Cameroun - Mines. Mines : enquête australienne sur les licences congolaises de Sundance

  • Benjamin Polle | Jeune Afrique |
  • Publié : Mardi le 30 Aout 2016 07:58:56 |
  • 8359 hits |
  • Opinion |

L'australien Sundance Ressources, en charge du gisement de fer géant de Mbalam (au Congo-Brazzaville) et de Nabeba (Cameroun), fait l'objet d'une enquête de la police fédérale australienne, après la diffusion de plusieurs documents faisant état d'un cas de corruption présumé avec des proches de hauts responsables congolais.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Une investigation a été ouverte par la police fédérale australienne après qu’une enquête diffusée par l’Australian Broadcasting Corporation (ABC) et le groupe australien de médias Fairfax a cité plusieurs documents internes au groupe minier, reconnaît Sundance Ressources dans un communiqué publié ce jeudi 25 août.

La junior minière indique avoir été contactée par la police fédérale australienne et se tenir prête à coopérer.

En cause, une rencontre présumée entre des représentants de la société et des proches de la famille Sassou Nguesso, dont il est fait état dans un dossier instruit et déposé au tribunal de Perth (Australie) par David Porter, un géologue employé par Sundance, qui a poursuivi la société pour des honoraires impayés.

Convention d’exploitation de juillet 2014

Selon le média australien The Age, ces documents datés de juillet 2006 indiquent que deux représentants de la société ont été détachés au Congo-Brazzaville et ont rencontré le fils du président congolais, Denis-Christel Sassou-Nguesso, et son neveu, Rodrigue Nguesso.

En l’échange de la concession minière, les deux proches du président auraient obtenu à titre gratuit une participation significative dans le projet minier. Une participation qui atteignait d’abord « un tiers des parts » de la filiale congolaise de Sundance, Congo Iron SA,  selon The Age. Puis 15 % au capital du groupe australien, à la suite d’une rétrocession partielle de cette première participation, selon le quotidien français Le Monde, qui indique avoir également eu accès aux documents.

Lors de la signature par l’État congolais de la convention d’exploitation de la mine de fer de Nabeba [PDF] avec Sundance, le 25 juillet 2014, le groupe australien était détenteur de 85 % des parts de sa filiale congolaise.

Interrogé par Le Monde, Denis-Christel Sassou Nguesso a indiqué ne pas avoir eu de liens avec la société.


« Ces allégations n’ont pas été confrontées à une cour de justice »

« Ces allégations n’ont pas été examinée dans le cadre d’une procédure de justice », a réagi l’état-major de Sundance, dont l’ancien management avait perdu la vie entre le Cameroun et Congo dans un crash d’avion en 2010. Le groupe est depuis dirigé par l’Australien Giulio Casello.

« Des premières recherches indiquent qu’une évaluation plus minutieuse est nécessaire pour déterminer la nature exacte des événements », écrit encore le groupe qui a par ailleurs annoncé la nomination d’un expert indépendant.

Les mines de Nabeba (Congo) et Mbalam (Cameroun) — dont le potentiel est estimé à 35 millions de tonnes par an de minerai de fer sur une période d’au moins dix ans — doivent en principe entrer en exploitation en 2019. Le projet est toutefois à l’arrêt.

De plus, les cours du fer demeurent atones : à 56 dollars la tonne en juillet 2016 contre 177 dollars en juillet 2011. Les pertes de la junior australienne s’aggravent : -78 millions de dollars au terme de l’exercice fiscal clos le 30 juin 2015, contre -32 millions de dollars lors de l’exercice précédent.

D’ailleurs, début 2016 les responsables du groupe minier ont annoncé un nouveau report du chantier de construction d’un terminal minier à Lolabe (sur le littoral atlantique camerounais) et d’une voie ferré sur 500 kilomètres jusqu’aux mines, que doit assurer China Gezhouba Group Company Ltd.
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Mines

Cameroun - Mines : Vers une production de plus de 7 millions de tonnes de ciment au Cameroun (5314)
Cameroun - Mines : Le Cameroun intègre l’Association africaine des producteurs de diamants (5997)
Cameroun - Mines : Exploitation minière : Mafia autour des pierres précieuses à l’Est (10338)
Cameroun - Mines : La société allemande Huesker vise le marché des matériaux géo-syntéthiques au Cameroun (5557)
Cameroun - Mines : L’Etat du Cameroun a reçu 3747,55 kilogrammes d’or en deux ans (7325)
Cameroun - Mines : Péril sur l’exploitation du gisement de calcaire de Mintom, dans le Sud-Cameroun (10631)
Cameroun - Mines : Ciment : environ 2,6 millions de tonnes de production annuelle au Cameroun, par quatre opérateurs (10741)
Cameroun - Mines : Le cimentier nigérian Dangote se défend d’être en entente illicite sur les prix du ciment avec ses concurrents camerounais (6405)
Cameroun - Mines : En moins de 2 ans, Dangote Cement a ravi à Lafarge-Holcim le leadership sur le marché camerounais du ciment (5672)
Cameroun - Mines : Le Cameroun lance une nouvelle campagne de prospection de sites miniers dans six régions du pays (11606)
Cameroun - Mines : Vers l'amélioration de l'information géologique au Cameroun (10265)
Cameroun - Mines : Le ministère des Mines va consacrer 53% de son budget en 2017 pour améliorer l’information minière et géologique (10604)
Cameroun - Mines : Des experts du Processus de Kimberly enquêtent sur le trafic des diamants centrafricains à l’Est-Cameroun (8342)
Cameroun - Mines : L'Association de femmes du secteur minier du Cameroun lance ses activités (11422)
Cameroun - Mines : Commercialisation illicite de diamant: le Cameroun réfute les accusations (7685)
Cameroun - Mines : Vers un nouveau code minier au Cameroun (9588)
Cameroun - Mines : Les aires protégées plombent l’activité minière dans la partie septentrionale du Cameroun (7185)
Cameroun - Mines : Vers une meilleure gestion des industries extractives au Cameroun (7213)
Cameroun - Mines : L'australien Sundance craint «un impact important» du retard d'exploitation d'une mine de fer entre la Cameroun et le Congo (10567)
Cameroun - Mines : Le Secrétariat permanent du Processus de Kimberly aidera à sortir l’or camerounais du maquis (9701)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Diaspora : Belgique: Souffle nouveau au sein du Mouvement de Février 2008 au Cameroun: Des résolutions fortes annoncées (1329)
Cameroun - Transports : Qu'est ce que l'Assurance Automobile ? (1344)
Elecam : Conseil électoral d’Elecam: de nouveaux hommes (1549)
Crise Anglophone : Bilingualism, Mutliculturalism:Commission Begins Work Tomorrow (1424)
Cameroun - Logement : Yaoundé: 660 nouveaux logements disponibles (1486)
Cameroun - Femmes : La veillée des battantes (1466)
Thaïlande : Il tue sa fille et se suicide en direct sur Facebook (1073)
Elecam : Décret portant nomination du Président et du Vice-Président du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (2427)
Elecam : Décret portant nomination de membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon» (ELECAM) (2283)
Elecam : Décret portant renouvellement du mandat de certains membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (2184)
Crise Anglophone : Décret portant nomination du Secrétaire Général de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (2106)
Crise Anglophone : La situation à la Camair-Co, la crise anglophone et la gouvernance en couverture des journaux camerounais (2261)
Cameroun - Corruption : Antoine Félix Samba : L’administrateur civil aux multiples visages (2447)
Cameroun - Transports : Assemblage de véhicules au Cameroun : Les chinois cherchent toujours un site (2290)
Crise Anglophone : Affaire Ayah Paul : La famille accuse le gouvernement d’intimidation (2277)
Cameroun - Santé : Un nouveau vaccin contre le paludisme (2227)
Lutte contre Boko Haram : Ahmed Abba écope de dix ans de prison (2438)
Cameroun - Ligue 1 : Bamboutos FC : Faut-il y croire ? (2075)
Afrique : Dans l’état actuel, l’Afrique Noire et francophone surtout ne va nulle part (2097)
Cameroun - Sécurité : Triomphe de la promotion « Paix et Emergence » de l’Emia:178 nouveaux officiers prêts à servir (3296)