Cameroun - Corruption. Crise à Chanas: Le Pca accuse

  • Hervé Villard Njiélé | La Nouvelle Expression |
  • Publié : Lundi le 02 Janvier 2017 09:48:42 |
  • 7721 hits |
  • Société |

Selon M. Matanga, le président du conseil d’administration de cette entreprise, la mauvaise gestion des anciens gestionnaires de cette entreprise est à l’origine de la crise qui secoue la structure de nos jours.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


L’assemblée  générale   extraordinaire de  Chanas  Assurance  Sa  s’est  tenue  dans  la  ville de  Douala  ce  jeudi 29 décembre  2016. Annoncée  très houleuse à cause de la  crise financières et des problèmes de gestion qui secoue  cette  structure, cette assemblée générale s’est plutôt déroulée  dans  une  ambiance  bon  enfant.  Les  questions de débarquement du Président du conseil  d’administration et des  frais  indument  perçus  par ce  dernier n’ont  presque  pas  été  à  l’ordre jour. Mais,  des clarifications  ont  cependant été  faites  sur quelques points  évoqués par l’un des  actionnaires  en  séance plénière.

Parlant des frais d’hébergement à l’hôtel qui auraient  couté  près de  six millions  Fcfa à Chanas  Assurances, après  vérification auprès  du  secrétaire du Conseil et du commissaire aux comptes, le représentant de madame  Casalegno s’est rétracté. Et les actionnaires ont  déclaré  que le tract contenait  des  erreurs.  Parlant des frais  de mission exorbitants qu’il aurait dépensé, le  Pca qui a échangé  avec la  presse  après  l’Assemblée  générale  extraordinaire, a  affirmé que c’était pour un  travail spécifique urgent  pour l’avenir de  l’entreprise. « Chanas Assurance  a reçu un  redressement  fiscal de l’ordre de  deux milliards Fcfa. Nous  avons  tenu ici au  mois  de juillet 2015 presque tous les week-end avec le consultant  Kollo inspecteur des  impôts, et  le  directeur général de l’époque des séances de travail . On arrivait à Douala le vendredi soir, on travaillait samedi et on repartait le dimanche. Après appréciation, on a trouvé  que cette  accusation était  légère », a déclaré celui qui  affirme  avec enthousiasme que tout  sera fait  pour sauver l’entreprise Chanas en crise.

 Profitant de ce moment avec la  presse, le Pca de Chanas  assurances  a  aussi  apporté des  réponses aux accusations portées contre  sa personne. Au sujet de la mission de Paris et de l’achat d’un téléphone d’un million Fcfa,  celui-ci a  déclaré que c’est  un  amalgame  créé à dessein  par  monsieur Pamsy,  l’ancien directeur  général de  Chanas  pour  déstabiliser sa personne. «Le  téléphone a été acheté depuis  le début d’année 2015. L’amalgame était de  faire comme si c’est durant notre voyage  à Paris  pour prendre attache  avec  le  gestionnaire de  notre  compte au Crédit  Lyonnais  en  France  que  cela  a été  acheté. On a  fait  croire  que  c’est  en  octobre  qu’on a  acheté  le  téléphone. Ils  ont aussi dit  que  ma  mission  visait à vérifier  le compte  de Chanas  à Paris.  Mais  c’est une  incongruité  grave, on ne  peut  pas  se  déplacer pour aller   vérifier un compte;  pour un  gestionnaire  qualifié, on  le  fait  directement à partir de son bureau.  C’était  un  voyage  planifié  par  l’ancien directeur . C’est une mission qu’on devait faire avec lui. Il nous  a  d’ailleurs  fait savoir qu’on avait un compte à Paris et que le gestionnaire ne rendait  compte qu’à madame Casalegno qui n’était plus Président du conseil d’administration. Il fallait donc aller le rencontrer pour prendre langue avec lui. Seulement au moment de ce voyage l’ancien directeur n’était plus en fonction»,  affirmé M. Matanga.

 

Chanas  va mal

 

 Parlant des problèmes de l’entreprise  qu'il dirige depuis le 17 novembre  216 le Conseil d’administration, il a fait savoir que la mauvaise gestion de  l’ancien Pca,  madame  Casalegno et  de l’ancien Directeur  général monsieur  Pamsy,  sont à l’origine de  ce  mal.  Car, ils  ont  géré  l’entreprise  comme  une  épicerie. «La société Chanas a été gérée commune épicerie. Il faut avoir  l’honnêteté de le reconnaitre. Imaginer que madame Casalegno a classé son  chauffeur à la 10èmecatégorie G1 pendant que les cadres de niveau Bacc+5 et plus sont logés dans la 7ème catégorie. Imaginez que vous  avez un personnel qui n’est pas évalué», affirme le  Pca. Il révèle aussi qu’après  avoir cessé d’être Pca de  Chanas Assurances, dame Casalegno a continué de jouir de tous ses avantages avec la complicité de l’ancien Dg Pamsy. Evalué à  plus de 57 millions de  francs  cet argent heureusement a été  récupéré sur ses  dividendes par l’entreprise.

