Cameroun - Communication. La politique et l'économie en couverture des journaux camerounais

  • APA |
  • Publié : Mercredi le 19 Octobre 2016 14:28:44 |
  • 5949 hits |
  • Opinion |

La controverse autour d’un mémorandum vengeur, signé d’élites du département du Mfoundi qui abrite la capitale, Yaoundé, Yaoundé, mais également des sujets à caractère politique ont meublé les colonnes des journaux camerounais parus mercredi.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à




Face au tollé suscité par ces écrits signés d’un patriarche local, Emile Onambélé Zibi, plusieurs dignitaires du régime, signale le quotidien privés Mutations, se sont réunions la veille pour affirmer que «le département du Mfoundi est cosmopolite et ne saurait prêter le flanc à la haine et à la xénophobie».

Reste que, selon le journal, les griefs contenus dans le document signé par cet homme au nom des patriarches de la zone sont partagés par certains en dépit de la peine de un an de prison ferme symboliquement infligée par ses pairs au contestataire.

«Le Mfoundi dit non à "son mémorandum"», renchérit le journal gouvernemental Cameroon Tribune qui se veut encore plus précis : «Les 44 grandes familles du département se sont réunies mardi pour redire leur attachement aux valeurs d’unité et d’hospitalité.»

Le compte rendu de la réunion lève la confusion, refuse le discrédit sur les communautés autochtones qui réaffirment leur adhésion aux idéaux de paix, de patriotisme et de cohésion sociale et renouvellent leur engagement derrière le président de la République et le projet de société qu’il défend.

Les fils et filles du Mfoundi condamnent aussi «les manœuvres d’exclusion et de division susceptibles de remettre en cause la volonté de vivre ensemble qui les caractérisent».

Loin des batailles sociopolitiques, et selon l’hebdomadaire Repères, la controverse s’est aussi installée autour du taux de croissance du pays à la lumière des dernières projection du Fonds monétaire international (FMI), qui prévoit un taux de croissance de 4.8% en 2016 et 4.2% en 2017, des taux inférieurs à ceux retenus par les autorités pour l’année en cours (5.8%) et prescrits dans la circulaire présidentielle de préparation du budget 2017, qui table sur une croissance de 6%.

Il est possible, à en croire Le Jour, que le sous-secteur minier, qui vient de recevoir plus de 8 milliards FCFA pour son développement, soit l’un des domaines où le pays pourrait sauver la mise.

Le nouveau programme destiné au développement des minéraux durables, étaye Mutations, a en effet reçu une enveloppe de 8,4 milliards FCFA du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), de la Commission européenne et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) destinés au renforcement des capacités, à l’amélioration du profil et à la gestion de cette filière.

C’est dans ce contexte contrasté que vient d’intervenir un classement qui, selon Le Quotidien de l’Economie, démontre la régression des banques camerounaises sur le continent et qui ne figurent plus dans le «Top 10 » des performances.

Le seul progrès dans ce classement, souligne Cameroon Tribune, est réalisé par Ecobank Cameroun qui, bien que classé 195ème sur les 200 premières banques africaines, a gagné 4 places par rapport à son rang en 2015.

Outre la dévaluation des devises, dans la sous-région Afrique centrale, le coup de froid observé, selon cette publication, trouve aussi son fondement dans plusieurs autres facteurs à l’instar du recul de la croissance, causé par la chute des cours du pétrole et des minerais.
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

Cameroun - Communication : Cameroun: une radio fermée (4914)
Cameroun - Communication : Cameroun : RSF dénonce «l 'opacité des décisions et les pratiques équivoques» du régulateur des médias (15634)
Cameroun - Communication : Litige : Canal 2 international a payé ses loyers (5970)
Cameroun - Communication : Sanctions du régulateur des médias et crise en zone anglophone au menu des journaux camerounais (5632)
Cameroun - Communication : Le régulateur des médias sanctionne la CRTV (12979)
Cameroun - Communication : Cameroun : 2 journaux et 1 journaliste interdits d’activité, encore des sanctions en cascade prononcées par le Cnc (11774)
Cameroun - Communication : Revendications anglophones et CAN dames au menu de la presse camerounaise (5543)
Cameroun - Communication : Réseaux sociaux: je communique, donc je suis mais comment et avec quelles conséquences? (7177)
Cameroun - Communication : Les malaises sociaux en couverture des journaux camerounais (6963)
Cameroun - Communication : La diversité en couverture des journaux camerounais (5648)
Cameroun - Communication : Les réseaux sociaux. Un couteau à double tranchant ? (5438)
Cameroun - Communication : Les Camerounais sont de gros consommateurs de réseaux sociaux, selon Mediamétrie (10790)
Cameroun - Communication : La diversité s'affiche en couverture des journaux camerounais (6065)
Cameroun - Communication : Les 34 ans de magistère de Biya en couverture des journaux camerounais (6327)
Cameroun - Communication : Le statut de la Première dame et la sécurité en couverture des journaux camerounais (5905)
Cameroun - Communication : Drame ferroviaire et économie en couverture des journaux camerounais (5460)
Cameroun - Communication : Dérives sur les réseaux sociaux : la cote d’alerte (9442)
Cameroun - Communication : La controverse s ' installe dans les journaux camerounais, au lendemain de la tragédie ferroviaire (5342)
Cameroun - Communication : La politique et l'économie en couverture des journaux camerounais (5951)
Cameroun - Communication : Parlez-vous le camerounais? (12575)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Can 2017 : Thierry Metomo : « Il est possible pour les Lions d’être leaders » (97)
Emeutes Bamenda : Issa tchiroma Bakary : « il n’y aura ni fédéralisme, ni sécession » (111)
Gambie : Le Parlement prolonge le mandat de Jammeh (127)
Sciences : Et l’animal le plus féroce est… le suricate (129)
Emeutes Bamenda : Problème anglophone : Le gouvernement à l’épreuve du dialogue républicain (144)
Can 2017 : Christian Bassogog : « On espère faire mieux » (982)
Cameroun - Télécommunication : Minette Libom li Likeng: « Nous voulons encourager un usage sain des réseaux sociaux » (983)
Can 2017 : Thierry Metomo : « La victoire est possible si les attaquants sont plus réalistes » (952)
Can 2017 : Geremi Njitap : « Les lions ont des armes pour faire la différence » (1454)
Kenya : Une député propose la grève du sexe (1291)
Gambie : Gambie : le Nigeria déploie un navire de guerre (1077)
Côte d'ivoire : Côte d’Ivoire : un député de Bouaké enlevé par des soldats puis relâché (1038)
International : Africans in USA should not join anti-Trump protesters at any time (995)
Cameroun - Education : KUNGABA FONGOH Leonel: ''La situation sociopolitique que traverse le Cameroun depuis quelques années est très critique'' (1090)
Emeutes Bamenda : CAMEROUN, QUESTION ANGLOPHONE : LA DÉCLARATION DE LA DIASPORA CAMEROUNAISE DU BENELUX ET DE FRANCE (1263)
Cameroun - Energie : La société Britannique Joule Africa lance les études pour une centrale de 458 MW dans le Nord-Ouest du Cameroun (3337)
Accident Train Camrail : Cameroun : les victimes de la catastrophe ferroviaire d’Eseka s’adressent aux candidats à la présidentielle française (3329)
Côte d'ivoire : Côte d’Ivoire: les militaires passent à la caisse International (3273)
Cameroun - Santé : Hôpitaux publics: le mot d’ordre de grève levé Societé (3361)
Femmes : Bouton de fièvre: comment le camoufler? (3185)