Cameroun - Musique. Douala: le Makossa fait son festival

  • Mireille ONANA MEBENGA | Cameroon-tribune |
  • Publié : Mardi le 08 Novembre 2016 08:51:19 |
  • 10808 hits |
  • Culture |

Le public et les autorités locales ont passé un moment inoubliable en compagnie des artistes comme Nkotti François et Toto Guillaume samedi dernier.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, et sa suite ont certainement passé une belle  soirée  samedi 5 novembre 2016, jour de clôture du  Festmak (festival du Makossa), qui se tenait depuis mercredi au stade Mbappè Léppé de Douala.  Sur une même scène, de grosses pointures du Makossa : Nkotti François, Misse Ngoh, Manuel Guysso, Isidore Tamwo, Ben Decca, Grace Decca, le célèbre guitariste et maestro Toto Guillaume.
Pendant plusieurs heures, ces icônes de la musique camerounaise ont parcouru leur riche répertoire, au grand bonheur des autorités et du public venu nombreux pour ce clap de fin de la première édition du Festmak. Le patron de la région du Littoral n’a pas hésité à monter plus d’une fois sur scène pour esquisser des pas de danse et encourager les artistes. François Misse Ngoh, l’éternel amoureux, est  le premier à faire le show. Ses pas de danse particuliers n’ont pas laissé le public indifférent. D’ailleurs, ce dernier reprenait en chœur  toutes ses chansons, « Olé Olé », « L’alpha et l’oméga »…


Lorsque Nkotti François « Destopellaire » monte sur scène, c’est l’extase. Il va rappeler la belle épopée des Black Styl dans les années 70 au bon souvenir des spectateurs qui vont devenir presque fous dès la première mesure du batteur. Cet infatigable chanteur a fait bouger le stade Mbappè Lépé avec ses danseurs. Il n’a pas hésité une seule seconde à esquisser les mêmes pas de danse devant un public qui en redemandait encore et encore. Puis est venue l’heure pour son compère des Black Styl, Toto Guillaume, « Nguila Nyama », l’un des fondateurs de l’inoubliable équipe nationale du makossa, de recevoir un trophée spécial pour la qualité de son travail et l’ensemble de son œuvre, lui à qui le gouverneur a assuré qu’il demeurait « le Lion indomptable du makossa ». Un Award avant la cérémonie des récompenses le lendemain à la vallée de la Bessèkè.


« Toguy » remontera sur le podium plus tard dans la soirée devant une foule hystérique, qu’on pourrait croire venue juste pour lui. Il leur donnera ce qu’ils ont voulu : entre « Dibena », « Françoise », « Elimbi na ngomo », etc. le Maitre n’a rien perdu de son inimitable doigté.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Musique

Cameroun - Musique : Gestion du droit d’auteur: la voie des droits voisins (2629)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: 35 ans en dansant (5510)
Cameroun - Musique : Were Were Liking: une autre vision de l’art (13193)
Cameroun - Musique : Droits d’auteur: deux semaines pour du concret (13628)
Cameroun - Musique : Kareyce Fotso: une polyglotte au micro (13686)
Cameroun - Musique : Musique: Ekambi électrise Garoua (15153)
Cameroun - Musique : Droits d’auteur de l’art musical: les artistes pour un nouveau départ (11404)
Cameroun - Musique : Cameroun: Le leader des X-Maleya met un terme à la rumeur sur leurs rapports tendus avec Samuel Eto'o …Explications (13843)
Cameroun - Musique : Lève le doigt, le Clip Officiel de Teddy Benzo en featuring avec Iba One (12236)
Cameroun - Musique : Cameroun : il était une fois, le rap kamer (16572)
Cameroun - Musique : Un Tenor en « kaba Ngondo (18224)
Cameroun - Musique : Georges Breezy: Le rappeur parti de rien (13991)
Cameroun - Musique : Musique: Christelle Moon sort de l’ombre (13878)
Cameroun - Musique : Linda Raymonde: hymne à la fidélité (13558)
Cameroun - Musique : « bouger le corps », le nouveau single de l'artiste TOUJOURS déjà disponible (12882)
Cameroun - Musique : KIM PROD et L’ACCROCHE présente le titre « SWEET SEXY » d’ADANGO SALICIA ZULU en prélude à la sortie du clip (11842)
Cameroun - Musique : Célébration: Dina Bell, puissance 40 (8542)
Cameroun - Musique : Cameroun : le rappeur Jovi sort « 16 Wives », son troisième album (12888)
Cameroun - Musique : Retour sur le parcours »élogieux » de la « diva » Charlotte Dipanda (15644)
Cameroun - Musique : Danse: le Dab, un phénomène de scène (16856)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Communication : Cameroun : la chaîne de télévision ‘’Afrique Média’’ encore dans le viseur du régulateur (602)
Cameroun - Communication : Le Cameroun régresse au classement de la liberté de presse (1025)
Cameroun - Musique : Gestion du droit d’auteur: la voie des droits voisins (2629)
Cameroun - Consommation : La Fnac ouvre sa première boutique au Cameroun dans la ville de Douala, le 26 avril 2017 (2633)
Cameroun - Gouvernance : Réseaux sociaux: les administrations se connectent lentement (3316)
Cameroun - Education : Examens officiels : les épreuves pratiques démarrent ce jour (3367)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: 35 ans en dansant (5510)
Cameroun - Culture : Exposition: « Le feu », cet élément si parlant (6166)
Crise Anglophone : Les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à Bamenda (7130)
Cameroun - Culture : Festival: Les trésors de la culture Massa (9058)
Cameroun - Réligion : Religion: Pâques, c’est dimanche (12501)
Cameroun - Communication : Cyber presse: le plagiat tisse sa toile (12351)
Cameroun - Réligion : Télévision: l’évangélisation gagne le petit écran (12359)
Cameroun - Musique : Were Were Liking: une autre vision de l’art (13193)
Cameroun - Cinéma : CAMIFF2017: Buea To Host Cameroon Film Festival (13254)
Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (12893)
Cameroun - Réligion : Commission nationale du Hadj: six membres déchus (13661)
Cameroun - Réligion : Cameroun : le ticket de participation au Hadj augmente de 282.000 FCFA (13540)
Cameroun - Musique : Droits d’auteur: deux semaines pour du concret (13628)
Cameroun - Musique : Kareyce Fotso: une polyglotte au micro (13686)