Communiqué. Des peuples indigènes appellent les leaders mondiaux à reconnaître leur droit à chasser

  • C.P: Survival |
  • Publié : Mardi le 24 Mars 2015 12:12:56 |
  • 34165 hits |
  • Société |

Les peuples indigènes chassent pour nourrir leurs familles, pourtant ils sont souvent assimilés à des braconniers.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

 

Des peuples indigènes appellent les leaders mondiaux à reconnaître leur droit à chasser

Les peuples indigènes chassent pour nourrir leurs familles, pourtant ils sont souvent assimilés à des braconniers.

 

Des organisations indigènes et des milliers de personnes du monde entier ont appelé les délégués à la conférence sur le commerce illégal d’espèces sauvages à reconnaître le droit des peuples indigènes à pratiquer la chasse de subsistance.

 

Survival International, le mouvement mondial pour les droits des peuples indigènes, des organisations indigènes du Brésil, du Cameroun, du Kenya, ainsi que de nombreux autres pays, et plus de 80 spécialistes des sociétés de chasseurs-cueilleurs ont appelé les délégués à la conférence intergouvernementale de Kasane, le 25 mars, à reconnaître que les peuples indigènes ne devraient pas être criminalisés lorsqu’ils chassent pour se nourrir.

 

Des milliers de sympathisants de Survival ont adressé un message similaire aux délégués nord-américains et européens ainsi qu’au Fonds mondial pour la nature (WWF).

 

Des organisations indigènes du monde entier et plus de 80 experts mondiaux des sociétés de chasseurs-cueilleurs ont appelé les délégués à la conférence sur le commerce illégal d'espèces sauvages à reconnaître le droit des peuples indigènes à pratiquer la chasse de subsistance.

'Les peuples indigènes ne devraient pas être criminalisés lorsqu'ils chassent pour se nourrir'. Des organisations indigènes et des experts du monde entier se sont mobilisés pour que soit reconnu le droit à la chasse de subsistance.

 

La conférence de Kasane s’inscrit dans la continuité de la conférence qui avait eu lieu à Londres en février 2014, en présence de chefs d’Etat, du prince Charles et du prince William, qui appelait à une application plus stricte des lois sur la faune sauvage. Mais la conférence n’avait pas reconnu que ces lois criminalisent souvent les peuples indigènes, les assimilant à des braconniers parce qu’ils chassent pour se nourrir.

 

Les peuples indigènes risquent les coups, la torture et même la mort lorsqu’ils chassent pour nourrir leurs familles tandis que la chasse aux trophées est encouragée.

 

Les Pygmées baka du Cameroun et bayaka de la République du Congo ont été battus et torturés par des brigades anti-braconnage et n’osent plus aller chasser en forêt. En dépit d’une victoire juridique historique qui confirmait leur droit à chasser à l’intérieur de la réserve du Kalahari central, les Bushmen du Botswana sont régulièrement arrêtés et battus lorsqu’ils sont surpris en train de chasser.

 

Lors d’un colloque organisé en février par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) ainsi que d’autres organisations militant contre les ‘crimes à l’encontre de la faune sauvage’, Gordon Bennett, avocat aux droits de l’homme, a présenté une analyse juridique accablante sur les impacts négatifs de l’application des lois concernant la faune sur les peuples indigènes.

 

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Il est tout à fait irresponsable de la part des écologistes et des politiciens d’appeler à un renforcement de la loi contre le braconnage sans reconnaître clairement que ceux qui pratiquent la chasse de subsistance ne sont pas des braconniers. Il ne s’agit pas d’une question de sémantique – les chasseurs indigènes sont systématiquement arrêtés, battus et torturés pour braconnage tout simplement parce que les acteurs de la conservation ignorent les droits des peuples indigènes. Si les délégués à la conférence de Kasane se souciaient du destin des peuples indigènes qui sont le plus affectés par leurs politiques, ils reconnaîtraient qu’ils ne devraient pas être traités comme des criminels lorsqu’ils chassent pour nourrir leurs familles’.

