Emeutes à Sangmelima. Moussa Njoya en colère contre l'élite du Sud qui joue un rôle trouble à Sangmelima

cameroun24.net Le 10 octobre 12235 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'universitaire s'insurgent contre ceux qui instrumentalisent la jeunesse Boulou se Sanmelima contre leurs frères de la région de l'Ouest.



L'élite du Noun écrit sur sa page facebook : «Le rôle des élites du Sud dans ce qui est en train de se passer à Sangmelima est tout simplement dégueulasse ! Pitoyable !».

moussa_njoya_fb_colere

Rappelons que les violences qui ont débuté hier dans cette ville se sont poursuivit aujourd'hui. Certains déplorent également la passivité des forces de l'ordre débordés par les pilleurs.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Emeutes à Sangmelima

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Nathalie KOAH répond à Samuel ETO'O

    C'est par le biais d'une citation de Jean-Paul Sartre qu'elle s'est exprimée sur sa page Facebook.

  • Le PCRN et l'UDC vont faire front commun à Wouri 1er

    L'annonce a été faite ce jour par Cabral LIBII, le président du PCRN sur sa page officielle.

  • La France accuse Salif Keïta de diffamation

    Les propos du musicien malien, qui invite le président Ibrahim Boubacar Keïta, à ne plus obéir au "petit Macron", ont un "caractère infondé, diffamatoire et outrancier", selon l'ambassade de France au Mali...

  • Un projet de modification du Code pénal, pour sanctionner le tribalisme au Cameroun soumit au parlement par le gouvernement

    Au cours de la session budgétaire de novembre 2019, le parlement camerounais examinera un projet de modification de Code pénal. La modification vise à y introduire des dispositions visant à sanctionner...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé