Emeutes Bamenda. Journées ''ville morte'' dans le Cameroun anglophone, fief de l'opposition

  • avec AFP |
  • Publié : Lundi le 09 Janvier 2017 20:35:48 |
  • 6100 hits |
  • Société |

Des journées "ville morte" ont été suivies lundi dans plusieurs cités des régions anglophones du Cameroun, fief de l'opposition au régime du président Paul Biya, à l'appel d'organisations sécessionnistes, a-t-on appris de sources concordantes.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


A Bamenda, épicentre de la contestation des anglophones qui protestent contre leur "marginalisation" dans le pays à majorité francophone, "tout est mort", a affirmé sous couvert d'anonymat un enseignant joint par l'AFP depuis Yaoundé.

Lundi marquait la rentrée scolaire au Cameroun après les vacances de Noël. Les autorités, de même que les élites des régions anglophones, avaient appelé à la reprise des cours dans ces zones où ils sont suspendus depuis novembre du fait de troubles et d'appels à la grève.

De leur côté, certaines organisations anglophones prônant la partition du pays avaient appelé à une opération "ville morte" en zones anglophones.

"Si la reprise des cours est effective dans huit régions (francophones), ce n'est pas le cas dans le nord-ouest et le sud-ouest", a rapporté la radio d'Etat.

Selon elle, les parents se sont abstenus d'envoyer leurs enfants à l'école par "peur de représailles" alors que les autorités avaient déployé des forces de sécurité autour des établissements scolaires.

"A l'avenue commerciale (de Bamenda, chef-lieu d'une des deux régions anglophones), les boutiques sont fermées. Les écoles n'ont pas rouvert", a ajouté l'enseignant interrogé.

"Il n'y a pas de trouble mais les gens sont chez eux", a-t-il poursuivi, précisant que le secteur des transports était également paralysé.

Des violences ont éclaté fin novembre dans cette ville réputée frondeuse et la sécurité y a été renforcée avec notamment le déploiement de militaires. Le 8 décembre, des affrontements entre police et manifestants avaient fait au moins deux morts.

A Buéa, chef-lieu de la seconde région anglophone, c'est également "la paralysie", a indiqué un autre enseignant de la ville.

La minorité anglophone représente environ 20% des 22 millions d'habitants du pays.

Une minorité d'anglophones réclame la création d'un Etat indépendant baptisé Southern Cameroon. Les modérés penchent pour le fédéralisme.

"Le Cameroun est un et indivisible. Il le demeurera", leur a répondu Paul Biya fin décembre dans son discours de fin d'année.
 

SUR LE MEME SUJET : Emeutes Bamenda

Emeutes Bamenda : Grève dans la région anglophone du Cameroun :50 milliards perdus par Yaoundé et Abuja (7610)
Emeutes Bamenda : Cameroun :pas de risque d’année scolaire blanche (ministre) (8135)
Emeutes Bamenda : Cameroun : 1,3 million de dollars perdus depuis la coupure d’Internet en zone anglophone (6544)
Emeutes Bamenda : Nigeria : la recette salée de la crise du Cameroun anglophone (7982)
Emeutes Bamenda : Un mort lors de violences dans les zones anglophones du Cameroun (8035)
Emeutes Bamenda : Cameroun/crise anglophone: coupure internet sans précédent en Afrique (6546)
Emeutes Bamenda : Des médias camerounais dénoncent les pressions de Yaoundé sur le traitement de la crise anglophone (6038)
Emeutes Bamenda : Crise anglophone au Cameroun : le message de Fabrice Ondoa rassemble les communautés (6522)
Emeutes Bamenda : Cameroun : la crise dans la zone anglophone pourrait faire perdre au Nigeria plus de 450 milliards de FCfa (5447)
Emeutes Bamenda : De nombreuses violations des droits de l’homme dénoncées en zone anglophone (rapport) (6819)
Emeutes Bamenda : Cameroun : un mois sans Internet pour l’Ouest anglophone (10881)
Emeutes Bamenda : Cameroun : 31 activistes anglophones attendent d’être jugés par le tribunal militaire (officiel) (8980)
Emeutes Bamenda : Cameroun : des parlementaires du parti au pouvoir appellent Paul Biya à envisager la libération des leaders anglophones (7514)
Emeutes Bamenda : Au Cameroun, la censure d’Internet ruine les start-up de la « Silicon Mountain » (6513)
Emeutes Bamenda : Crise anglophose: Des citoyens proposent des solutions (7629)
Emeutes Bamenda : Cameroun: des leaders anglophones jugés (8264)
Emeutes Bamenda : Cameroun: nouveau renvoi du procès de trois figures de la contestation anglophone (7856)
Emeutes Bamenda : Ouverture du procès de trois présumés terroristes dans le cadre de la crise anglophone au Cameroun (7963)
Emeutes Bamenda : Cameroun : Biya s’en prend aux « extrémistes » des régions anglophones (5369)
Emeutes Bamenda : Cameroun : nouvelles violences et poursuite de l'opération ``villes mortes`` à Bamenda (médias) (11824)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Elevage : Abattoir industriel et frigorifique de Ngaoundéré: déjà fait ! (1401)
Cameroun - Télécommunication : Cameroun : le taux d’équipement du smartphone a bondi de 68% en 2013 à 72% en 2016 (2914)
Cameroun - Pêche : SUD,Les pisciculteurs à pied d’œuvre dans le Dja et Lobo (2881)
Cameroun - Energie : SUD, Coopération : La BAD rétrocède des ouvrages d’eau potable aux communes du Sud (2842)
Cameroun - Faits divers : Jugés pour loyer impayé (4434)
CEMAC : La Beac table sur un taux de croissance de la Cemac à 1,7% en 2017 (3948)
Cameroun - Faits divers : Bonapriso: trois morts après la chute d’un mur (5608)
UK : Coups de feu à Westminster: 4 personnes décédées (4725)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : estimés à 8 milliards Fcfa, les vols du bétail pèsent 15% dans les pertes liées à la guerre contre Boko Haram (4772)
Cameroun - Russie : La Fédération de Russie lorgne sur le secteur de l’eau potable au Cameroun (4435)
Cameroun - Nigeria : Le rapatriement forcé de Nigérians par le Cameroun est une violation du droit international (UNHCR) (4289)
Cameroun - Transports : La CAMAIR-CO acquiert deux avions (4480)
Crise Anglophone : Affaire Ayah Paul Abine : La demande de mise en liberté rejetée (5145)
Cameroun - Faits divers : Une voiture retrouvée, deux propriétaires (5305)
Crise Anglophone : Bamenda : Des personnes raflées en exploitation (4998)
Cameroun - Politique : National Assembly: Entire Bureau Re-elected (4952)
Cameroun - Politique : Sénat: Niat Njifenji réélu (5132)
Cameroun - Economie : La microfinance Crédit Communautaire d'Afrique devient officiellement une banque (5371)
Cameroun - Education : SUD,Université inter-état de Sangmélima : les travaux au ralenti (5173)
Cameroun - Politique : Cameroun : les présidents de l’Assemblée et du Sénat reconduits (5036)