Cameroun - Economie. Les faiblesses de l’Agence de promotion des investissements du Cameroun mise à nu par le Pnud

cameroun24.net Le 18 mars 6399 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans le cadre d’une récente étude, intitulée « Évaluation du financement du développement [EFD] au Cameroun » et financée par le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), l’Agence de promotion des investissements (API) du Cameroun est présentée comme une structure chargée de mettre en place une banque de données sur les projets et d’en assurer la diffusion.



« Le fonctionnement de l’API reste toutefois entravé par le manque de ressources qui limite ses actions. De même la faible synergie d’actions entre les acteurs intervenants dans la promotion des investissements ne permet pas à cette agence de jouer son rôle ».

L’EFD renseigne que la Banque africaine de développement a constaté une superposition entre les prérogatives de l’API et celles des départements ministériels (ministère de l’Économie, ministère des Mines, ministère du Commerce, le ministère des Finances, etc). Ce qui empêche cette structure de jouer l’important rôle qui est le sien et de se rapprocher du niveau d’efficacité des agences sœurs telles celle du Sénégal (Apix), du Maroc (Amdi) ou du Ghana (Gipc) indique encore IC.

« L’EFD-Cameroun recommande de rationaliser les interventions des acteurs intervenant dans la promotion des investissements au Cameroun, afin que l’API puisse jouer son rôle d’incitateur à l’investissement à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du territoire », conclut l’étude.

En début 2019 l’API revendiquait avoir déjà facilité, depuis le lancement de ses activités en 2010, l’octroi des visas aux investisseurs au Cameroun. Ce qui a permis la signature de 171 conventions (soit une dizaine de conventions par an) pour un montant qui dépasse les 1 000 milliards FCFA.

S.A.
 

Lire aussi : Brenda Biya se lance dans les affaires
Lire aussi : Denise FAMPOU annule la taxe de 1000 FCFA chez les commerçants pour lutter contre le COVID-19
Lire aussi : Des commerçants profitent du coronavirus pour s'enrichir

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Economie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Christian Penda Ekoka

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Tribalisme: Abdelaziz Moundé Njimbam recadre Patrice Nganang

    Le journaliste et défenseur des Droits de L'Homme a publié ce jour une tribune ou il appelle le professeur à cesser de diviser les camerounais.

  • Agression d'un proche de Cabral Libii à Douala

    Ce n'est pas la première fois que le coordonnateur du PCRN dans le Littoral est victime d'agression dans ces circonstances.

  • Après le vol dont il a été victime, quelques documents de David Eboutou retrouvés

    Le journaliste en appelle à la solidarité des uns et des autres à travers cette publication relayée par cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé