Mardi le 24 Juin 2014 12:44:05 Agence Ecofin Société

Cameroun - Energie. L'opérateur russe Lukoil pourrait acquérir une participation sur un champs pétrolier au Cameroun

(Agence Ecofin) - Lukoil, un des acteurs les plus importants de la production pétrolière en Russie, pourrait très bientôt rentrer dans le capital du projet d'exploration pétrolière et gazière situé dans la localité d'Etinde dans les eaux camerounaises, a-t-on indirectement appris d'un communiqué officiel de Bowleven, en date du 23 juin 2014.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Dans le communiqué, la compagnie écossaise a fait part de son intention de céder 50% des 75% qu'elle détient sur son champs pétrolier et gazier situé dans la zone d'Etinde, contre la somme de 250 millions $.

Le russe Lukoil est présenté comme le principal acquéreur potentiel dans l'opération, et rachètera 37,5% des parts de Bowleven, et Camop, la filiale camerounaise du groupe NewAge (qui opère dans plusieurs pays d'Afrique), devrait prendre les 12,5% restant.

Si l'Assemblée générale de Bowleven et le gouvernement camerounais ne marquent aucune objection à l'opération, l'entreprise devrait encaisser 170 millions à la signature du contrat, une deuxième tranche de 40 millions après qu'aient été effectués les études de faisabilité, et une dernière tranche de 40 millions $ après évaluation du potentiel des deux puits du champ pétrolier.

Kevin Hart, le directeur général de Bowleven s'est dit satisfait. « Nous sommes fiers des progrès substantiels que nous avons accompli dans la localité d'Etinde. L'autorisation d'exploitation étant acquise et n'attendant plus qu'une obtention formelle, nous pensons qu'il était temps de faire intervenir des partenaires stratégiques...Je suis ravi que Lukoil rentre dans l'aventure camerounaise comme partenaire à forte valeur ajoutée. La joint-venture qu'elle réalise avec NewAge permettra de réaliser pleinement le potentiel de ces puits de classe mondiale ».

Rappelons que, même si Lukoil est de nationalité russe, elle est une compagnie totalement privée et est cotée sur les marchés financiers de Londres (London Stock Exchange) et de New York (Nasdaq). L’avancée de ce géant dans le golfe de Guinée ne manquera pas d'attirer l'attention des experts de la géostratégie. Rappelons que sur cette zone géographique on retrouve aujourd'hui des entreprises de toutes les grandes puissances énergétiques (France, Etats-Unis, Chine et aujourd'hui Russie

Idriss Linge