Cameroun - Communication. Distribution des journaux: le Mincom cherche des solutions durables

  • Elise ZIEMINE NGOUMOU | Cameroon-tribune |
  • Publié : Mercredi le 01 Mars 2017 09:34:57 |
  • 15303 hits |
  • Culture |

Une commission mise en place hier par le ministre, Issa Tchiroma Bakary, pour sauver l’activité, suite aux difficultés rencontrées par Messapresse.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Messapresse va-t-elle continuer la distribution des journaux au Cameroun ou  les directeurs de publication d’organes de presse écrite décideront-ils du contraire ? La proposition sera faite au gouvernement par la commission mise en place hier par le ministre de la Communication (Mincom) Issa Tchiroma Barary lui a donné une semaine pour cela. Ceci au terme de plus de deux heures d’échanges houleux entre les deux parties, dans la salle de conférences de ce département ministériel à Yaoundé.


Le problème, a expliqué le Mincom d’entrée de jeu, c’est que le principal distributeur des journaux du pays est en difficulté. Il enregistre un déficit de 150 à 180 millions de F par an et envisage de fermer boutique si rien n’est fait. « Les Camerounais ayant droit à l’information quel que soit le lieu où ils se trouvent, le gouvernement ne peut rester indifférent face à cette menace », a martelé le ministre pour justifier l’importance des assises. Le patron de la Communication qui avait à ses côtés ses proches collaborateurs, va ainsi donner la parole pour que les responsables d’organes de presse, proposent eux-mêmes des solutions idoines, pour sauver la distribution de la presse au Cameroun. Et avant les suggestions, ils se sont donné à cœur joie pour décrier le système actuel. Sur un tirage de 1500 exemplaires, il y a 60% d’invendus. « Avec ça, ce n’est pas possible d’avoir une entreprise de presse », regrettera Xavier Messe, directeur de publication de Mutations. Son collègue de Diapason insistera, lui, sur la disposition des publications nationales dans les kiosques. « Nos journaux sont généralement empilés au sol. Ce qui est bien exposé, ce sont les journaux étrangers », dira-t-il. Cette remarque ne laissera pas le ministre indifférent. « Combien êtes-vous allés visiter les installations de Messapresse pour attirer son attention ? », demandera le Mincom.
Pour la plupart des responsables d’organes de presse en tout cas, la faillite de Messapresse devrait être considérée comme une opportunité, pour que les Camerounais s’occupent de cette activité. Ils affirment que l’entreprise ne représente plus grand-chose dans la distribution des journaux au pays. Et Marie-Claire Nnana, directeur de publication de Cameroon Tribune a appelé ses collègues pour qu’ils « saisissent la main tendue du gouvernement et trouvent des solutions au problème. Il est à présent question de dire ce qu’on va faire si Messapresse ferme. Trouvons de vraies solution. Des solutions de groupe», insistera le Dg de la Sopecam. La tâche de la commission mise en place par le ministre s’avère donc importante. Hier au Mincom, la question d’aide publique à la communication privée a aussi été abordée.

 

Ils ont dit:

Issa Tchiroma Bakary: « Le gouvernement prendra la bonne décision »

Le ministre de la Communication.


«  La réunion a été très animée. Les uns et les autres se sont exprimés librement. J’ai donc mis en place cette commission qui a la responsabilité de conduire la réflexion et de faire une proposition concrète au gouvernement dans un délai d’une semaine. Une fois que le gouvernement aura recueilli cette proposition, il prendra la bonne décision. Celle qui va protéger et promouvoir naturellement la libre circulation de la presse, sur l’ensemble du territoire. Si le gouvernement a senti le besoin de réunir la presse, c’est parce que les citoyens du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest ont le droit d’être informés, de recevoir la presse ».

 Pierre Lebon Elanga Atemé: «  La distribution n’est pas bien organisée »

Directeur de publication de Signatures.


« La distribution ne se fait pas dans de bonnes conditions. Il y a des endroits dans ce pays où nos journaux n’arrivent pas. Il y a un problème de célérité dans la distribution des journaux, parce que Messapresse depuis quelque temps, n’a pas assez de moyens logistiques. Il y avait un certain nombre de choses dont le ministre n’était pas informé. Il se devait d’appeler les directeurs de publication pour essayer de comprendre ce qui se passe. Je crois que les conclusions nous amènent à avoir beaucoup d’espoir ».

Christian Ngah: “Messapresse Is Doing A Disservice To The Private Media”

Publisher of The Guardian Post.


