Cameroun - Consommation. Marché: Les prix flambent

  • Amélie Dita | La Nouvelle Expression |
  • Publié : Vendredi le 13 Janvier 2017 08:30:02 |
  • 11359 hits |
  • Société |

Quelques jours après avoir amorcé l’année 2017, le panier de la ménagère s’amincit davantage les prix de produits de première nécessité flambent….

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Faire un repas copieux devient de plus en plus difficile dans les ménages. Les prix du riz parfumé, de l'huile, de la tomate, du sucre... ont tous connu une hausse, a constaté La Nouvelle Expression, ce mardi 10 janvier 2017. Les 50 Kg de riz parfumé sont passés de 13.500 à 14500 Fcfa, soit 300 Fcfa. Le litre d'huile passe de 800 à 950 Fcfa.  Le pot de tomate grand modèle qui coutait 2500 s'échange maintenant à 2600 Fcfa. Le sucre et les pâtes alimentaires ont également augmenté. Le régime de plantain s’élève à 5500 Fcfa. Seuls les détergents et le beurre ont conservé leurs prix.

Au marché  New-Deido, les prix affichés par les commerçants  ne  sont  pas dans la majorité  respectés. Visiblement, c’est chacun qui impose ses prix à l’acheteur. «Pour le moment  nous ne sommes pas encore au courant de la hausse. C’est juste que les grossistes livrent  la marchandise  à un prix exorbitant et pour avoir un peu de bénéfice  nous sommes obligés d’augmenter à notre niveau les prix.», explique  d’une mine embarrassée Moussa.

 En effet, chez les vendeurs  en gros, l’information est connue par certains. Colette Siping est  gestionnaire de stock dans un magasin bien connu de la  capitale économique «Il est question d’épuiser les stocks, mais avec les importations de cette nouvelle année nous allons répercuter les taxes sur les prix. Donc d’ici trois semaines les produits vont effectivement coûter  chers. Au marché  Sandaga dans l’arrondissement de Douala 1er, le prix des  tomates augmentent au fil des jours et le produit commence à se faire vraiment rare. Plus d’une semaine déjà que cette situation persiste. Pour un cageot de tomate, le prix oscille entre 8500 Fcfa et 9000 Fcfa sur le même site. «Je n’arrive plus à faire une sauce à base de tomate. Tout est cher», s’inquiète dame Soppi.

Selon Assan Mallem, l’un des vendeurs, cela n’a rien de surprenant. Ce  marché a beau être celui de l’approvisionnement des vivres, lorsque ça ne va pas dans les champs, les prix grimpent. Concernant toujours les prix, c’est le même constat dans les autres marchés de la ville. Sauf que dans ces sites, le cageot coûte encore un peu plus cher, notamment dans les marchés  Deido, Bonamoussadi et cité sic. Il est proposé à 9500 Fcfa et même 10 000 Fcfa chez d’autres revendeuses. On trouve aussi des petits seaux de 2000 et de 3000 Fcfa. « Lorsque j’achète le cageot de tomate cher, en détaillant, je dispose 4 petites tomates à 300Fcfa au lieu de 8», explique Marinette. D’après les revendeurs, les causes de cette hausse de prix sont multiples. Le coût  du transport de la marchandise a augmenté. En outre, les produits se font de plus en plus rares. « Sa culture est très fragile et quand le transport fait des jours, la production ne tient pas. En plus, la tomate est un produit essentiellement périssable», explique Moussa. Autre cause de la cherté actuelle du produit, les zones de production sont assaillies par des étrangers. Ces derniers achètent de grandes quantités de tomate dans les départements du Noun et  du  Bamboutos considérés comme de grands bassins de production.

Ainsi, selon les informations ,avec la nouvelle loi des finances,  la taxe foncière a des effets négatifs sur les ménages car elle a des répercussions sur le prix de revient des autres produits, notamment produits de première nécessité, rendant ainsi la vie de la population intenable. «Le prix du loyer de ma boutique  va subir une hausse de 5000Fcfa à la fin du mois de janvier.  Cela va aussi impacter sur le prix de ma marchandise», désole Salif, responsable d’une alimentation.

 Amélie Dita, Stg

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Consommation

Cameroun - Consommation : Cameroun : 32 000 tonnes de sucre disponibles pour approvisionner le marché local (4147)
Cameroun - Consommation : Cameroun : près de 10% de la population touchée par l’insécurité alimentaire (5657)
Cameroun - Consommation : Pas de risque de pénurie de sucre au Cameroun, selon le producteur (9207)
Cameroun - Consommation : Grandes surfaces: la percée du « made in Cameroon (6298)
Cameroun - Consommation : Le gouvernement est invité à lever l’interdiction des importations de sucre pour éviter une pénurie (5592)
Cameroun - Consommation : Buea, Bafoussam, Ngaoundéré et Yaoundé ont connu les plus grosses inflations à la consommation en 2016 (9888)
Cameroun - Consommation : L’oignon rouge plus accessible (6736)
Cameroun - Consommation : Marchés: la tomate flambe (7832)
Cameroun - Consommation : 1300 exposants attendus au 6è Salon international du Cameroun (4353)
Cameroun - Consommation : La contrebande sur le ciment Dangote fait chuter les prix dans la partie septentrionale du Cameroun (15295)
Cameroun - Consommation : Toyota, leader du marché de l’auto d’occasion au Cameroun (enquête) (4766)
Cameroun - Consommation : Le camerounais Green Oil construit un centre emplisseur d'une capacité de 5000 bouteilles de gaz domestique par jour (5914)
Cameroun - Consommation : Hausse des prix des céréales au Cameroun (5794)
Cameroun - Consommation : De faux sacs de ciment saisis au Cameroun (8300)
Cameroun - Consommation : Viande de bœuf, poisson: quels prix en 2017 ? (8940)
Cameroun - Consommation : Consommation : Cimencam accuse Dangote de contrebande (14467)
Cameroun - Consommation : Marchés: Vers une augmentation du prix du poisson (11778)
Cameroun - Consommation : Marché: Les prix flambent (11361)
Cameroun - Consommation : Le mois de la soudure dans les ménages (5182)
Cameroun - Consommation : Produits de première nécessité: les marchés sont prêts (8972)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Economie : MTN-Orange-Express Union : La bataille du transfert d’argent aura lieu (1885)
Cameroun - Faits divers : Maroua: incendie au lycée bilingue (1997)
International : Le Cameroun veut adhérer à la Convention sur l’utilisation des communications électroniques dans les contrats internationaux (1903)
Opération Epervier : Cameroun: Mandat d'arrêt contre l'ex-ministre des Finances Essimi Menye (2558)
Crise Anglophone : Education dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest: opération rattrapage (2453)
Cameroun - Energie : Eneo, filiale du britannique Actis, annonce la pleine puissance retrouvée de la centrale de Limbé, à 85 MW (2210)
Cameroun - Gabon : Un consortium d’entreprises italiennes veut financer la construction d’une route reliant le Cameroun au Gabon (2253)
Cameroun - Faits divers : Ngonsoa: deux domiciles et un commerce calcinés (3377)
Cameroun - Sécurité : La marine camerounaise se dote d’un nouveau patrouilleur (3135)
Cameroun - Faits divers : Yaoundé: un présumé meurtrier aux arrêts (3174)
Côte d'ivoire : Procès Simone Gbagbo: l'ex-première dame acquittée de crime contre l'humanité (3418)
Cameroun - Faits divers : Devant le juge pour vol de poulets (4547)
Affaire Ibrahim Bello : Ombessa: l’affaire Ibrahim Bello (4715)
Cameroun - Faits divers : Batouri: braquage manqué chez un opérateur économique (4993)
Cameroun - Economie : Cameroun : un répertoire des sources d’appuis financiers et non financiers mis à la disposition des PME (4069)
Cameroun - Energie : La Banque mondiale débloque 500 000 $ pour la surveillance des industries extractives en Afrique francophone (3970)
Cameroun - Transports : Réduction de 21% de la masse salariale de la Camair-Co (officiel) (4242)
CEMAC : La Beac dénonce les transferts via le Mobile Money en dehors de la zone Cemac (5757)
Lutte contre Boko Haram : L’armée libère 8 otages au Cameroun (6182)
Cameroun - Energie : Guerre de communiqués autour de l’exploitation gazière au Cameroun (5663)