Femmes. Comment reconnaître l'épuisement professionnel ?

  • Julie Giorgetta | Fourchette & Bikini |
  • Publié : Lundi le 20 Mars 2017 08:48:22 |
  • 5954 hits |
  • Opinion |

Passionnée par votre boulot, vous cumulez les dossiers, même si cela implique de travailler le week-end. C'est bien d'être perfectionniste mais il ne faudrait pas y laisser votre santé. Comment reconnaître et surtout admettre que vous êtes en plein burn-out ? Éléments de réponse.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Vous etes extrêmement fatiguée

Depuis quelques mois, vous ressentez une intense fatigue. Vous avez beau enchaîner des nuits de 8 heures, vous êtes toujours aussi exténuée au réveil. Pourtant, sur le plan médical, tout semble normal.

Vous êtes très impliquée au travail

Vous adorez votre job. À tel point que vous n'hésitez pas à travailler soir et week-end pour avancer. C'est bien d'être impliquée et d'aimer ce que l'on fait, mais à trop en faire, non seulement vous finirez par ressentir du dégoût pour votre travail mais en plus, vous allez y laisser votre santé.

Et si vous ralentissiez un peu ?

Ce n'est pas parce que vous prenez le temps de vous reposer que votre boss vous en voudra ! Tout le monde a besoin de repos. Vous êtes déprimée Certes, vous êtes très impliquée dans votre travail mais pour tout le reste, vous n'avez plus aucune motivation. Passer du temps avec votre amoureux, votre famille ou vos amis est devenu secondaire. Bref, vous êtes déprimée et vous préférez être seule la plupart du temps.

Vous avez des douleurs

Sachez que si vous refusez de l'entendre, votre corps s'exprime d'une autre manière. Par des douleurs notamment : dans les cervicales, au dos, maux de tête... Ainsi que des problèmes gastriques comme des remontées gastro-œsophagiennes ou des crampes d'estomac.

Vous avez des troubles de concentration

C'est typique d'une personne en plein épuisement professionnel. Vous n'arrivez plus à vous concentrer et avez tendance à oublier certaines choses. Et pour cause, votre cerveau est en surchauffe, il commence à montrer des signes de faiblesse. Vous vous dévalorisez La personne qui fait un burn-out a tendance à se dévaloriser. À ses yeux, elle n'en fait pas assez et elle s'en veut terriblement.

Vous êtes démotivée

Le travail n'est plus un plaisir mais une contrainte. Vous traînez des pieds pour y aller, vous avez l'impression que de toute manière, ce que vous faites est nul et dénué d'intérêt. Vous n'arrivez plus à faire votre job et y passez davantage de temps dans l'espoir de compenser ce sentiment d'échec.

Vous vous négligez

Vous qui adoriez prendre soin de vous, vous vous laissez complètement aller. Vous ne faites plus de sport, vous vous ne soignez plus votre apparence, vous mangez n'importe quoi et le regrettez ensuite...bref, vous ne vous reconnaissez plus.

SUR LE MEME SUJET : Femmes

Femmes : 6 trucs à faire après le boulot pour être plus heureuse et en forme (1185)
Femmes : Relations toxiques: comment survivre et mettre fin aux amitiés toxiques? (2409)
Femmes : Manger de la viande transformée peut aggraver les symptômes d’asthme (4315)
Femmes : 7 erreurs qu’on a toutes faites avec notre fond de teint (6119)
Femmes : La sieste, le meilleur secret anti-âge? (5973)
Femmes : C’est prouvé, avoir une vie sexuelle active rendrait plus heureux au travail (5393)
Femmes : Comment reconnaître l'épuisement professionnel ? (5956)
Femmes : Six mauvaises habitudes 2.0 à abandonner en 2017 (7763)
Femmes : Les 3 tâches ménagères qui provoquent les disputes de couple (7568)
Femmes : 8 plans réconfort quand on se fait larguer (8970)
Femmes : Couple, mode d'emploi: J'ai testé une semaine sans lui faire de reproches (7715)
Femmes : Adultère: 13 vérités que vous ignoriez sur l’infidélité (9680)
Femmes : 5 astuces pour perdre du poids sans s’en rendre compte (5785)
Femmes : 10 critères qui définissent un sommeil de qualité (8567)
Femmes : Apprendre à se défendre avec le kick-boxing (7460)
Femmes : 10 signes que vous êtes enceinte (6664)
Femmes : La méthode «Morning Pages»: écrire 750 mots par jour pourrait changer votre vie (12144)
Femmes : Bouton de fièvre: comment le camoufler? (5523)
Femmes : 3 exos faciles pour affiner sa taille (6212)
Femmes : Kim Kardashian raconte son agression à Paris (10732)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Lions indomptables : Affaire de l'hôtel impayé des Lions indomptables... L'AUTRE FACE CACHÉE... (706)
Cameroun - Communication : La grève des enseignants et le coup de gueule du sélectionneur de football en couverture des journaux camerounais (830)
Femmes : 6 trucs à faire après le boulot pour être plus heureuse et en forme (1185)
CEMAC : Pour la première fois en 2 ans, la BEAC relève son taux directeur pour freiner l’expatriation des capitaux (1188)
Cameroun - Economie : La Banque mondiale adopte une nouvelle stratégie pour soutenir le gouvernement camerounais entre 2017 et 2021 (1199)
Lions indomptables : Hugo Broos: un avenir en pointillés (1222)
Lutte contre Boko Haram : Allégations d’expulsions des réfugiés nigérians: le gouvernement fustige la désinformation (1211)
Lions indomptables : Lions indomptables : ce qu’Hugo Broos pense des dirigeants de la Fecafoot (1337)
UK : Brexit: l'article 50 déclenché (1651)
Opération Epervier : Un mandat d’arrêt émis contre l’ancien ministre camerounais des Finances, Essimi Menyé (2213)
Cameroun - Communication : Les journaux camerounais en mode diversité (2121)
Femmes : Relations toxiques: comment survivre et mettre fin aux amitiés toxiques? (2409)
Togo : Togo : le franc CFA au centre du débat (2466)
Zambie : Zambie : des consultations pour sortir de la CPI (2398)
Cameroun - Gouvernance : Le Cameroun classé 23ème en Afrique et 153ème dans le monde sur l’Indice du développement humain 2016 du PNUD (2784)
Afrique : Le Camerounais Alain Nkontchou lance un Fonds d’investissement de plus de 120 milliards de FCfa dédié à l’Afrique (2757)
Grippe aviaire : Elevage: la grippe aviaire refait surface (2740)
Libye : Sanctions levées contre Aisha Muammar Kadhafi (2790)
Femmes : Manger de la viande transformée peut aggraver les symptômes d’asthme (4315)
Cameroun - Energie : Communiqué de la Société Nationale des Hydrocarbures (4149)