Cameroun - Politique. Derniers réglages du Défilé militaire avant la fête du 20 mai

  • Jean Francis BELIBI | Cameroon-Tribune |
  • Publié : Vendredi le 18 Mai 2012 07:45:21 |
  • 31214 hits |
  • Société |

Les troupes à pied ont eu leur premier contact jeudi avec le lieu des cérémonies.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


« C’est nettement mieux par rapport au 1er passage. Mais il faut encore améliorer les distances entre les carrés. » L’appréciation était du général de corps d’armée, chef d’état-major des armées (Cema), René Claude Meka jeudi en fin de matinée à l’issue de la première phase des répétitions militaires au Boulevard du 20 mai, devant les commandants de carrés et les chefs de sections. Une première phase qui concernait les troupes à pied.

Deux passages auront été nécessaires pour accorder les mouvements des uns et des autres. Des suggestions ont été faites entre les deux tours. Par exemple, le choix d’aligner le défilé des éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR) avec la musique de la Garde présidentielle. Ce qui aura pour effet de rendre plus appréciable le passage de cette unité d’élite. Au regard du temps assez long que prend le passage du groupement des parachutistes congolais, contingent étranger invité à cette 40è édition de la fête nationale, le Cema propose des ajustements.

Dans une tribune officielle qui continue de subir sa dernière toilette et dans laquelle ont pris place le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o et tout le gratin de nos forces de défense, on apprécie le pas lent des 154 parachutistes congolais venus de Brazzaville depuis le 15 mai dernier.

Le général de corps d’armée René Claude Meka parle d’un « pas de légionnaire », le tout sur une musique de circonstance de la Garde présidentielle. Le contingent de parachutistes congolais défile juste après la Garde présidentielle, devant les élèves officiers de l’Ecole militaire interarmées (Emia). De même qu’est apprécié le passage des différents corps de l’armée. A la manœuvre, le général de brigade Martin Tumenta Chomu, commandant de la 3è région militaire interarmées, qui est le commandant des troupes cette année. Ce vendredi, en plus des troupes à pied, les éléments motorisés descendront également au Boulevard du 20 mai en même temps que les différentes composantes civiles. Ce sera alors la grande répétition générale avant la célébration proprement dite dimanche prochain en présence du président de la République, chef des Armées, Paul Biya.

 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (233)
Cameroun - Politique : SUD,Le réseau parlementaire espérance jeunesse annoncé au le Sud. (8629)
Cameroun - Politique : Ce qui annihile les initiatives de libération dans certains pays africains (3110)
Cameroun - Politique : « Paul Biya n’est pas le président du Cameroun réel » (5932)
Cameroun - Politique : L'humoriste Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise (9902)
Cameroun - Politique : Cameroun: le discours présidentiel était déjà en circulation avant 20 heures (10030)
Cameroun - Politique : Les Lionnes en exemple (6083)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : la communauté urbaine opte pour un budget réaliste (8295)
Cameroun - Politique : L'intégralité du discours de Paul Biya à l’occasion de la fin d’année 2016 et du Nouvel An 2017 (12936)
Cameroun - Politique : SUD,Mairie d’Efoulan : Cap vers le développement (10367)
Cameroun - Politique : Paul Biya parle ce samedi aux Camerounais (6558)
Cameroun - Politique : Droit d'auteur : le PM prescrit une large diffusion du fichier (12470)
Cameroun - Politique : Copyright and Neighbouring Rights: PM Calls For Popularization of National Register (12321)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : Les agents publics à l’école de la rédaction administrative. (6427)
Cameroun - Politique : La chute de Paul Biya avec ses hyènes est désormais le ciment de l’unité nationale en danger (3285)
Cameroun - Politique : 328 millions FCFA de l'UE pour renforcer les droits civils et politiques au Cameroun (6328)
Cameroun - Politique : Le dernier mépris qui signe la fin du pouvoir de Paul Biya, voire de sa vie (6409)
Cameroun - Politique : Cameroun: Présidentielle de 2018, Biya brise le silence et donne des indices (7513)
Cameroun - Politique : Graines d’espoir (6680)
Cameroun - Politique : De nouvelles représentations diplomatiques camerounaises annoncées au Soudan, en Tanzanie, en Ouganda, au Koweït et au Liban (10643)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Emeutes Bamenda : Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: le gouvernement dénonce la surenchère (145)
Emeutes Bamenda : Problème anglophone: Les villes mortes en attendant… (179)
Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (233)
Emeutes Bamenda : Cameroun: deux organisations anglophones interdites d'activités (244)
Emeutes Bamenda : Cameroun : le gouvernement confirme l’interdiction des activités de mouvements sécessionnistes anglophones (856)
Emeutes Bamenda : Le gouvernement camerounais explique les freins à la sortie de crise dans les régions anglophones (1774)
Emeutes Bamenda : Préoccupations des enseignants anglophones: les recommandations transmises au PM (1576)
Cameroun - Transports : Un parc automobile qui ne rassure pas (1555)
Cameroun - Consommation : Viande de bœuf, poisson: quels prix en 2017 ? (1564)
Cameroun - Travaux publics : L’entreprise Atidolf Nigeria lance les travaux d’une route de 72 km dans la région du Centre-Cameroun (2117)
CEMAC : La Banque mondiale prévoit une embellie de la croissance, de 2017 à 2019, pour 3 pays sur 6 de la Cemac (2082)
Côte d'ivoire : Nouvelle mutinerie en Côte d'Ivoire (2125)
Cameroun - Télécommunication : Le Cameroun ''assainit'' les réseaux sociaux (1760)
Cameroun - Agriculture : Une entreprise Malaisienne sollicitée pour la production de l’huile de palme au Cameroun (1817)
Cameroun - Agriculture : 5,3 milliards de FCFA pour la construction d’une usine de transformation de cacao au Cameroun (5166)
Emeutes Bamenda : Cameroun : Bamenda la frondeuse paralysée par un mot d’odre de «ville morte» (5380)
Cameroun - Economie : Cameroun : le GICAM au bord de l’implosion (5083)
Cameroun - Gouvernance : L’Etat camerounais va dépenser près de 1000 milliards de FCFA pour les salaires des fonctionnaires en 2017 (5709)
CEMAC : La Banque de développement de Chine prête 26 milliards de FCFA à la Bdeac pour développer les PME de la Cemac (5367)
Cameroun - Economie : 412 établissements de microfinance agréés au Cameroun pour l’année 2017 (4970)