Cameroun - Politique. La décision de destitution du Chef EFFA est illégale

cameroun24.net Le 7 décembre 2019 9692 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La destitution d'un chef est juridiquement encadrée.



Il ne peut être destitué qu'en cas de fautes DANS L'EXERCICE DE SES FONCTIONS, inefficacité ou exactions contre ses populations.

Le décret portant organisation des chefferies traditionnelles au Cameroun exclut de facto et de JURE toute sanction fondée sur des actes ou fautes commis hors l'exercice de ses fonctions.

On dira en droit que les actes détachables de la fonction de chef ne sont pas des causes de sa destitution .

Par exemple ses activités politiques de citoyen et toutes les supposés fautes commises à cet effet.

Conséquence cette décision du Ministre de l'administration territoriale destituant sa majesté Effa pour des faits d'incitation à l'insurrection, participation à une marche interdite, est visceralement illégale voire injustifiée.


Article 29 du Décret du 15 juillet modifié :

"En cas de faute dans l’exercice de leurs fonctions, en cas d’inefficacité, d’inertie ou d’exactions à l’égard des populations, les Chefs Traditionnels encourent les sanctions suivantes :
- rappel à l’ordre ;
- avertissement ;
- blâme simple ;
- blâme avec suspension pendant 3 mois au plus de la totalité des allocations ;
- destitution ;

Les sanctions disciplinaires qui précèdent ne peuvent être infligées que si le Chef a été préalablement appelé à donner des explications sur son comportement, son inefficacité ou son inertie."

Me Christian Ntimbane Bomo

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Décès de Me SOUOP Sylvain: Le MRC tient une conférence presse

    Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le porte-parole de Maurice Kamto invite Les hommes et femmes de média à une importante conférence de presse cet après midi.

  • Cameroun: Des dérives barbares

    Le Cameroun refuserait-il la civilisation ? Cette question qui peut paraître incongrue de prime abord revêt tout son sens quand on considère la montée vertigineuse de la violence dans notre société.

  • Le Cameroun peut-il tenir les délais imposés par la CAF pour la réalisation des infrastructures de la CAN 2021?

    La Confédération africaine de football donne encore jusqu’en juin 2020 au pays des Lions Indomptables pour livrer au moins l’ensemble des stades devant abriter les matchs de la compétition.

  • Crise dans les clubs : «Nous ne pouvons pas descendre dans les stades» dixit Pierre BATAMACK

    Salaires des joueurs impayés, recettes minables le président d’Avion FC, Joseph Pierre Batamack pointe du doigt les problèmes qui occasionnent aujourd’hui la colère des dirigeants clubs.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé