Emeutes Bamenda. Déclaration de M. Mohamadou Ahidjo sur l’actualité politique nationale

  • Mohamadou AHIDJO |
  • Publié : Jeudi le 22 Décembre 2016 16:23:51 |
  • 6066 hits |
  • Opinion |

Profitant de quelques revendications d’ordre socio-professionnel formulées par quelques organisations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, revendications que du reste les pouvoirs publics sont entrain d’examiner avec bienveillance, une poignée d’activistes ont entrepris des actions inconsidérées, susceptibles de mettre à mal l’unité nationale que nos parents ont patiemment et avec opiniâtreté forgée et de compromettre nos efforts pour le développement national.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Rien, aujourd’hui, ne peut justifier que l’on parle de sécession, ni même de fédéralisme ; le Cameroun étant désormais un Etat unitaire décentralisé.


Le destin ayant voulu que je sois le fils aîné du président Ahmadou Ahidjo, j’ai eu le privilège de l’entendre parler en privé de la conférence de Foumban, du processus d’unification et de l’Unité nationale. J’ai ainsi pu être un témoin de l’histoire. Et aujourd’hui, face à la propagation des replis identitaires et au risque de division de ce pays que nous aimons tant, je suis dans l’obligation morale de dire ce que je sais.


De ce que mon père, le président Ahmadou Ahidjo disait de la conférence de Foumban, il ne s’agissait pas d’un marchandage. A Foumban, des Camerounais se sont librement retrouvés pour s’unir de manière indissoluble dans un Etat uni et indivisible.


Et c’est à l’issue de cette conférence qu’est née la République fédérale du Cameroun devenue par la suite République unie du Cameroun en raison des impératifs de développement et la bonne gestion de nos faibles ressources financières.


Avec le président Paul Biya, il y a eu un renforcement de cette unité nationale. En effet, sous son impulsion, l’usage de l’anglais et du français s’est développé comme l’atteste la prolifération des écoles bilingues et des écoles anglophones.


Au plan international, le président Biya a défendu et promu la spécificité biculturelle du Cameroun à travers l’adhésion de notre pays au Commonwealth et à la Francophonie. Le bilinguisme anglais-français est désormais un élément d’indentification du Cameroun.
Je suis convaincu que la mise en place rapide d’une véritable décentralisation de notre pays mettra fin à ces remous de surface. Certes, beaucoup reste encore à faire, mais nous y parviendrons si nous réussissons à maintenir notre union, notre cohésion et notre solidarité.

(é) Mohamadou AHIDJO
Ambassadeur itinérant,
Présidence de la République

SUR LE MEME SUJET : Emeutes Bamenda

Emeutes Bamenda : Cameroun : Bamenda la frondeuse paralysée par un mot d’odre de «ville morte» (1823)
Emeutes Bamenda : Cameroun : le gouvernement veut mettre fin à une grève des enseignants dans la région anglophone (4570)
Emeutes Bamenda : Anglophone Teachers' Strike: solutions-finding Deliberations Continue (4163)
Emeutes Bamenda : Manu Djemba: «La France a joué un très mauvais rôle dans la vie des lycées bilingues au Cameroun…» (3272)
Emeutes Bamenda : Crise anglophone: 21 manifestants libérés (2911)
Emeutes Bamenda : Préoccupations des enseignants anglophones: Les discussions reprennent (4212)
Emeutes Bamenda : Cameroun : fermeture à Bamenda d’une radio privée (3219)
Emeutes Bamenda : Le climat social en zone anglophone continue de préoccuper les médias camerounais (2743)
Emeutes Bamenda : December 8 violence in Bamenda: Some 21 Detainees Released (4902)
Emeutes Bamenda : Cameroun: libération de 21 manifestants arrêtés en décembre (radio d'Etat) (4274)
Emeutes Bamenda : Cameroun : libération d’activistes anglophones interpellés à Bamenda (5390)
Emeutes Bamenda : Bamenda: Schools Gates Still Awaiting Students (3013)
Emeutes Bamenda : Au Cameroun, plusieurs villes anglophones font journée « ville morte » (4447)
Emeutes Bamenda : Journées ''ville morte'' dans le Cameroun anglophone, fief de l'opposition (3850)
Emeutes Bamenda : Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: conditions réunies pour la reprise des cours (2888)
Emeutes Bamenda : Des syndicats d’enseignants appellent à la reprise des cours lundi dans la partie anglophone du Cameroun (7236)
Emeutes Bamenda : L ‘unité n’est pas négociable (5921)
Emeutes Bamenda : Décentralisation: Le Sdf réagit aux mesures de Yang Philémon (4807)
Emeutes Bamenda : Décentralisation: Les petites mesures de Yang Philémon (4672)
Emeutes Bamenda : Offensive: Les évêques anglophones se déchaînent (4619)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Energie : La société Britannique Joule Africa lance les études pour une centrale de 458 MW dans le Nord-Ouest du Cameroun (1323)
Accident Train Camrail : Cameroun : les victimes de la catastrophe ferroviaire d’Eseka s’adressent aux candidats à la présidentielle française (1329)
Côte d'ivoire : Côte d’Ivoire: les militaires passent à la caisse International (1605)
Cameroun - Santé : Hôpitaux publics: le mot d’ordre de grève levé Societé (1664)
Femmes : Bouton de fièvre: comment le camoufler? (1611)
Can 2017 : CAN 2017 : les liaisons dangereuses entre Total et le football africain (1317)
Can 2017 : CAN 2017: C’est aussi la guerre des équipementiers (1364)
CEEAC : Selon la CEEAC, l’Afrique centrale a importé pour 50 milliards de dollars en 2015 (1517)
Gambie : Gambie : le Sénégal accueille Adama Barrow (2634)
Femmes : Laver régulièrement ses draps est bon pour la santé (2333)
Femmes : Alsace : un homme condamné à quatre ans de prison pour avoir transmis le sida à sa compagne (2546)
International : Les données des utilisateurs de Yahoo! sur le marché noir (2258)
Can 2017 : Les Lions ont leur mot à dire (4879)
Can 2017 : Hugo Broos, le novice (4803)
Emeutes Bamenda : Cameroun : le gouvernement veut mettre fin à une grève des enseignants dans la région anglophone (4570)
Lutte contre Boko Haram : Le Conseil de sécurité de l'ONU visitera trois pays frappés par Boko Haram (4143)
Cameroun - Russie : La Russie propose au Cameroun des investissements directs et des financements de projets (4125)
Arabie Saoudite : Arabie Saoudite : une image ''porno'' fait scandale (4230)
Côte d'ivoire : Bouaké : une manifestation dispersée (4145)
Femmes : Mauvaise haleine: nos solutions douces (3438)