Cameroun - Football. Le MINSEP invite la Fédération camerounaise de football à proposer des barèmes des primes dues aux sélections nationales

cameroun24.net Il y a 6 j 3343 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
« Projet de barème des primes dues aux sélections nationales de football du Cameroun ». C’est l’objet de la correspondance que le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, a adressé le 22 octobre dernier à Seidou Mbombo Njoya (photo), le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) relate IC.



Le ministre des Sports indique qu’il s’agit d’une énième relance pour enfin établir des barèmes autour des compétitions d’envergure. Il s’agit notamment des éliminatoires au niveau continental, de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), de la Coupe du monde, des Jeux africains, des Jeux olympiques...

« Par ailleurs, dans leur présentation, les primes proposées doivent s’inscrire dans une dynamique croissante, afin qu’elles demeurent un élément de motivation supplémentaire pour les sportifs concernés », insiste le membre du gouvernement.

En outre, le président de la Fécafoot est invité à présenter des mesures prises afin d’éviter, au sein des équipes nationales de football, des tensions liées aux contestations et aux revendications en rapport avec les primes liées aux recettes de sponsoring.

Le ministre des Sports espère ainsi prévenir les crises à répétition observées au sein des équipes de nationales de football du Cameroun au sujet des primes. Lors de la CAN 2019 en Égypte, par exemple, le Cameroun s’est illustré dans la rubrique des faits divers. Les joueurs de l’équipe nationale et le Fécafoot n’arrivaient pas à s’entendre sur les rémunérations liées à cette compétition.

Un peu plus loin dans le passé, on a souvent vu l’équipe fanion du Cameroun arrivée dans le pays où se déroule la Coupe du monde le jour même de son premier match à cause des affaires de primes non réglées. Ce qui a souvent eu un impact négatif sur les performances sportives individuelles et collectives des joueurs.

S.A.
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Football

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • En 19 ans d’activités, le centre d’arbitrage du Gicam a prononcé 75 sentences

    Le Centre de médiation et d'arbitrage du Groupement inter patronal du Cameroun a officiellement lancé ses opérations d'arbitrage, le 7 novembre 2019 à Douala relate Ecomatin.

  • Pénurie du gaz domestique à l’Extrême-Nord du Cameroun

    Depuis plus de deux semaines, il est très difficile de s’approvisionner en gaz domestique dans la ville de Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-Nord du Cameroun, révèle le trihebdomadaire régional...

  • La croissance économique du Cameroun ralentit en 2019 à cause des défis sécuritaires et l’incendie à la Sonara

    Au sortir de la 5e revue de son programme économique et financier triennal (2017-2019) avec le Cameroun, le 8 novembre 2019, le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé son satisfécit sur la conduite de ce...

  • Plus de 143 infractions aux examens 2019 recencées par l’office du Baccalauréat

    Les membres du Conseil d’administration, réunis lors de la 63ème session ordinaire parlent de blâmes, suspensions et poursuites judiciaires.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé