USA. L’élection de Donald Trump et l’Afrique demain

  • C.P: Léon Tuam |
  • Publié : Mardi le 15 Novembre 2016 07:17:03 |
  • 7783 hits |
  • Opinion |

Les vagues de discussions contradictoires, les passions vives et émotions actuelles en Afrique et dans les cercles diasporiques africains liées à l’élection de Donald Trump me forcent de dire aux Africains ce qu’en tant qu’Africain j’en pense, comme jadis je le fis pour Obama.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Mais je vais commencer par ici. Les antilopes en brousse sont-elles devenues plus intelligentes et sages que certains Africains ? Ceci peut sembler absurde, insultant et même très choquant, mais seuls des faits et postures conjoncturelles des uns et des autres m’y poussent, bien malgré moi.


Je pose cette question parce qu’avec l’élection présidentielle étatsunienne on a comme l’impression que les Africains n’apprennent jamais leur leçon, que ce soit en scrutant du côté de leur histoire lointaine ou récente. C’est très grave.


On a comme l’impression que le long lavage tous azimuts des cerveaux que les Africains ont subi a atteint un niveau de destruction quasi funeste et a mis dans leurs cœurs la grande peur de s’assumer et le penchant d’espérer le salut toujours d’ailleurs, du côté de ceux qui longtemps ont été leurs bourreaux.


Pourtant, pour rien au monde en brousse, l’antilope ne pensera un seul instant que le chien sauvage qui arrive est bon ou mieux qu’un autre. Il a retenu de l’histoire familiale que s’il ne se développe de bonnes armes et tactiques de défense, il sera toujours la proie du carnivore, que ce dernier arrive en bêlant ou en grognant n’est ni signe de paix ni d’amitié. Il va chasser pour sa famille.


Ceux des Africains qui supputent que Donald Trump est mieux qu’Hillary Clinton pour l’Afrique et vice versa, seraient moins sages et moins intelligents que l’antilope susmentionnée. Les gens ont vraiment la mémoire courte ! Comment des gens peuvent-ils douter ou se tromper si longtemps ?


Avec Hillary Clinton, la Côte d’Ivoire et la Lybie sont là où elles sont, dans le chaos total. Et ceux qui de leur côté disent que Trump défend Laurent Gbagbo et condamne et souhaite Sarkozy en prison croient pour cela que ce dernier sera mieux pour l’Afrique ! Erreur colossale.


S’il arrive en ange, il ressortira en diable. S’il arrive en sauveur, il ressortira en bourreau, même malgré lui. Il arrive avec des dossiers empilés sur la table, des dossiers qu’il ignore complètement de l’extérieur. Il arrive et trouve une ligne déjà tracée que le système lui demande de suivre.


Il peut zigzaguer le long de la ligne s’il est courageux ; mais s’il ose la quitter, s’il ose désobéir, s’il n’obéit pas pour les intérêts du pays, il est neutralisé et enlevé de la scène politique par ceux qui font les Etats-Unis, et pas surtout de la bonne manière ; et sa famille et ses affaires aussi en pâtiront terriblement.


N’est-ce pas le même Trump qui suggéra que son pays devait déverser ses soldats dans un pays étranger seulement là où il y aurait assez de richesses et les exploiter pour se payer pendant que la guerre continue ?


N’est-ce pas lui qui dit qu’il fallût, en Lybie, laisser Kadhafi serrer l’étau très fort autour des rebelles et que son pays le devait laisser faire à ce que quand ces rebelles arriveraient pour adjurer le secours étatsunien, que son pays exigeât 50% du pétrole libyen pour les aider ? De quoi parlent des Africains !


Ici, je ne juge ni ne condamne encore Donald Trump car, hormis ses paroles volcaniques, il n’a rien fait. Qu’il sécurise son pays par des murs ou expulse ceux qui violent leurs lois migratoires n’est pas criminel, mais l’amour de la patrie.Il agira pour son pays ; mais pour qui roulent les leaders africains ?


Point de naïveté. Trump sera là pour les intérêts de son pays partout dans le monde, quand la plupart des dirigeants africains sont au pouvoir non pour ceux de leurs peuples, mais pour ceux de l’occident (cas des leaders africains francophones). Là où ça ne passera pas comme il veut, ça se cassera. C’est ce que je dis quand fut élu Obama et d’aucuns me traitèrent méchamment.


Les Africains au lieu de bosser pour se libérer attendent des sauveurs ! Personne ne les sauvera ; ils laisseront les divisions et les haines pour s’unir et se sauver ou périront. Ceux qui viennent sous couleur de les sauver arrivent pour se sauver en les noyant plus sur les plans économique, culturel, militaire, financier et sécuritaire. Il faut neutraliser les traîtres et libérer le continent.


Seuls le travail,le patriotisme, l’amour et l’union des intelligences, des actions et des talents africains peuvent sauver l’Afrique. Les Africains ne doivent pas oublier que chez l’antilope il n’y a ni bon chien sauvage ni bon léopard. Chacun d’eux arrive et chasse pour nourrir sa famille. Africains, attention !

Léon Tuam
15 novembre 2016

SUR LE MEME SUJET : USA

USA : Une star du porno US attaquée par un requin en plein tournage (16705)
USA : Connivence avec la Russie: Trump se défend sur Twitter (7417)
USA : Etats Unis : le patron du FBI limogé par Trump (5432)
USA : Zuckerberg en campagne ? (6421)
USA : Un élève US trouve un moyen pour combattre le cancer (9190)
USA : Abrogation de l’Obamacare: le « non » du Congrès (6721)
USA : USA : le FBI enquête sur la Russie depuis juillet (6696)
USA : Le milliardaire US David Rockefeller décède à l'âge de 101 ans (8132)
USA : Un intrus dans la Maison Blanche (8760)
USA : Série: Michelle Obama a joué dans NCIS (15738)
USA : La justice interdit les expulsions aux Etats-Unis International (6520)
USA : Donald Trump va appeler les dirigeants européens et russe (8442)
USA : Trump va signer des décrets sur l'immigration (10593)
USA : LA PRESIDENCE DE DONALD TRUMP: UNE FENETRE D'OPPORTUNITE POUR L'AFRIQUE (8812)
USA : The first person president Donald Trump should ban from entering the US (8731)
USA : Trump prend ses fonctions de président des Etats-Unis (9395)
USA : Le ''survivant désigné'', l'homme qui pourrait devenir président à la place de Donald Trump (9131)
USA : Jour-J pour le 45e président des Etats-Unis (8320)
USA : Un magazine porno propose 1 million de dollars pour la sextape de Trump (9139)
USA : Révélations gênantes contre Donald Trump et premier scandale de sa présidence (8679)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (183)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (3964)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (3951)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (4070)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (4013)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (4311)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (4003)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (4006)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (3916)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (3877)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (1659)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (1258)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (5635)
CEMAC : Quel crédit faut-il accorder aux rumeurs de dévaluation imminente du FCFA d’Afrique Centrale ? Analyse. (5736)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (5813)
Cameroun - Communication : La diversité en couverture des journaux camerounais (5567)
CC Russie 2018 : Coupe des confédérations : Pierre Batamack, abandonné à l’hôtel des Lions. (5991)
CC Russie 2018 : Où sont passés les journalistes camerounais ? (5844)
CC Russie 2018 : J.Rémy Ngono: ``Les Lions sont déjà mis au tapis...`` (8873)
CC Russie 2018 : Hugo Broos : « On avait un peu peur » (8684)