Jeudi le 29 Décembre 2016 08:39:54 Monica NKODO | Cameroon-tribune Culture

Humour. Humour : Nana Ardo brosse l’actu

Le comédien explore nombre de domaines dans son nouveau spectacle « Réchauffement médico-scientifique » joué les 21 et 22 décembre à Yaoundé.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Du magistrat au médecin. Nana Ardo aime bien s’infiltrer dans les corporations pour glisser ses messages et offrir sa vision de la société. Cette fois, il enfile le costume du Dr Z. Un homme excentrique, spécialiste de toutes les formes de médecines imaginables. Il est psychiatre à ses heures, ou gynécologue quand l’environnement qui l’entoure demande qu’il le soit. Un véritable médecin à tout faire. Son traitement, il l’administre à des personnes en quête de bien-être mental cela s’entend, même si il faut beaucoup de persévérance pour qu’elles l’admettent. Le diagnostic semble tout trouvé : pour Nana Ardo, le monde perd la boule. Normal, l’humoriste habite sur une planète où le pays le plus puissant a « élu Trump comme président ».


Dans cette nouvelle pièce intitulée « Réchauffement médico-scientifique » et jouée du 21 au 22 décembre dernier au Laboratoire de Théâtre OTHNI à Yaoundé, il balaie l’actualité nationale et internationale, de la débâcle d’Hilary Clinton au décès de Fidel Castro, le tout sous les traits d’un médecin qui aime son thé très sucré, mais qui met en garde ses patients contre le diabète. Pourquoi avoir choisi de porter une blouse pour énumérer tous ces travers, entre échecs politiques, chansons camerounaises aux textes discutables, relations extraconjugales ?  « Si je passe du corps des magistrats (Ndlr : dans ses dernières pièces) à celui des médecins, c’est parce que j’ai voulu parler des branches de la médecine qui sont pratiques pour évoquer différents pans de la société », explique l’artiste.


Son spectacle a un autre volet plus sensible. « Je voudrais que ceux qui l’exercent, respectent la profession de médecin, et que la médecine soit plus humaine », ajoute Nana Ardo. Fruit d’un texte écrit lors des Chantiers dramatiques d’Assahoun au Togo en août 2016, le spectacle de Nana Ardo, était présenté les 21 et 22 décembre dernier à Yaoundé, entre séquences drôles et d’autres beaucoup moins. C’était la grande première pour ce spectacle qu’il compte améliorer. L’année 2017 s’annonce chargée pour l’humoriste qui se rendra au Bénin. Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, il se produira à l’occasion du festival d’humour « Bonjour Bénin 2017 » à Cotonou du 9 au 14 janvier prochain et animera un atelier pour les comédiens béninois.

Lire aussi