Cameroun - Finance. Le Cameroun engage la dématérialisation des bons de caisse pour réduire les fraudes dans la Fonction publique

cameroun24.net Lundi le 14 Octobre 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans le cadre de la poursuite des actions d’assainissement du fichier solde et pension de l’État, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze (photo), informe qu’il sera procédé, dès le mois d’octobre 2019, à la mise en œuvre de la réforme relative à la dématérialisation des bons de caisse.



Cette réforme, indique le Minfi, a trait au remplacement des titres de paiement physiques actuellement utilisés dans la paie des salaires inférieurs à 100 000 FCFA par des titres électroniques. « Il s’agit d’une démarche visant à la fois à simplifier les procédures de paiement de la solde des agents publics et à réduire considérablement les fraudes », précise le Minfi.

À ce titre, le ministre des Finances invite l’ensemble des agents publics actifs et pensionnés à se rapprocher des différents postes comptables assignataires (trésoreries générales, recettes des finances ou perceptions) munis de deux demi cartes photos, format visa, sur lesquelles seront portés au verso, leur nom et prénom, numéro matricule et numéro de téléphone. Au moment des opérations matérielles de perception de leur solde, ils devront remplir des fiches sur lesquelles ils apposeront des spécimens de signature ainsi que leurs empreintes digitales écrit IC.

Par ailleurs, le ministre des Finances convie les agents publics actifs et pensionnés dont la numération est supérieure ou égale à 100 000 FCFA à bien vouloir procéder à l’ouverture des comptes dans les établissements de crédits et établissement de microfinances agréés de leur choix avant le 31 décembre 2019. Passé ce délai, leurs salaires seront purement et simplement suspendus.

Cette directive du M. Motaze fait suite à l’opération de comptage physique du personnel de l’État (Coppe) engagé en 2018. Lancé en avril 2018, le Coppe a ainsi permis de retirer du fichier solde plus de 10 000 agents publics fictifs pour une économie budgétaire annuelle d’environ 30 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo
 

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Finance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé