Cameroun - Politique. Les Camerounais pessimistes sur l’avenir du pays auront raison dans un an et demi

  • C.P: Léon Tuam |
  • Publié : Vendredi le 09 Juin 2017 13:32:41 |
  • 14504 hits |
  • Opinion |

De plus en plus l’on parle de la déstabilisation des pays africains et d’ailleurs par des forces exogènes de connivence avec des marionnettes locales. C’est un fait.Mais parfois, certains dirigeants sont ceux-là qui font entrer ces chaos dans leur pays. Le Cameroun actuel figure parmi cette dernière catégorie.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Chaque jour dans les journaux et sur les réseaux sociaux, l’on entend dire et soutenir mordicus que des forces étrangères jalouses des richesses du Cameroun veulent le déstabiliser, le piller et le ruiner. On indexe la France, les Etats-Unis, l’ONU, etc. L’on accuse, accuse et accuse sans fin les autres.


Quand ces accusateurs ont fini de se plaindre, ils jurent que rien de pire n’arrivera au Cameroun ; que le pouvoir en place sera en mesure de faire face à toutes les forces ennemies et sauvera le pays du chaos. Nonobstant cela, les Camerounais sincères sont bien pessimistes quant à l’avenir de ce pays.


Cesont ces derniers qui semblent avoir le meilleur thermomètre quand il s’agit d’évaluer et dire la santé du Cameroun actuel et des dix-huit prochains mois. Les crises sociales, les dérivesétatiques et les injustices sont au zénith, mais les paisibles cris des mécontents sont toujours reçus par des répressions féroces.


Les marches de protestation sont interdites, les grèves sont réprimées, la presse est maltraitée, intimidée et étouffée ; des conférences et meetings des partis politiques sont interdits ou réprimés ; la corruption, le népotisme, les divisions et les discriminations se fortifient et les richesses nationales bradées.


Dans ce pays, le pouvoir fait la sourde oreille aux revendications, y compris à la crise dans les régions anglophones. Aucun effort chez les autorités politiques du pays pour solutionner les crises ou apaiser les colères. Les réponses sont les fausses promesses, l’oppression et la prison. Mais jusqu’où ? Ça tournera mal.


A cette allure, les Camerounais qui ont l’œil déjà larmoyant sur leur beau et riche pays auront raison dans un an et demi. Le chaos est proche. C’est facile de se retrouver avec trois morceaux du Cameroun. Alors, il faudra surtout blâmer le pouvoir en place et non des forces étrangères.


Léon Tuam
09 juin 2017

 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : SUD,Comment rendre attrayant une offre politique (1861)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (6521)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (6810)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (8025)
Cameroun - Politique : Partis politiques: l’effervescence (7566)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingue: «Nous sommes un parti républicain» (8359)
Cameroun - Politique : Les Camerounais pessimistes sur l’avenir du pays auront raison dans un an et demi (14506)
Cameroun - Politique : Le CPP exclut Ndebi Jean Roger Gérard de ses rangs (11614)
Cameroun - Politique : Y a-t-il trop de partis politiques au Cameroun ? (6209)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingué lance son parti politique (14166)
Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (17170)
Cameroun - Politique : Boycott de la fête nationale : foncièrement antipatriotique (7341)
Cameroun - Politique : A ETOUDI. La garden-party sous haute-surveillance (7226)
Cameroun - Politique : Une réception fusionnelle au palais (3663)
Cameroun - Politique : Fête de l'unité: faste et solennité (5885)
Cameroun - Politique : SUD,Fête de l’unité : la coopération transfrontalière en marche (5894)
Cameroun - Politique : Ne me souhaitez pas Bonne Fête de l'Unité, je ne participe pas au cirque pour oublier nos Martyrs (6836)
Cameroun - Politique : Le Cameroun célèbre samedi les 45 ans de l’Etat unitaire (11665)
Cameroun - Politique : Plan de circulation à Yaoundé (10785)
Cameroun - Politique : Programme officiel de la 45e édition de la fête nationale (11058)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (8237)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (8113)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (8158)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (8010)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (5456)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (6408)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (5608)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (6521)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (6699)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (6667)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (6796)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (6810)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (7364)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (6703)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (6553)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (6103)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (6055)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (3874)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (3451)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (7813)