Cameroun - Politique. Le Jerry Rawlings camerounais doit vite se lever pour sauver l’unité nationale et redonner l’espoir au peuple

  • C.P: Léon Tuam |
  • Publié : Vendredi le 02 Décembre 2016 07:16:58 |
  • 7058 hits |
  • Opinion |

Les Camerounais ne sont pas des pantins que des criminels au pouvoir doivent après 34 ans continuer de maltraiter, de diviser, d’emprisonner, de réifier et tenter de manipuler pour dresser les uns contre les autres.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


L’heure de mettre fin à la grande humiliation des Camerounais est arrivée. Tous les vrais patriotes camerounais doivent se lever pour se dépêtrer de Paul Biya et de son système. La moindre marche-arrière alourdira nos souffrances.


Le Cameroun ne manque pas de Sauveur. Mais ce Sauveur doit passer par les sorties et actions populaires des patriotes pour atteindre son but, qui consiste en la  neutralisation définitive de Biya. Les uns et les autres doivent suivre l’exemple des compatriotes du nord-ouest et du sud-ouest.


Que le fédéralisme soit revendiqué au Cameroun n’est que normal. Que les gens demandent de meilleures conditions d’études ou de vie dans leur pays n’est que normal. Que des gens revendiquent la justice sociale, la fin de la corruption, des pillages et du favoritisme dans leur pays n’est que normal.


Les Camerounais, qu’ils soient francophones, anglophones, du nord, de l’est, du sud ou de l’ouest, doivent éviter que des gens qui ont ruiné leur pays les dressent contre leurs frères et sœurs. Non, non aux manipulations.


Les ennemis du peuple sont en déroute et agonisent. Douala doit être dehors, Yaoundé doit être dehors, Bafoussam doit être dehors, étudiants, paysans, commerçants, enseignants, etc. tous doivent se lever pour agir et accélérer l’action du Sauveur qui, soyons-en sûrs, veille dans l’ombre.


Les imposteurs au pouvoir ont détruit et volé jusqu’à l’espoir au peuple, et l’unité nationale est dorénavant terriblement menacée. Nous ne pouvons plus souffrir la perte de la moindre parcelle de ce très cher pays. Que tout le pays se mette debout, et que vite arrive le Jerry Rawlings camerounais. Pas de pitié pour les traîtres et fossoyeurs du peuple.

Léon Tuam
02 décembre 2016

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (5679)
Cameroun - Politique : SUD,Le réseau parlementaire espérance jeunesse annoncé au le Sud. (8842)
Cameroun - Politique : Ce qui annihile les initiatives de libération dans certains pays africains (3253)
Cameroun - Politique : « Paul Biya n’est pas le président du Cameroun réel » (6053)
Cameroun - Politique : L'humoriste Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise (11082)
Cameroun - Politique : Cameroun: le discours présidentiel était déjà en circulation avant 20 heures (10182)
Cameroun - Politique : Les Lionnes en exemple (6221)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : la communauté urbaine opte pour un budget réaliste (8443)
Cameroun - Politique : L'intégralité du discours de Paul Biya à l’occasion de la fin d’année 2016 et du Nouvel An 2017 (13114)
Cameroun - Politique : SUD,Mairie d’Efoulan : Cap vers le développement (10499)
Cameroun - Politique : Paul Biya parle ce samedi aux Camerounais (6695)
Cameroun - Politique : Droit d'auteur : le PM prescrit une large diffusion du fichier (13081)
Cameroun - Politique : Copyright and Neighbouring Rights: PM Calls For Popularization of National Register (12540)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : Les agents publics à l’école de la rédaction administrative. (6573)
Cameroun - Politique : La chute de Paul Biya avec ses hyènes est désormais le ciment de l’unité nationale en danger (3435)
Cameroun - Politique : 328 millions FCFA de l'UE pour renforcer les droits civils et politiques au Cameroun (6440)
Cameroun - Politique : Le dernier mépris qui signe la fin du pouvoir de Paul Biya, voire de sa vie (6567)
Cameroun - Politique : Cameroun: Présidentielle de 2018, Biya brise le silence et donne des indices (7655)
Cameroun - Politique : Graines d’espoir (6824)
Cameroun - Politique : De nouvelles représentations diplomatiques camerounaises annoncées au Soudan, en Tanzanie, en Ouganda, au Koweït et au Liban (10798)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

USA : Trump prend ses fonctions de président des Etats-Unis (675)
Cameroun - Diaspora : Le Camerounais Yvan Sagnet, humaniste récidiviste, défend la cause des migrants (869)
CEMAC : La Coopération allemande, GIZ, dote la Cemac d’un dispositif informatique sur la gouvernance des matières premières (788)
Cameroun - Gouvernance : Cameroun : la population juge sévèrement le fonctionnement de la démocratie (enquête) (844)
Femmes : 10 signes que vous êtes enceinte (1357)
Inde : Inde: une fille de 12 ans violée par des professeurs et le principal d'une école (1413)
USA : Le ''survivant désigné'', l'homme qui pourrait devenir président à la place de Donald Trump (1532)
USA : Jour-J pour le 45e président des Etats-Unis (1438)
Cameroun - Environnement : Climat: ces pluies de janvier (1195)
Gambie : Les troupes sénégalaises sont entrées en Gambie (1933)
Cameroun - Energie : Le Cameroun va investir 800 milliards de FCFA dans la mise à niveau des réseaux de transport de l'électricité (2631)
Emeutes Bamenda : Vox Pop : Que pensez-vous de l’interdiction de certains regroupements anglophones ? (2577)
Emeutes Bamenda : Revendications anglophones : La négociation est terminée (2727)
Emeutes Bamenda : Nord-Ouest et Sud-Ouest : Le gouvernement prend ses responsabilités (2169)
Gambie : Gambie : fin de l'ultimatum (2359)
Emeutes Bamenda : Penal Code, OHADA Law: Official English Versions Handed To Lawyers (2386)
CEMAC : Encore un succès de l’iPAD Cameroun à Yaoundé alors que l’événement évolue vers l’‘Energie Future Afrique Centrale’ (2721)
Côte d'ivoire : Côte d'Ivoire: un mutin tué à Yamoussoukro (2900)
International : Chronique - le riche, le plus fort ! (2852)
Can 2017 : Thierry Metomo : « Il est possible pour les Lions d’être leaders » (2947)