Législatives et Municipales 2020. Le Cameroun s'enlise dans le chaos politique, économique et social

cameroun24.net Le 20 décembre 2019 16375 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Pour le conseillé de Maurice Kamto, la jeunesse camerounaise est entrain de se reveiller.

Les observateurs avisés du Cameroun - nationaux et internationaux- ont compris que le Cameroun s'enlise dans le chaos politique, économique et social, à cause des institutions politiques monolithiques, concentrant tous les pouvoirs dans les mains d'une personne sans contre-pouvoirs. Au coeur de ce dispositif se trouve un système électoral verrouillé qui n'a jamais permis aux citoyens de choisir librement des dirigeants légitimes et compétents.

Pour résoudre durablement les problèmes auxquels notre pays est confronté, ils ont recommandé à M. Biya d'opérer a minima la réforme du système électoral de manière consensuelle. Ignorant ce sage conseil, il a organisé les élections législatives et municipales prochaines. Ce faisant, pour détourner le regard des populations de leurs misères et souffrances dont il est la cause, il adjoint à sa manœuvre la loi 246, contenant le sujet sensible d'aucthotonie. Ne s'adressent pas à la racine du mal, l'adoption de cette loi ne résoudra aucun de nos problèmes : l'environnement des affaires se dégradera davantage ; le harcèlement des entreprises s'intensifiera ; le chômage, la misère et t la pauvreté augmenteront; les infrastructures continueront de se détériorer ; etc.

Dans le même temps et pendant notre distraction, une petite frange poursuivra en toute impunité la rapine et le vol des actifs publics. Je n'oublierai jamais l'exclamation d'un haut responsable à la présidence de la République étonné par le silence de nos compatriotes devant tant de gabegie :

"Heureusement que les Camerounais sont lâches !". Il est parti, car je lui aurai répliqué aujourd'hui "Heureusement que la jeunesse camerounaise est en train de se réveiller, de prendre conscience de l'étendue des dégâts et de ses responsabilités, et qu'elle est résolue à prendre son destin en main!".

CPE

Lire aussi : Les militants du MRC libérés ce jour par le tribunal de Banganté
Lire aussi : La requête du SDF rejetée : Le RDPC remporte les 13 sièges
Lire aussi : Elections partielles au NOSO : 9,5% de participation

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Législatives et Municipales 2020

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Christian Penda Ekoka

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Tribalisme: Abdelaziz Moundé Njimbam recadre Patrice Nganang

    Le journaliste et défenseur des Droits de L'Homme a publié ce jour une tribune ou il appelle le professeur à cesser de diviser les camerounais.

  • Agression d'un proche de Cabral Libii à Douala

    Ce n'est pas la première fois que le coordonnateur du PCRN dans le Littoral est victime d'agression dans ces circonstances.

  • Après le vol dont il a été victime, quelques documents de David Eboutou retrouvés

    Le journaliste en appelle à la solidarité des uns et des autres à travers cette publication relayée par cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé