Mali. Mali: attaque contre un lieu de villégiature près de Bamako

  • avec AFP |
  • Publié : Lundi le 19 Juin 2017 03:44:25 |
  • 6251 hits |
  • Opinion |

Une attaque était en cours dimanche après-midi contre un lieu de villégiature situé à la périphérie de Bamako, la capitale malienne, fréquenté par des Occidentaux, selon des témoins et un journaliste de l'AFP.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Aucune précision n'a été donnée dans l'immédiat sur d'éventuelles victimes dans l'attaque de cet établissement, connu sous le nom de campement Kangaba.

Des voisins de ce site situé à la périphérie de Bamako ont dit à l'AFP avoir entendu des coups de feu en provenance du lieu attaqué. Une fumée s'élevait au-dessus du site, vers lequel ont convergé des soldats de l'armée malienne et de la force française antijihadiste Barkhane, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les forces de l'ordre ont bouclé le secteur. Un bâtiment était en feu dans l'établissement où sont entrés des éléments de la force Barkhane, selon un journaliste de l'AFP.

La dernière attaque jihadiste visant des Occidentaux dans la capitale malienne remonte à celle de mars 2016, contre l'hôtel Nord-Sud de Bamako, abritant la mission de l'Union européenne qui entraîne l'armée malienne (EUTMMali). Un assaillant avait été tué.

Le 20 novembre 2015, un attentat contre l'hôtel Radisson Blu avait fait 20 morts, outre ses deux auteurs.

Il avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), en coordination avec le groupe jihadiste de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, Al-Mourabitoune, qui avait scellé à cette occasion son ralliement à Aqmi.

L'état d'urgence est en vigueur au Mali quasiment sans interruption depuis.

En mars 2015, une l'attaque contre le restaurant-bar La Terrasse avait fait cinq morts, dont deux Occidentaux.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda. Les jihadistes ont été en grande partie chassés de cette région par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France, et qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères, régulièrement visées par des attaques meurtrières, malgré la signature en mai-juin 2015 d'un accord de paix, censé isoler définitivement les jihadistes, dont l'application accumule les retards.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues dans le centre et dans le sud du pays, et le phénomène gagne les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.
 

SUR LE MEME SUJET : Mali

Mali : Mali: attaque contre un lieu de villégiature près de Bamako (6253)
Mali : Mali: les hauts fonctionnaires invités à déclarer leurs biens (6206)
Mali : Un soldat français tué au Mali (6879)
Mali : Le Mali refoule des migrants déportés de France (14598)
Mali : Mali : trois soldats français tués (23052)
Mali : Mali: des hommes armés attaquent la mission militaire de l'UE à Bamako (19539)
Mali : Attaque contre un hôtel de Bamako (19368)
Mali : Mali: un groupe djihadiste revendique une attaque contre l'Onu (27426)
Mali : Le Mali appelle Vladimir Poutine à l'aide (26469)
Mali : Terrorisme :En ces moments difficiles, c’est l’être humain qui est mis à l’épreuve (25796)
Mali : Attentat terroriste à Bamako: Le Mali en deuil (31632)
Mali : Mali : fin de la prise d’otages dans un hôtel de Bamako, bilan humain incertain (34177)
Mali : Un hôtel de Bamako attaqué par des hommes armés, 170 otages (33758)
Mali : Fin de la prise d'otages au Mali, au moins 12 morts (33258)
Mali : Le MNLA repousse l'offensive de l'armée malienne à Kidal (36343)
Mali : Mali: score écrasant de 77,6% pour le nouveau président IB Keïta (39936)
Mali : Mali: le capitaine Sanogo, auteur du putsch de 2012, promu général (40664)
Mali : Mali: redresser le pays, rude mission pour Keïta (39608)
Mali : Mali: un 2e tour entre Ibrahim B. Keïta et Soumaïla Cissé (40534)
Mali : Le Mali en crise a voté sans incidents pour un nouveau président (39663)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (8237)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (8113)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (8158)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (8010)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (5456)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (6408)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (5608)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (6521)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (6699)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (6667)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (6796)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (6810)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (7364)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (6703)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (6553)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (6103)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (6055)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (3874)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (3451)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (7813)