Cameroun - Energie. Entre 2018 et 2019, la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 à 824 456 m3 par jour

cameroun24.net Le 6 décembre 2019 1307 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 m3/jour à 824 456 m3/jour de 2018 à 2019, soit une production supplémentaire de 96 376 m3/jour.



En outre, ajoute le Minee, la capacité totale de stockage de l’eau potable est établie à 267 834 m3 avec un rendement de production de 95% et un rendement de distribution de 47,5%. Les interventions réalisées et les campagnes de branchements sociaux ont permis de porter le nombre d’abonnés en milieu urbain de 427 902 en 2018 à 446 976 en 2019, soit une progression de 4%.

La longueur du réseau est passée de 6 760 à environ 6 875 km 2018 et 2019. En milieu rural, les travaux de construction de forages et mini-systèmes d’alimentation en eau potable ont desservi plus de 450 000 personnes.

Dans le cadre du Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance économique (Planut), adopté par le gouvernement camerounais en décembre 2014, le Minee a reçu pour mission de réaliser quelques ouvrages dans le domaine de l’eau. À cet effet, le ministère revendique la construction de 1 254 forages dans les deux phases du Planut. Ce qui a contribué à améliorer les conditions de vie de plus de 375 000 personnes dans les régions ciblées.

SA
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un accident de circulation fait 4 morts à Yaoundé

    Un magistrat et toute sa famille nucléaire décèdent dans l'accident a appris cameroun24.

  • Le RPDC exige 52 millions FCFA aux membres du gouvernement dans le Haut Nyon pour la Campagne électorale

    Pour les prochaines élections municipales et législatives, le démembrement du RDPC dans le département du Haut-Nyong (région de l’Est) sollicite l’effort de guerre de ses militants les plus importants ou haut...

  • Le Cameroun n'exploite pas le potentiel de sa diaspora en termes d’investissements

    Avec des transferts de fonds à hauteur de 201 milliards de FCFA en 2018, les migrants camerounais sont les plus généreux au sein de la CEEAC, après ceux de la RDC. Mais cet argent va essentiellement à la prise en...

  • Louis Paul Motaze veut éteindre le feu entre le patronat et le fisc camerounais

    Louis Paul Motaze (photo), le ministre des Finances (Minfi), a signé le 23 janvier, une note d’information. Dans ce document, le Minfi « encourage » la communauté des affaires à garder l’« esprit de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé