Jeudi le 22 Décembre 2016 16:25:47 Eric Vincent FOMO | Cameroon-tribune Culture

Cameroun - Cuisine. Le Ndé expose ses saveurs culinaires

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a ouvert mardi à Bangangté la 5e édition de la foire gastronomique du Ndé.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Du fufu and eru. Du « condrè » sauce jaune. Du koki accompagné du manioc. Du ndolè au miondo, Du taro sauce jaune avec en dessert du bon dakèrè accompagné d’arachides enrobées et caramélisées de Tanty. Du poisson braisé… En cette période de fêtes de fin d’année, le consommateur qui fait un tour à Bangangté, ne sera pas déçu. Non seulement, il pourra consommer sur place, mais aussi, acheter à des prix défiant toute concurrence, des produits issus de la terre du département du Ndé. C’est sous une ambiance festive, marquée par des prestations artistiques de qualité, que le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a ouvert mardi dernier, à Bangangté, la 5e édition de la foire gastronomique du Ndé, surnommée foire Gastro Ndé’lices.


Le Mincommerce a invité les consommateurs à tirer avantage de cette aubaine en venant se procurer des produits de première qualité à des prix défiant toute concurrence. Pour Luc Magloire Mbarga Atangana, Gastro Ndé’lices constitue une opportunité pour les populations de pouvoir manger nature et consommer des produits qui vont préserver leur santé. La foire est aussi une opportunité pour les agriculteurs de produire davantage et de conquérir des parts de marché pour gagner plus d’argent et participer ainsi à la lutte contre la pauvreté en milieu rural. Elle est enfin une opportunité pour les entreprises exposantes, grandes, moyennes ou petites, de mieux se faire connaître du grand public et se développer.


Selon le maire de Bangangté, Célestine Ketcha Courtès, au-delà de la lutte contre la vie chère, la foire Gastro Ndé’lices met en valeur les arts culinaires propres aux différentes composantes sociologiques qui vivent en harmonie dans le Ndé. Le thème de cette année porte sur « Les arts culinaires du Ndé, facteur d’intégration nationale, de cohésion sociale et socle de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035 ». C’est depuis le 14 décembre dernier que Gastro Ndé’lices a démarré. Elle s’achève le 1er  janvier 2017.

Lire aussi