Aout 2013 06:58:31 |
  • 34589 hits |
  • Société |

Le président de la République estime que le travail réalisé par ce tandem a fait perdre du temps et de l'argent au gouvernement.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

 Dans deux câbles américains datés de janvier et août 2008, l’ambassadeur des etats-Unis au Cameroun d’alors, Janet garvey rend compte au département d’etat de ses échanges avec le président de la République, Paul Biya sur différents sujets, notamment sur la lutte contre la corruption et les détournements de deniers publics. sur la question, apprendon de Wikileaks, Paul Biya a exprimé, en janvier 2008, sa détermination à combattre le phénomène pendant qu’il est en fonction, précisant que la tâche serait plus difficile pour son successeur.

Le chef de l’etat se félicitait du reste des efforts consentis par la police et l’agence nationale d’investigation financière (anif), indiquant que certains dossiers feront l’objet de traitement le mois d’après [abah abah et Urbain Olanguena ont été interpellés le 31 mars 2008, après les émeutes de la faim, ndlr]. m. Biya a également révélé qu’il était «préoccupé par la corruption dans l’armée et qu’il ne faisait pas confiance à Dooh Collins dont les services coûtaient trop chers au gouvernement [880 millions ont été octroyé à l’expert financier pour ausculter les comptes bancaires de personnalités à l’étranger, ndlr]». Janet garvey informe, dans la même perspective, que le président Biya s’est montré favorable à la récupération des fonds distraits plutôt qu’à l’incarcération tous azimuts des auteurs des malversations.

«Dans ce sens, il a laissé entendre que son ancien ministre des Finances, Polycarpe Abah Abah, avait coopéré». Toujours à propos de la corruption, Paul Biya a indiqué, en août 2008, à Janet garvey que «la rue camerounaise réclame le rapatriement des fonds détournés». Fort de cela, mme garvey a réitéré la disposition du gouvernement américain à aider le Cameroun, en identifiant les comptes des présumés prévaricateurs à l’étranger, à condition que cela se fasse par les voies légales. «Paul Biya a concédé que le gouvernement camerounais a perdu du temps et de l’argent en travaillant avec Dooh Collins et a promis d’appuyer le ministre de la Justice [Amadou Ali, ndlr], en l’invitant à travailler en étroite collaboration avec l’Agence nationale d’investigation financière et les pays partenaires dans la lutte anti-corruption».

Agacement

Ces révélations contenues dans les câbles de Wikileaks démontrent que le président de la République était parfaitement au courant des démarches de l’ancien garde des sceaux, amadou ali et de son «associé», Dooh Collins. auditionné le 8 mai dernier à la Police judiciaire, à Yaoundé, «l’expert en intelligence économique», a expliqué qu’il n’a établi aucune liste de personnalité et qu’il fallait plutôt entendre amadou ali, de qui il recevait des ordres.

Dooh Collins (qui séjourne en ce moment à l’étranger) a précisé que l’ancien ambassadeur américain, niels marquardt qui l’a mis en contact avec l’ex garde des sceaux pour effectuer le travail d’investigation financière dont les résultats sont vivement contestés. au sujet des listings bancaires remis en cause, amadou ali a affirmé, courant juillet dernier au bi-hebdomadaire La météo : «J’ai travaillé sur ce dossier en tant que ministre de la Justice. Maintenant que je ne suis plus à cette place, je ne peux pas vous répondre dans un sens comme dans l’autre». avant de se montrer agacé : «On n’a jamais vu ça au Cameroun! C’est bien la première fois que 50 journaux écrivent au même moment contre la même personne. Cela n’est pas normal. J’ai opté pour le silence comme je vous l’ai dit. Mais un proverbe dit ceci : la vérité finit par triompher».
 

SUR LE MEME SUJET : Opération Épervier

Opération Épervier : Grâce présidentielle: Mounchipou Seidou… enfin libéré , Pierre Désiré Engo en sursis (42632)
Opération Épervier : Trois personnalités déjà libérées de Kondengui après commutation et remise de peines (42751)
Opération Épervier : Cameroun - Témoignage: Meva'a M'eboutou met Abah Abah hors de cause (39909)
Opération Épervier : Cameroun - Tribunal criminel spécial: Akame Mfoumou et Meva'a M'eboutou accablent Me Eyoum (40936)
Opération Épervier : Michel Atangana est «extrêmement usé» après 17 ans de prison au Cameroun (40497)
Opération Épervier : Cameroun - Départ: Thierry Atangana prend le vol ce soir (40351)
Opération Épervier : Cameroun : polémique autour de la libération de l'ex-ministre TitusEdzoa après 17 ans de prison (40330)
Opération Épervier : Remise de peines: 24.000 personnes concernées par le décret du chef de l’Etat (40169)
Opération Épervier : Grace présidentielle: le cas Mounchipou fait problème (39838)
Opération Épervier : Cameroun : Atangana, le griot et la souveraineté nationale (39675)
Opération Épervier : Cameroun - Libération de Michel Thierry Atangana: Me Charles Tchoungang se lâche: "Mon client ne portera pas plainte pour l'instant contre l'Etat du Cameroun..." (35154)
Opération Épervier : Cameroun: On épluche les autres dossiers pour les remises de peines (39918)
Opération Épervier : Cameroun - Grâce présidentielle: 4200 prisonniers de Kondengui dans l'attente (40211)
Opération Épervier : Cameroun - Après sa libération: Michel Thierry Atangana sous haute protection à l'Ambassade de France (40422)
Opération Épervier : Cameroun - Commutation et remise de peines: Les clarifications du Mincom (38756)
Opération Épervier : Cameroun - Remise de Peines: Paul Biya et les supposées «pressions» (39037)
Opération Épervier : Cameroun - Opération Epervier: Atangana Mebara de retour au TCS (40044)
Opération Épervier : Remise de peines - Libération des détourneurs de deniers publics: Thierry Atangana et Titus Edzoa recouvrent la liberté (38978)
Opération Épervier : Apres la libération... Rideau de fer autour d'Atangana, effervescence chez Edzoa (38823)
Opération Épervier : Grâce présidentielle: un décret et des questions (40018)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Environnement : Un jeune trafiquant interpellé avec 100 Kg d’écailles de pangolin dans la région de l’Est-Cameroun (1953)
Lutte contre Boko Haram : Trois soldats tués dans l'explosion d'une mine au Cameroun (1960)
Cameroun - Santé : Cameroun : 60 milliards perdus annuellement dans le commerce illicite des médicaments (1836)
Cameroun - Economie : Le portefeuille de la BAD pèse 680 milliards au Cameroun (1863)
Cameroun - Transports : Vers un nouveau recadrage du management de la CAMAIR-CO (1957)
Cameroun - Economie : Cameroun : le gouvernement met en garde contre le change clandestin de la monnaie (2004)
Cameroun - Transports : Limogeage du président du conseil d’administration de la Camair-Co (2020)
Cameroun - Agriculture : SUD,Les promesses du comice agropastoral d’Ebolowa toujours d’actualité 7 ans après. (1962)
Lutte contre Boko Haram : MSF accuse le Cameroun de renvoi forcé de réfugiés nigérians (4793)
Cameroun - Transports : Les premiers spécimens des voitures assemblées au Cameroun disponibles (5067)
Cameroun - Mines : Vers une production de plus de 7 millions de tonnes de ciment au Cameroun (4731)
Cameroun - Sécurité : Discours de Paul Biya à la Cérénomie de triomphe de la 35e promotion de l'Emia (7366)
Cameroun - Agriculture : Des réformes envisagées pour améliorer les filières de production des semences au Cameroun (7071)
Cameroun - Tchad : 300 camions camerounais bloqués au Tchad (9231)
Crise Anglophone : L’ONU «soulagée» après le retour de l’Internet dans les régions anglophones du Cameroun (9080)
Cameroun - Economie : Le FMI prévoit une baisse de la croissance économique au Cameroun (9023)
Lutte contre Boko Haram : Trois filles enlevées dans l’Extrême-nord du Cameroun (Boko Haram) (9223)
Cameroun - Economie : Le Cameroun s’achemine vers une capacité de production de ciment de 7,2 millions de tonnes par an (9124)
Cameroun - Santé : Mercy Ships: l’enregistrement des malades a commencé (9188)
Cameroun - Sciences : Automobile: les promesses du « Made in Cameroon » (9881)