Cameroun - Communication. Les malaises sociaux en couverture des journaux camerounais

  • APA |
  • Publié : Jeudi le 17 Novembre 2016 18:57:55 |
  • 6963 hits |
  • Opinion |

Les journaux camerounais parus jeudi ont consacré de larges espaces à des faits sociaux qui fâchent.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Sous le titre «Les employés de Le Bus en grève», Le Messager revient sur la journée de protestation de ces dizaines de personnes dans la capitale, Yaoundé, pour revendiquer le paiement de 20 mois d’arriérés de salaire à la société de transport urbain, aujourd’hui en déliquescence.

Sauf que, relève Mutations, le mouvement d’humeur qui se voulait pacifique a été brutalement réprimé par la police : «Tous ceux qui ont essayé de résister ont été brutalisés, sans distinction de sexe ou d’âge, ainsi que l’indiquaient les ordres du délégué régional à la Sûreté nationale.»

Le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, dans un dossier, se préoccupe des risques et périls du trafic d’alcool artisanal, au lendemain de la mort de 21 personnes ayant consommé un alambic réputé dangereux dans la localité de Mindourou (Est).

Les commerces de fortune prolifèrent, faisant des victimes, au nez et à la barbe des autorités publiques, constate la publication qui déplore que les différentes interdictions et rappels à l’ordre des autorités administratives, relativement au phénomène, ne sont plus qu’un lointain souvenir dans différentes «zones de production» que sont les villages reculés et les quartiers des grandes villes.

«La production et la consommation de cet alcool artisanal ont pourtant été longtemps combattues pendant des décennies par les pouvoirs publics. Elles demeurent même interdites dans bien des localités, suite à des arrêtés pris par des gouverneurs, préfets ou sous-préfets.

Seulement, de nombreuses populations continuent d’y diluer leurs revenus, carrière, santé et famille.»

Le bihebdomadaire La Météo, de son côté, se préoccupe de ce qu’il qualifie d’«épidémie de suicides chez les hommes en tenue» : de plus en plus, soldats et agents de police se donnent la mort au Cameroun.

En quelques années, le Cameroun a vécu plusieurs cas de plusieurs officiers supérieurs et hommes de rang s’étant donné la mort : suffisant, pour qu’une certaine opinion estime qu’il pourrait y avoir un malaise au sein de la troupe.

«Il est clair que, lorsque dans une catégorie professionnelle il y a tant de suicides en si peu de temps, on devrait interroger le management, les méthodes et les chefs de l’organisation.»

Pourtant, relativise The Spark., il n’y a pas que des morts volontaires au sein de la troupe, qui s’est manifestée par sa promptitude et son efficacité lors de la succession des tragiques accidents dont le pays est le théâtre ces derniers temps.

Une autre personnalité dont l’action est saluée par ce journal, c’est le président Paul Biya dont le regain de communication sur les réseaux sociaux connaît un impact considérable : les différentes pages du chef de l’Etat, aussi bien sur Facebook, sur Twitter que sur Youtube, sont régulièrement alimentées par des posts informant les citoyens de son activité officielle.
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

Cameroun - Communication : Cameroun: une radio fermée (4914)
Cameroun - Communication : Cameroun : RSF dénonce «l 'opacité des décisions et les pratiques équivoques» du régulateur des médias (15634)
Cameroun - Communication : Litige : Canal 2 international a payé ses loyers (5970)
Cameroun - Communication : Sanctions du régulateur des médias et crise en zone anglophone au menu des journaux camerounais (5632)
Cameroun - Communication : Le régulateur des médias sanctionne la CRTV (12979)
Cameroun - Communication : Cameroun : 2 journaux et 1 journaliste interdits d’activité, encore des sanctions en cascade prononcées par le Cnc (11774)
Cameroun - Communication : Revendications anglophones et CAN dames au menu de la presse camerounaise (5543)
Cameroun - Communication : Réseaux sociaux: je communique, donc je suis mais comment et avec quelles conséquences? (7177)
Cameroun - Communication : Les malaises sociaux en couverture des journaux camerounais (6965)
Cameroun - Communication : La diversité en couverture des journaux camerounais (5648)
Cameroun - Communication : Les réseaux sociaux. Un couteau à double tranchant ? (5440)
Cameroun - Communication : Les Camerounais sont de gros consommateurs de réseaux sociaux, selon Mediamétrie (10790)
Cameroun - Communication : La diversité s'affiche en couverture des journaux camerounais (6067)
Cameroun - Communication : Les 34 ans de magistère de Biya en couverture des journaux camerounais (6327)
Cameroun - Communication : Le statut de la Première dame et la sécurité en couverture des journaux camerounais (5905)
Cameroun - Communication : Drame ferroviaire et économie en couverture des journaux camerounais (5462)
Cameroun - Communication : Dérives sur les réseaux sociaux : la cote d’alerte (9444)
Cameroun - Communication : La controverse s ' installe dans les journaux camerounais, au lendemain de la tragédie ferroviaire (5344)
Cameroun - Communication : La politique et l'économie en couverture des journaux camerounais (5951)
Cameroun - Communication : Parlez-vous le camerounais? (12577)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Can 2017 : Thierry Metomo : « Il est possible pour les Lions d’être leaders » (99)
Emeutes Bamenda : Issa tchiroma Bakary : « il n’y aura ni fédéralisme, ni sécession » (115)
Gambie : Le Parlement prolonge le mandat de Jammeh (133)
Sciences : Et l’animal le plus féroce est… le suricate (129)
Emeutes Bamenda : Problème anglophone : Le gouvernement à l’épreuve du dialogue républicain (144)
Can 2017 : Christian Bassogog : « On espère faire mieux » (982)
Cameroun - Télécommunication : Minette Libom li Likeng: « Nous voulons encourager un usage sain des réseaux sociaux » (983)
Can 2017 : Thierry Metomo : « La victoire est possible si les attaquants sont plus réalistes » (952)
Can 2017 : Geremi Njitap : « Les lions ont des armes pour faire la différence » (1454)
Kenya : Une député propose la grève du sexe (1291)
Gambie : Gambie : le Nigeria déploie un navire de guerre (1077)
Côte d'ivoire : Côte d’Ivoire : un député de Bouaké enlevé par des soldats puis relâché (1038)
International : Africans in USA should not join anti-Trump protesters at any time (995)
Cameroun - Education : KUNGABA FONGOH Leonel: ''La situation sociopolitique que traverse le Cameroun depuis quelques années est très critique'' (1090)
Emeutes Bamenda : CAMEROUN, QUESTION ANGLOPHONE : LA DÉCLARATION DE LA DIASPORA CAMEROUNAISE DU BENELUX ET DE FRANCE (1263)
Cameroun - Energie : La société Britannique Joule Africa lance les études pour une centrale de 458 MW dans le Nord-Ouest du Cameroun (3337)
Accident Train Camrail : Cameroun : les victimes de la catastrophe ferroviaire d’Eseka s’adressent aux candidats à la présidentielle française (3329)
Côte d'ivoire : Côte d’Ivoire: les militaires passent à la caisse International (3273)
Cameroun - Santé : Hôpitaux publics: le mot d’ordre de grève levé Societé (3361)
Femmes : Bouton de fièvre: comment le camoufler? (3185)