Cameroun - Livre. Guerre du Cameroun : défier l’oubli

  • Clarisse Juompan-Yakam | Jeune Afrique |
  • Publié : Lundi le 19 Décembre 2016 19:01:00 |
  • 19341 hits |
  • Culture |

C’était une dépendance allemande, conquise par le fusil, soumise par le travail forcé dès 1884.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

Placé sous mandat de la Société des nations en 1916 et confié à la France, le Cameroun devient, à la fin des années 1940, une zone de non-droit, où Paris livre, dans le plus grand secret, une guerre totale contre les indépendantistes de l’Union des populations du Cameroun (UPC), écrivant ainsi l’une des pages les plus sombres de l’histoire de sa présence en Afrique. Dans La Guerre du Cameroun, paru mi-octobre aux éditions La Découverte, deux journalistes français et un historien camerounais démontent les mécanismes qui ont conduit à cette guerre, puis à la confiscation des indépendances.

Une colonisation violente

Leur ambition ? Tordre définitivement le cou au mythe de la décolonisation pacifique en Afrique subsaharienne. « Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, expliquent-ils, comme toutes les puissances coloniales européennes, la France est face à une équation a priori insoluble : comment conserver son emprise sur le monde quand tout milite pour la fin des empires coloniaux qui ont contribué, pendant des décennies, à sa prospérité ? » De plus, défaite en Indochine et défiée en Algérie au début des années 1960, elle juge indispensable l’écrasement, de manière préventive, de toute nouvelle insurrection anticoloniale.



« Identification des individus, instauration de laissez-passer, érection de camps de regroupement, déportations populaires […], levée de milice de combats, infiltration des groupes rebelles, bombardements aériens, assassinats ciblés, disparitions forcées, exécutions publiques, exhibition de têtes coupées, systématisation de la torture […] : toutes ces techniques ont été utilisées à plus ou moins grande échelle au Cameroun au cours des années 1950 et 1960 », énumèrent les auteurs. Après une indépendance en trompe l’œil, les autorités camerounaises prennent la relève jusqu’en 1971, appliquant les mêmes méthodes.

Un défi organisé

Pour les auteurs, le « succès » de cette guerre tient surtout au grand silence imposé par Paris et Yaoundé sur cette longue guerre française qui a fait quelque 100 000 morts. Déjà publiée une première fois en 2011 chez le même éditeur, cette nouvelle version de l’ouvrage de Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa se veut plus synthétique et plus complète, nourrie de témoignages inédits recueillis des deux côtés.

Comme une réponse et des arguments supplémentaires apportés à la France, qui persiste à nier cette guerre d’indépendance. Pour l’historien franco-congolais Elikia M’Bokolo, la France est l’un des cas les plus symptomatiques du double langage et de la difficulté qu’éprouve l’Europe à assumer son passé. Un passé où l’esclavage, la traite, la colonisation, la décolonisation et le néocolonialisme représentent des pages sombres sur lesquelles nous devons tous réfléchir davantage.
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Livre

Cameroun - Livre : Inspiré de faits réels… (8697)
Cameroun - Livre : Mariage polygamique (16006)
Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (18543)
Cameroun - Livre : Alcools: sobriété d’un poète (12314)
Cameroun - Livre : Blick Bassy: le « bluesman » à la fine plume (18701)
Cameroun - Livre : Jeunes auteurs: le deuxième concours littéraire lancé (21825)
Cameroun - Livre : Education nationale du Cameroun : le projet de livres scolaires numériques gratuits pour tous en bonne voie… (13221)
Cameroun - Livre : Culture camerounaise: les grandes figures dans un coffret (12822)
Cameroun - Livre : Guerre du Cameroun : défier l’oubli (19343)
Cameroun - Livre : Dédicace: pour l’amour de Lucie (15327)
Cameroun - Livre : Sports: le nouveau « But » d’Omam Biyick (13994)
Cameroun - Livre : Livre: la beauté des mots et des sentiments (13272)
Cameroun - Livre : La Matière de l’absence de Patrick Chamoiseau (11913)
Cameroun - Livre : Livres: Le bourreau est un proche (14824)
Cameroun - Livre : Ces liens empoisonnés (13869)
Cameroun - Livre : Le « Biblio Bus » s’ouvre à Mfou (13062)
Cameroun - Livre : Lueur du rêve américain (15979)
Cameroun - Livre : Voilà pourquoi il faut lire des livres compliqués aux enfants (16499)
Cameroun - Livre : Voici venir les rêveurs d'ImboloMbue ou quand trop de publicité gâche le succès d’un livre. (16244)
Cameroun - Livre : Chronique : lorsque Christiane Taubira nous parle de sa mère… (15541)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Musique : Musique camerounaise:les jeunes au pied du mur (7698)
Cameroun - Réligion : Pr. Jean Paul Messina: « Que le christianisme intègre les réalités africaines » (8786)
Cameroun - Livre : Inspiré de faits réels… (8697)
Cameroun - Nécrologie : Nécrologie: la chanteuse Lisa T est décédée (9741)
Cameroun - Communication : Cameroun : vers la recapitalisation de MESSAPRESSE (11420)
Cameroun - Musique : Communiqué de Olympic Gaming suite à l'agression de l'artiste camerounais Maahlox Levibeur (11575)
Cameroun - Réligion : Douala, la deuxième ville du Cameroun, au rythme du Ramadan (12106)
Cameroun - Communication : La Crtv reste leader de l’audiovisuel camerounais au 1er semestre 2017 (13571)
Cameroun - Réligion : SUD,Ramadan 2017: Dons offerts aux femmes musulmanes à Ebolowa (12961)
Cameroun - Education : Don d’ordinateurs du chef de l’Etat: l’enrôlement des étudiants est lancé (14457)
Cameroun - Musique : Salatiel: Serial lover (14430)
Cameroun - Livre : Mariage polygamique (16006)
Cameroun - Education : CEP 2017: 183 candidats bakas à l’Est (17159)
Cameroun - Education : Vers l’épilogue d’une année agitée (17181)
Cameroun - Culture : Histoire du Cameroun: les grandes lignes d’un héritage (17010)
Cameroun - Réligion : DÉCÈS DE MGR BALA. Des insectes au service des enquêtes (21314)
Cameroun - Economie : Jamais sans ma tontine (19424)
Cameroun - Musique : Rencontre à Miami Beach (Floride, États-Unis d’Amérique) avec l’artiste InorieFotso, à l’occasion de la sortie de son nouvel album. (23991)
Cameroun - Musique : Rap : Benash, dans les pas de Booba (19121)
Cameroun - Réligion : Ils sont morts dans leur soutane (23439)