Nigeria. Le président Buhari affirme qu'il ne fera pas de 3ème mandat

cameroun24.net Le 3 janvier 12809 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a déclaré qu'il va se retirer du pouvoir à la fin de son deuxième mandat en 2023 rapporte BBC.



Dans un message du Nouvel An, M. Buhari a déclaré qu'il ne tenterait pas de de faire plus que ce que la constitution nigériane lui permet.

Le président s'est dit déterminé à contribuer au renforcement du processus électoral tant au Nigéria que dans la région.

Il a indiqué comme principales préoccupations la sécurité de la nation et celle des Nigérians.

Qui est Muhammadu Buhari

Muhammadu Buhari dirige le Nigéria depuis mai 2015.

Général de l'armée, il avait dirigé son pays de décembre 1983, à la suite d'un coup d'État, à août 1985.

Il a été candidat malheureux aux élections présidentielles de 2003, 2007 et 2011.

En 2015, il est élu à la présidence face au président sortant, Goodluck Jonathan.

Il est réélu en 2019.

Selon un correspondant de la BBC, les spéculations sur le fait que M. Buhari prévoyait de rester au pouvoir ont été nombreuses ces derniers jours.

Dans la sous-région ouest africaine, plusieurs présidents sont dans le même cas de figure mais beaucoup d'entres eux n'ont pas été clairs sur leurs intentions relatives au troisième mandat.

Lire aussi : Le puissant émir de Kano destitué au Nigéria
Lire aussi : Plus de 300 millions de dollars détournés par Sani Abacha seront rapatriés par les Etats-Unis
Lire aussi : Le président Buhari affirme qu'il ne fera pas de 3ème mandat

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Nigeria

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Christian Penda Ekoka

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Tribalisme: Abdelaziz Moundé Njimbam recadre Patrice Nganang

    Le journaliste et défenseur des Droits de L'Homme a publié ce jour une tribune ou il appelle le professeur à cesser de diviser les camerounais.

  • Agression d'un proche de Cabral Libii à Douala

    Ce n'est pas la première fois que le coordonnateur du PCRN dans le Littoral est victime d'agression dans ces circonstances.

  • Après le vol dont il a été victime, quelques documents de David Eboutou retrouvés

    Le journaliste en appelle à la solidarité des uns et des autres à travers cette publication relayée par cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé