Mardi le 18 Septembre 2012 04:41:56 Josiane TCHAKOUNTE | Cameroon Tribune Société

Cameroun - Télécommunication. Fibre optique illégale: Deux suspects arrêtés

L'enquête en vue de découvrir l'identité de l'auteur des faits toujours en cours.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |



On progresse dans l'enquête autour de la pose illégale de la fibre optique. Deux suspects ont déjà été arrêtés. D'abord l'entrepreneur, qui est passé aux aveux, menant ainsi à l'arrestation du directeur technique de l'entreprise qui serait responsable de la pose illégale. Il s'agirait, d'après les indications données par l'entrepreneur, d'une structure spécialisée dans la fourniture des services de télécommunications.

En marge des ces arrestations, une équipe composée de quelques responsables de la Cameroon Télécommunications (Camtel), s'est rendue vendredi dernier à Nkolbisson à Yaoundé, à quelques mètres du lieu dit «Usine des eaux», pour vérifier les informations reçues des suspects. Sur un bout de câble noir, soit environ cinq mètres transportant la fibre optique frauduleuse, de minuscules inscriptions gravées, représentant d'après l'un des agents de la Camtel la référence du model de câble de fibre optique commandé. A quelques centimètres de la tranchée dans laquelle le câble est posé, une sorte de puits moderne. «Il s'agit de la chambre. C'est une boite de connexion qui fonctionne comme une base de commandes», explique un agent de Camtel.

Le patron de la structure incriminée aurait saisi les enquêteurs par le biais de son avocat et devrait se rendre aujourd'hui. D'après les informations fournies par l’entrepreneur, le reste de la fibre optique commandée depuis la Chine et acheminée au Cameroun sous le couvert de Camtel, serait encore stocké dans un magasin au quartier Omnisports. Une perquisition y est prévue dans les tout prochains jours. Du côté de Camtel, on tient à s'assurer que le réseau illégal n'a pas été connecté au Backbone. L'opérateur historique des télécommunications compte déterrer ce réseau.