Cameroun - Femmes. Grossesses précoces: La cote d’alerte chez les jeunes

  • Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG | Cameroon-tribune |
  • Publié : Vendredi le 03 Février 2017 08:35:59 |
  • 15567 hits |
  • Culture |

Des journées de sensibilisation ouvertes à leur intention lundi dernier s’achèvent ce jour à l’Hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (Hgopy).

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Les statistiques obtenues à la clinique des adolescents à l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (Hgopy) entre janvier 2015 et juin 2016 donnent froid dans le dos. La proportion des accouchements chez les jeunes filles dont l’âge se situe entre 13 et 19 ans indique que 308 sur 3869 jeunes filles accueillies dans cette formation hospitalière sont enceintes, soit 7,96 %.


Sur les 308 grossesses en question, 175 cas sont compliquées, soit un taux de 56,82% exposées aux hémorragies, à la mort foetale in utero, déchirure du périnée et morts-nés, entre autres.


Une situation alarmante qui a amené le directeur général de l’hôpital, le Pr. Angwafo III Fru Fobuzshi à initier des journées portes ouvertes depuis lundi dernier en vue de sensibiliser les jeunes pour éviter certains dérapages. Elles se déroulent dans le cadre de la mise sur pied de cette structure d’écoute pour les jeunes de 10 à 19 ans depuis 2015. Pendant trois jours, les élèves de plusieurs lycées et collèges y compris ceux des écoles primaires ont échangé sur les manifestations de la puberté, les conséquences des avortements, l’usage des contraceptifs entre autres.


Depuis lundi, la salle de conférences de l’hôpital s’est transformée en une salle de classe dans laquelle, élèves du primaire jusqu’au secondaire s’entretiennent sous forme de questions-réponses avec le personnel sur tous les sujets sans tabou. « Nous nous
sentons plus à l’aise parce que les infirmiers sont attentifs à nos problèmes et nous donnent des bons conseils.


Ce qui est différent de ce qui se passe avec nos parents qui ont souvent honte de nous parler de la sexualité », confie une élève de Première au lycée de Mballa II.
Pour le personnel d’encadrement, il est question d’améliorer l’accessibilité de ces jeunes enfants aux actes médicaux liés à la santé de la reproduction. C’est pourquoi, un accent est mis sur la sensibilisation de nombreux jeunes sur le planning familial, l’usage des méthodes de contraception, la conscientisation des jeunes filles et des jeunes hommes, les conséquences néfastes des actes de violences sexuelles, l’avortement et les grossesses précoces, la lutte contre les Ist/VIH

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Femmes

Cameroun - Femmes : La veillée des battantes (1466)
Cameroun - Femmes : Cameroun: Pour améliorer leurs capacités sexuelles, les camerounais mélangent le « Matango » aux écorces d'arbres (13387)
Cameroun - Femmes : SUD,Des mariages groupés célébrés à Ebolowa 1er. (16866)
Cameroun - Femmes : SUD,Journée internationale de la femme : l’espoir reste permis pour 50-50 dans le travail des femmes. (11914)
Cameroun - Femmes : Yaoundé: A l’assaut du Boulevard (10664)
Cameroun - Femmes : SUD,Journée internationale de la femme : Des activités génératrices de revenus pour les femmes. (9744)
Cameroun - Femmes : Procédures judiciaires après les violences à Bamenda et Buéa: la présomption d’innocence respectée (8776)
Cameroun - Femmes : Grossesses précoces: La cote d’alerte chez les jeunes (15569)
Cameroun - Femmes : Ingrid Solange Amougou: « Nous avons constaté l’indiscipline caractérisée » (13576)
Cameroun - Femmes : Julie Cheugueu Nguimfack: « Je n’ai pas signé de contrat » (13492)
Cameroun - Femmes : Miss Cameroun destituée (13496)
Cameroun - Femmes : « Repassée » par ses propres parents à Bépanda (14470)
Cameroun - Femmes : Cameroun : La prostitution dans la ville de Douala, un « métier » en pleine expansion (16667)
Cameroun - Femmes : Quand Miss Cameroun et le Comica se déchirent (15941)
Cameroun - Femmes : Affaire Miss Monde : Julie Cheugeu répond à Ingrid Amougou (13073)
Cameroun - Femmes : Cameroun : La polémique sur l'absence de la miss 2016 à miss monde ne retombe pas (13028)
Cameroun - Femmes : Miss Word 2016 : Le Cameroun ne défilera pas aux Etats-Unis (14344)
Cameroun - Femmes : Cameroun: Triste nouvelle pour Julie Cheugueu, la Miss Cameroun 2016…Explications (14228)
Cameroun - Femmes : Le concours Miss Biopharma revient (17038)
Cameroun - Femmes : Zoom sur le repassage des seins au Cameroun (9825)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Musique : Gestion du droit d’auteur: la voie des droits voisins (1962)
Cameroun - Consommation : La Fnac ouvre sa première boutique au Cameroun dans la ville de Douala, le 26 avril 2017 (1954)
Cameroun - Gouvernance : Réseaux sociaux: les administrations se connectent lentement (2657)
Cameroun - Education : Examens officiels : les épreuves pratiques démarrent ce jour (2688)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: 35 ans en dansant (4854)
Cameroun - Culture : Exposition: « Le feu », cet élément si parlant (5500)
Crise Anglophone : Les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à Bamenda (6458)
Cameroun - Culture : Festival: Les trésors de la culture Massa (8381)
Cameroun - Réligion : Religion: Pâques, c’est dimanche (11843)
Cameroun - Communication : Cyber presse: le plagiat tisse sa toile (11687)
Cameroun - Réligion : Télévision: l’évangélisation gagne le petit écran (11705)
Cameroun - Musique : Were Were Liking: une autre vision de l’art (12531)
Cameroun - Cinéma : CAMIFF2017: Buea To Host Cameroon Film Festival (12590)
Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (12215)
Cameroun - Réligion : Commission nationale du Hadj: six membres déchus (12984)
Cameroun - Réligion : Cameroun : le ticket de participation au Hadj augmente de 282.000 FCFA (12888)
Cameroun - Musique : Droits d’auteur: deux semaines pour du concret (12969)
Cameroun - Musique : Kareyce Fotso: une polyglotte au micro (13041)
Cameroun - Réligion : Hadj 2017: les modalités du pèlerinage sont connues (13414)
Cameroun - Tourisme : Le WEF classe le Cameroun parmi les pays les moins compétitifs en Afrique au plan touristique (13622)