Crise Anglophone. Crise anglophone : une censure camerounaise 2.0.

  • Damien Glez | Jeune Afrique |
  • Publié : Samedi le 11 Mars 2017 20:00:44 |
  • 9086 hits |
  • Société |

En posture de fronde, la zone majoritairement anglophone du Cameroun est privée d’internet depuis de longues semaines. Indignation et résistance par… internet.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Il y a des records dont on se passerait bien. Comme celui de la durée d’interruption des communications électroniques dans certaines régions du Cameroun. Bien sûr, le procédé n’est pas nouveau : lorsque les internautes impudents empêchent les dirigeants de dormir, on débranche le réseau des réseaux, considérant que si la propagande ne porte plus, il vaut mieux que tout le monde se taise. En 2016, lors de périodes électorales sensibles, le Tchad, le Congo, le Gabon ou la Gambie ont eu recours au stratagème du bâillonnement numérique. Mais la durée des interruptions ne dépassait pas (trop) la durée qui peut accréditer la thèse d’un incident technique, même imaginaire.

Dans les deux régions où vit majoritairement la minorité anglophone du Cameroun, en bisbilles avec le pouvoir de Yaoundé, c’est depuis le 19 janvier, officiellement, qu’internet est totalement indisponible, en dehors des voies satellitaires. Un record en Afrique. Motif officiel ? La « préservation de l’ordre public », après la diffusion de « fausses informations » sur les réseaux sociaux…

Une perte de 310 millions de FCFA par jour ?

À ce stade du XXIe siècle, celui des smartphones « adaptables » plus vendus que des petits pains, celui des déviances de Twitter ou de Snapchat, mais aussi celui du contrôle citoyen de la gestion publique, la coupure du web à Bamenda ou Buea apparaît comme une violation des droits de l’Homme. Elle est aussi une atteinte à la santé financière du Cameroun. L’ONG « Internet sans frontières » estime à 310 millions de francs CFA les pertes, par jour de coupure, pour le secteur économique.

    La campagne #BringBackOurInternet a enregistré le soutien précieux du lanceur d’alerte américain, Edward Snowden

Pour condamner l’absence d’internet, pourquoi ne pas utiliser… internet ? La galère communicationnelle du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun a de quoi scandaliser les geeks et activistes du monde entier. Inspirée par le hashtag #BringBackOurGirls destiné à soutenir les lycéennes nigérianes victimes de rapt, la toile « camerounophile » a lancé #BringBackOurInternet (« Rendez-nous notre Internet »). Cette campagne de résistance au musellement a enregistré le soutien précieux du lanceur d’alerte américain Edward Snowden.

Face à la coupure du net, la maigre consolation est que le gouvernement ne peut plus espionner les communications électroniques. Ce qui est plus inquiétant, par contre, c’est que le ministère des Postes et des Télécommunications a commencé à utiliser les textos pour effaroucher les utilisateurs de téléphone, via des messages rappelant les peines encourues en cas de propagation de fausses nouvelles. Il ne faudrait pas que, sur ce réseau aussi, les autorités passent de la propagande stérile à la censure active…

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

Crise Anglophone : Menaces et agressions contre les élèves: inacceptable ! (8557)
Crise Anglophone : North West, South West Regions: Several GCE Candidates Write in Douala (7325)
Crise Anglophone : Agressions contre des candidats aux examens: la Commission nationale des droits de l’Homme condamne (8154)
Crise Anglophone : Violences dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest: Les prévenus restent en détention (19377)
Crise Anglophone : Cameroun : les leaders de la contestation anglophone restent en prison (16511)
Crise Anglophone : Cameroun : liberté provisoire rejetée pour trois leaders anglophones (11994)
Crise Anglophone : Cameroun : les leaders de la contestation anglophone retrouveront-ils la liberté ? (6625)
Crise Anglophone : Exclusif: 4 enseignants et un employé d'ELECAM libérés (10272)
Crise Anglophone : Cameroun: décision le 7 juin sur la libération de militants anglophones (19483)
Crise Anglophone : Cameroun: La polémique que couve le recrutement spécial « langue anglaise » à l'Enam (9678)
Crise Anglophone : Cameroun : une école réduite en cendres dans la ville frondeuse de Bamenda (6568)
Crise Anglophone : Vivre-ensemble: atout à consolider (4747)
Crise Anglophone : Cameroun : « Leur emprisonnement est politique », explique l’avocat des leaders anglophones (6004)
Crise Anglophone : Cameroun anglophone: les avocats n’ont pas repris le chemin des tribunaux (5871)
Crise Anglophone : Les évêques appellent au renforcement de l’unité nationale (4189)
Crise Anglophone : Cameroun anglophone: les avocats vont-ils vraiment reprendre le travail? (6643)
Crise Anglophone : Cameroun: les évêques lancent un appel à l'unité (6734)
Crise Anglophone : Cameroun: report du procès des leaders de la contestation anglophone (11961)
Crise Anglophone : Promotion du bilinguisme et du multiculturalisme: la Commission nationale à pied d'oeuvre (7447)
Crise Anglophone : Bilingualism, Mutliculturalism:Commission Begins Work Tomorrow (8172)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Lutte contre Boko Haram : 22 tonnes de don de matériels militaires des Etats-Unis au Cameroun (8316)
Cameroun - Télécommunication : Les opérateurs de téléphonie sommés de cesser les transferts d’argent hors zone CEMAC (7179)
Pakistan : Pakistan : plus de cent morts dans un incendie (7803)
Cameroun - Jeunesse : SUD,Une vitrine pour Ebolowa avec la foire du groupe Plaza (13328)
Cameroun - Politique : SUD,Comment rendre attrayant une offre politique (13369)
Cameroun - Transports : Vers une meilleure gestion du transport ferroviaire au Cameroun (15847)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : renforcement des mesures de sécurité (13301)
Opération Epervier : Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême (24233)
Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (21893)
Cameroun - Economie : Un bénéfice de 941 millions de FCFA pour le port autonome de Douala (22262)
Cameroun - Environnement : SUD,Mvila : la lutte contre le braconnage doit s’intensifier (21493)
Cameroun - Finance : Le Cameroun n'a pas accumulé d'arriérés sur la dette extérieure au 1er trimestre 2017 (20358)
Cameroun - Sécurité : 7000 recrues en août pour l’armée et la gendarmerie camerounaises (20700)
Cameroun - Energie : Grâce au barrage de Lom Pangar, le Cameroun vient de traverser « l’étiage le plus calme depuis 10 ans », selon l’électricien Eneo (20523)
Cameroun - Gouvernance : Pour éviter le gaspillage, le Cameroun veut définir les quotas de consommation de téléphone dans l’administration publique (18769)
Cameroun - Télécommunication : Les quatre opérateurs de télécoms opérant au Cameroun s'engagent à lutter ensemble contre la fraude par Simbox (17788)
CC Russie 2018 : Coupe des Confédérations: Les Lions indomptables sont à Sochi (17200)
Cameroun - Santé : Accès aux examens cardiaques:Arthur Zang fait encore mieux (23369)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : un attentat à Kolofata a fait 6 morts (23440)
Cameroun - Economie : Cameroun : la dématérialisation des valeurs mobilières sur les rails (22986)