Cameroun - Politique. Le dernier mépris qui signe la fin du pouvoir de Paul Biya, voire de sa vie

  • C.P: Léon Tuam |
  • Publié : Vendredi le 09 Décembre 2016 11:34:38 |
  • 11286 hits |
  • Opinion |

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Les bourreaux au pouvoir depuis plus de 34 ans se croient tout permis ; pourtant, le temps joue déjà contre eux. Les plus vigilants d’entre eux doivent abandonner le bateau.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Le refus d’écouter les requêtes des avocats des régions du nord-ouest et sud-ouest du Cameroun et leur mépris total sont la voie par laquelle les dieux et ancêtres de ce pays auraient choisi pour mettre fin aux incompétences et aux trahisons humiliantes qui caractérisent ce pouvoir.


Ceux qui parlent et insistent sur le « problème anglophone » sont à la fois aveugles, lâches et traîtres. L’Etat a failli au nord-ouest et au sud-ouest comme il a failli dans les régions de l’Extrême-nord, de l’est, du centre, de l’ouest, etc.


Les autres régions du pays doivent se lever sans délai et se jeter dans le combat de libération nationale où sont déjà les deux autres. Elles doivent faire comprendre qu’elles ont les mêmes problèmes et ne sont pas manipulées.  


C’est ici que se joue aussi la grande carte de l’Unité Nationale désormais trop menacée. Compatriotes des autres régions : l’erreur, la nonchalance,la trahison et le silence ne sont pas permis. Le seul permis, c’est de se laisser infecter par le combat libérateur déjà allumé dans les deux régions.


Sur les réseaux sociaux, certains fidèles et profiteurs de l’ordre en place intimident et menacent, font voir qu’ils ont toutes les armes, contrôlent toutes les armées et milices privées, etc. Mais peu nous chaut ! Ils seront tous arrêtés, jugés et claustrés au soir de la victoire inévitable des patriotes.


La fin du FCFA  et la Souveraineté du pays sont infaisables dans cent ans avec le système en place et ses dirigeants. Ils doivent être neutralisés. Le peuple camerounais doit se battre pour ouvrir la voie à son/ses Sauveur/s en attente.


Dans l’article « Paul Biya sera impitoyablement broyé jusqu’aux os, c’est certain » de mars 2016, je disais que « 2016 au Cameroun ne sera pas comme les autres années », et il faut y croire. Si le changement passera par le chaos qu’avisent des bourreaux du peuple, ce sera sûrement un chaos réparateur. Et quelle que soit la couleur des jours, le peuple doit rester serein et uni.

Léon Tuam
09 décembre 2016

Facebook

LES COMMENTAIRES

LES COMMENTAIRES

  • comment pouvez vous dire d enormite pareil? le cameroun n est pa un pays attend ce genre de catastrophe vas crier famine aille

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Réagir

Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2133)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5059)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (6298)
Cameroun - Politique : Partis politiques: l’effervescence (7498)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingue: «Nous sommes un parti républicain» (8289)
Cameroun - Politique : Les Camerounais pessimistes sur l’avenir du pays auront raison dans un an et demi (14432)
Cameroun - Politique : Le CPP exclut Ndebi Jean Roger Gérard de ses rangs (11529)
Cameroun - Politique : Y a-t-il trop de partis politiques au Cameroun ? (6156)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingué lance son parti politique (14105)
Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (17115)
Cameroun - Politique : Boycott de la fête nationale : foncièrement antipatriotique (7287)
Cameroun - Politique : A ETOUDI. La garden-party sous haute-surveillance (7138)
Cameroun - Politique : Une réception fusionnelle au palais (3603)
Cameroun - Politique : Fête de l'unité: faste et solennité (5792)
Cameroun - Politique : SUD,Fête de l’unité : la coopération transfrontalière en marche (5802)
Cameroun - Politique : Ne me souhaitez pas Bonne Fête de l'Unité, je ne participe pas au cirque pour oublier nos Martyrs (6765)
Cameroun - Politique : Le Cameroun célèbre samedi les 45 ans de l’Etat unitaire (11591)
Cameroun - Politique : Plan de circulation à Yaoundé (10708)
Cameroun - Politique : Programme officiel de la 45e édition de la fête nationale (10985)
Cameroun - Politique : Qui veut et peut vraiment déstabiliser le Cameroun ? (6043)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (1238)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (1238)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (1284)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (1254)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (1347)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (1497)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (1494)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2133)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (4976)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (4952)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (5071)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5059)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (5432)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (5004)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (4849)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (4397)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (4358)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (2149)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (1730)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (6099)