« We intend to come out with suggestions that will see us the private media move out of the current crisis. I call it crisis because there is an understanding that Messapresse is doing a disservice to the private media in Cameroon. So if we are as urgent as possible and then we bring out the suggestions to the minister as to the way forward which I think is that government should create an independent distribution house that will immediately take over the distribution of newspapers in Cameroon from Messapresse that will be the best thing that would have happened to the media industry in Cameroon.”   

Christophe Bobiokono: « Les éditeurs de presse ne sont pas satisfaits »

Directeur de publication de Kalara.


« Les éditeurs de presse ne sont pas satisfaits de la qualité de service qu’offre Messapresse. Messapresse souhaite que l’Etat l’appuie financièrement pour continuer à faire le travail. Nous pensons que l’argent que l’Etat voudrait débourser pour appuyer cette entreprise, pourrait être réorienté éventuellement vers la création d’une entreprise camerounaise ».
 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (6395)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (5943)
Cameroun - Communication : La diversité en couverture des journaux camerounais (5808)
Cameroun - Communication : Vent de controverse en couverture des journaux camerounais (8604)
Cameroun - Communication : Cameroun : vers la recapitalisation de MESSAPRESSE (9951)
Cameroun - Communication : La Crtv reste leader de l’audiovisuel camerounais au 1er semestre 2017 (12060)
Cameroun - Communication : Qui, des Camerounais ou des Ivoiriens, regarde le plus la télé? (6860)
Cameroun - Communication : La diversité s’impose en couverture des journaux camerounais (6556)
Cameroun - Communication : Les «affaires» au menu des journaux camerounais (7954)
Cameroun - Communication : Le Conseil supérieur de la magistrature en couverture des journaux camerounais (8799)
Cameroun - Communication : Télécommunications et rentrée parlementaire à la une des journaux camerounais (8724)
Cameroun - Communication : Mort mystérieuse d’un évêque et économie en couverture des journaux camerounais (7892)
Cameroun - Communication : L’insécurité financière en couverture des journaux camerounais (3904)
Cameroun - Communication : Aimée-Catherine Moukoury : une passionée à Canal 2 (16934)
Cameroun - Communication : Gare aux « fake news » (15967)
Cameroun - Communication : Messapresse, filiale du groupe français Presstalis au Cameroun, veut augmenter son capital de 40 à 490 millions de FCFA (14039)
Cameroun - Communication : Économie et politique en couverture des journaux camerounais (6914)
Cameroun - Communication : Le mal-être social en couverture des journaux camerounais (7648)
Cameroun - Communication : Vent de fronde en couverture des journaux camerounais (5614)
Cameroun - Communication : Les journaux camerounais résolument en mode diversité (6198)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Musique : Musique camerounaise:les jeunes au pied du mur (6181)
Cameroun - Réligion : Pr. Jean Paul Messina: « Que le christianisme intègre les réalités africaines » (7242)
Cameroun - Livre : Inspiré de faits réels… (7171)
Cameroun - Nécrologie : Nécrologie: la chanteuse Lisa T est décédée (8125)
Cameroun - Communication : Cameroun : vers la recapitalisation de MESSAPRESSE (9951)
Cameroun - Musique : Communiqué de Olympic Gaming suite à l'agression de l'artiste camerounais Maahlox Levibeur (10069)
Cameroun - Réligion : Douala, la deuxième ville du Cameroun, au rythme du Ramadan (10624)
Cameroun - Communication : La Crtv reste leader de l’audiovisuel camerounais au 1er semestre 2017 (12060)
Cameroun - Réligion : SUD,Ramadan 2017: Dons offerts aux femmes musulmanes à Ebolowa (11444)
Cameroun - Education : Don d’ordinateurs du chef de l’Etat: l’enrôlement des étudiants est lancé (12937)
Cameroun - Musique : Salatiel: Serial lover (12938)
Cameroun - Livre : Mariage polygamique (14505)
Cameroun - Education : CEP 2017: 183 candidats bakas à l’Est (15646)
Cameroun - Education : Vers l’épilogue d’une année agitée (15686)
Cameroun - Culture : Histoire du Cameroun: les grandes lignes d’un héritage (15529)
Cameroun - Réligion : DÉCÈS DE MGR BALA. Des insectes au service des enquêtes (19795)
Cameroun - Economie : Jamais sans ma tontine (17937)
Cameroun - Musique : Rencontre à Miami Beach (Floride, États-Unis d’Amérique) avec l’artiste InorieFotso, à l’occasion de la sortie de son nouvel album. (22524)
Cameroun - Musique : Rap : Benash, dans les pas de Booba (17625)
Cameroun - Réligion : Ils sont morts dans leur soutane (21926)