 

Survival International (France)
Le mouvement mondial pour les droits des peuples indigènes

 

18 rue Ernest & Henri Rousselle, 75013 Paris +33 (0) 1 42 41 44 10

 

 

SUR LE MEME SUJET : Communiqué

Communiqué : Le site d'informations en continue cameroun24.net coupé chez un opérateur au Cameroun ? (88149)
Communiqué : Didier Drogba et Jean-Louis Borloo unis pour la formation des jeunes en Côte d’Ivoire (37043)
Communiqué : Des peuples indigènes appellent les leaders mondiaux à reconnaître leur droit à chasser (34167)
Communiqué : Libération des 15 otages camerounais et du prètre polonais (35123)
Communiqué : Bernard Njonga quitte la présidence de l’ACDIC (35134)
Communiqué : Usurpation: DES QUIDAMS PAYÉS PAR ENEO-CAMEROON POUR DESTABILISER LE RACE ! (35972)
Communiqué : Invitation/Communiqué de presse: Le Cameroun à l'épreuve de Boko Haram : la démocratie, la paix et la stabilité peuvent-elles être hypothéquées ? (35934)
Communiqué : ACTIS-Cameroun :LES CONSOMMATEURS N’ATTENDENT RIEN DE M. NANA KONTCHOU ! (35394)
Communiqué : Les institutions et la politique extérieure de l'Union européenne : quelles relations avec l'Afrique? (35730)
Communiqué : Invitation à la mobilisation pour la libération des otages de Boko Haram (37075)
Communiqué : Invitation Grand Oral de La Grande Palabre (34766)
Communiqué : Conférence-Dédicace autour de l’ouvrage Repenser et reconstruire l’opposition camerounaise (39676)
Communiqué : Cession AES/ACTIS : Le RACE et le CCCD lancent une campagne nationale de dénonciation ! (40258)
Communiqué : Communiqué : LA CELEBRATION DU 31ème ANNIVERSAIRE DE L’ACCESSION A LA MAGISTRATURE SUPREME DU PRESIDENT PAUL BIYA LE 9 DECEMBRE 2013 A L’AMBASSADE DU CAMEROUN EN FRANCE (41817)
Communiqué : Invitation conférence sur le Thème: La mise en place du Conseil constitutionnel et son impact sur l’ordre constitutionnel camerounais (43268)
Communiqué : Arbitrage international et droit OHADA : Le spécialiste Benoît Le Bars arrive au Cameroun (42256)
Communiqué : Recrudescence du paludisme dans l’Extrême Nord du Cameroun : le MRC Interpelle le gouvernement Camerounais (41630)
Communiqué : Normes et Qualité: LE RACE EST MEMBRE DU COMITE ELECTROTECHNIQUE NATIONAL ! (43108)
Communiqué : L'art, la culture et le politique au Cameroun (43215)
Communiqué : Invitation conférence : Haïti-Afrique une communauté de destin (42160)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Lutte contre Boko Haram : 22 tonnes de don de matériels militaires des Etats-Unis au Cameroun (4299)
Cameroun - Télécommunication : Les opérateurs de téléphonie sommés de cesser les transferts d’argent hors zone CEMAC (3711)
Pakistan : Pakistan : plus de cent morts dans un incendie (3822)
Cameroun - Jeunesse : SUD,Une vitrine pour Ebolowa avec la foire du groupe Plaza (9333)
Cameroun - Politique : SUD,Comment rendre attrayant une offre politique (9374)
Cameroun - Transports : Vers une meilleure gestion du transport ferroviaire au Cameroun (14085)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : renforcement des mesures de sécurité (11590)
Opération Epervier : Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême (21951)
Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (20167)
Cameroun - Economie : Un bénéfice de 941 millions de FCFA pour le port autonome de Douala (20540)
Cameroun - Environnement : SUD,Mvila : la lutte contre le braconnage doit s’intensifier (19221)
Cameroun - Finance : Le Cameroun n'a pas accumulé d'arriérés sur la dette extérieure au 1er trimestre 2017 (18642)
Cameroun - Sécurité : 7000 recrues en août pour l’armée et la gendarmerie camerounaises (18975)
Cameroun - Energie : Grâce au barrage de Lom Pangar, le Cameroun vient de traverser « l’étiage le plus calme depuis 10 ans », selon l’électricien Eneo (18789)
Cameroun - Gouvernance : Pour éviter le gaspillage, le Cameroun veut définir les quotas de consommation de téléphone dans l’administration publique (17053)
Cameroun - Télécommunication : Les quatre opérateurs de télécoms opérant au Cameroun s'engagent à lutter ensemble contre la fraude par Simbox (16069)
CC Russie 2018 : Coupe des Confédérations: Les Lions indomptables sont à Sochi (15478)
Cameroun - Santé : Accès aux examens cardiaques:Arthur Zang fait encore mieux (21654)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : un attentat à Kolofata a fait 6 morts (21724)
Cameroun - Economie : Cameroun : la dématérialisation des valeurs mobilières sur les rails (21260)