Parlant de l’audit  de l’entreprise commis par la Snh actionnaire de Chanas Assurance, le pca  a  déclaré  que  cet audit a révélé  des nombreuses  fautes de  gestion de  l’ancien Directeur  général  Pamsy.

 Reconnaissant  que l’absence de procédure administrative financière et de  gestion ont encouragé  tout cela, le sieur Matanga  a déclaré  que  des mesures  sont  prises  pour que  de  telles  choses  ne se produisent plus.

 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption

Cameroun - Corruption : 91% de Camerounais pensent que les agents de la police et l’administration fiscale sont impliqués dans la corruption (3311)
Cameroun - Corruption : Blanchiment d’argent et financement du terrorisme : 19 milliards de FCfa suspectés au Cameroun en 2015 (7352)
Cameroun - Corruption : Cameroun : plus de 700 agents de l’Etat ont frauduleusement perçu 1,3 milliard de FCfa en 2016 (5234)
Cameroun - Corruption : Cameroun : un réseau de fraude distrait 1,3 milliard FCFA dans la fonction publique (5611)
Cameroun - Corruption : Détournements aux Finances: plus de 700 personnels de l’Etat mis en débet (8974)
Cameroun - Corruption : Corruption: 11 ministres de souveraineté se rebellent contre la Conac (8296)
Cameroun - Corruption : Crise à Chanas: Le Pca accuse (7723)
Cameroun - Corruption : Du fait de la corruption, le trésor public camerounais a subi un préjudice financier de 172 milliards de FCFA en 2015 (10817)
Cameroun - Corruption : Commission nationale anti-corruption: 6 milliards recouvrés en 10 ans (7602)
Cameroun - Corruption : Lutte contre la corruption: les hôtels ciblés (7373)
Cameroun - Corruption : Paul Biya octroie des avantages aux personnels chargés de la lutte contre les crimes économiques (5195)
Cameroun - Corruption : Une cargaison de produits de contrebande, d’une valeur de plus de 300 millions de FCfa, saisie à Douala (5836)
Cameroun - Corruption : Cameroun : une filiale de la BNP soumise à une enquête (5812)
Cameroun - Corruption : Le gouvernement camerounais accuse ZTE de surfacturation dans le cadre d'un marché public (7412)
Cameroun - Corruption : Délivrance des bulletins de solde: Des arnaqueurs sur la toile (5261)
Cameroun - Corruption : SUD,16.29% seulement d’effort de lutte contre la corruption (11627)
Cameroun - Corruption : Soupçon de blanchiment d’argent. Un officier supérieur camerounais interpellé en France (13976)
Cameroun - Corruption : Bertoua: les visages de la corruption (8271)
Cameroun - Corruption : Fraude : 100 kilogrammes de méthamphétamine saisis (6414)
Cameroun - Corruption : Commerce illicite: La riposte s’organise (8525)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Emeutes Bamenda : De présumés meneurs de violence interpellés dans le cadre des revendications dans les régions anglophones du Cameroun (1301)
Cameroun - Environnement : Pour préserver l’écosystème péri-urbain, il sera planté des dizaines de milliers d’arbres en 2017 dans la capitale du Cameroun (1236)
Cameroun - Santé : Le ministère camerounais de la Santé publique acquiert 20 lots de la tablette tactile médicale, Cardiopad (1234)
Cameroun - Environnement : Trafic de pangolin: 5 tonnes d’écailles saisies (2048)
Emeutes Bamenda : Cameroun/fronde anglophone: internet coupé et arrestations des leaders (2463)
Cameroun - Télécommunication : Camtel s’associe à Equacomm pour étendre l’accès à Internet sans fil à travers le pays (3391)
Cameroun - Corruption : 91% de Camerounais pensent que les agents de la police et l’administration fiscale sont impliqués dans la corruption (3311)
Cameroun - Travaux publics : Les travaux du gros œuvre du second pont sur le Wouri achevés à 84% (3372)
Cameroun - Economie : Un prêt de 38 milliards de FCFA pour l’approvisionnement en eau potable au Cameroun (3250)
Cameroun - Agriculture : L'agro-industriel camerounais Fapam Industry passe à la transformation du cacao en poudre (4307)
Emeutes Bamenda : Villes mortes : Scènes de violence dans la région du Sud-Ouest (4812)
Emeutes Bamenda : Crise anglophone : Le Consortium de la société civile anglophone se délocalise en Europe (4856)
Lutte contre Boko Haram : 33 présumés membres de la secte Boko Haram relaxés à Maroua (4414)
Emeutes Bamenda : Mbengwi : La maison du commandant de compagnie brûle (4643)
Cameroun - Environnement : Abattage illégal de bois au Cameroun : la première société européenne à avoir été sanctionnée contre-attaque (4283)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : 7 policiers au tribunal militaire pour « intelligence » avec des terroristes (4547)
Emeutes Bamenda : Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: le gouvernement dénonce la surenchère (5956)
Emeutes Bamenda : Problème anglophone: Les villes mortes en attendant… (5735)
Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (5679)
Emeutes Bamenda : Cameroun: deux organisations anglophones interdites d'activités (5335)