Cameroun - Femmes. Coiffure: Nappy hair, le retour

  • Yvette MBASSI-BIKELE | Cameroon-tribune |
  • Publié : Vendredi le 17 Juin 2016 06:57:19 |
  • 24412 hits |
  • Culture |

Elles sont nombreuses, adolescentes et adultes, anonymes et stars, à avoir adopté les cheveux crépus.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Etudiantes, artistes, cadres de société, fonctionnaires, femmes des médias… Elles sont de plus en plus nombreuses à troquer leurs extensions brésiliennes et cheveux défrisés contre des crinières crépues. Depuis quelques années au Cameroun comme dans divers autres pays africains, en Europe et aux Etats-Unis, on assiste à un grand retour au naturel chez les femmes noires.

Traduction du mot « crépu » – même si l'on le résume souvent à tort à la contraction de natural happy – le phénomène du retour des afros envahit l’univers de la beauté noire depuis près de six ans. Sur les réseaux sociaux, les adeptes racontent leurs expériences et revendiquent leurs cheveux crépus. Des sites et autres blogs particuliers ont vu le jour, permettant aux personnes intéressées d’apprendre quelques ficelles sur l’entretien de cette tendance capillaire.

Du big chop (la grande coupe du cheveu défrisé vers le crépu) au shrinkage (phénomène de rétrécissement lorsque la fibre capillaire est en contact avec l’eau), en passant par la transition (période de sevrage de défrisant), la coiffure protectrice (comme les tresses qui préservent les pointes), le twist out (coiffure qui permet de boucler son afro), l’art de la coiffure afro est mis à la portée de tous. « J’ai toujours aimé les cheveux naturels, mais j’avais honte de les porter parce que les gens me traitaient de villageoises. Avec le retour du look nappy, je n’ai plus de complexe. Je porte fièrement mes cheveux et les entretiens simplement avec de l’huile de palmiste », déclare Aude T., étudiante.

Sur le marché du cosmétique, de nombreuses marques et produits spécialisés se sont engouffrés dans le filon : peignes, shampoings, démêlants, crèmes hydratantes… Des perruques aussi pour celles qui n’osent pas définitivement sauter le pas. « Vanilles », « tortilles », tresses, nattes, « twists », « locks »… les idées ne manquent pas non plus pour arranger les cheveux frisés.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Femmes

Cameroun - Femmes : Camerounaises maltraitées en Orient: les actions menées par le gouvernement (8340)
Cameroun - Femmes : Harcèlement sexuel : Les parents interpellés (13331)
Cameroun - Femmes : Prostitution: dans le couloir des travailleuses du sexe au Cameroun (13736)
Cameroun - Femmes : La veillée des battantes (4535)
Cameroun - Femmes : Cameroun: Pour améliorer leurs capacités sexuelles, les camerounais mélangent le « Matango » aux écorces d'arbres (15103)
Cameroun - Femmes : SUD,Des mariages groupés célébrés à Ebolowa 1er. (18405)
Cameroun - Femmes : SUD,Journée internationale de la femme : l’espoir reste permis pour 50-50 dans le travail des femmes. (13799)
Cameroun - Femmes : Yaoundé: A l’assaut du Boulevard (12281)
Cameroun - Femmes : SUD,Journée internationale de la femme : Des activités génératrices de revenus pour les femmes. (11491)
Cameroun - Femmes : Procédures judiciaires après les violences à Bamenda et Buéa: la présomption d’innocence respectée (10152)
Cameroun - Femmes : Grossesses précoces: La cote d’alerte chez les jeunes (17097)
Cameroun - Femmes : Ingrid Solange Amougou: « Nous avons constaté l’indiscipline caractérisée » (15110)
Cameroun - Femmes : Julie Cheugueu Nguimfack: « Je n’ai pas signé de contrat » (15005)
Cameroun - Femmes : Miss Cameroun destituée (15043)
Cameroun - Femmes : « Repassée » par ses propres parents à Bépanda (16067)
Cameroun - Femmes : Cameroun : La prostitution dans la ville de Douala, un « métier » en pleine expansion (18716)
Cameroun - Femmes : Quand Miss Cameroun et le Comica se déchirent (17541)
Cameroun - Femmes : Affaire Miss Monde : Julie Cheugeu répond à Ingrid Amougou (14624)
Cameroun - Femmes : Cameroun : La polémique sur l'absence de la miss 2016 à miss monde ne retombe pas (14425)
Cameroun - Femmes : Miss Word 2016 : Le Cameroun ne défilera pas aux Etats-Unis (15817)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Musique : Musique camerounaise:les jeunes au pied du mur (5109)
Cameroun - Réligion : Pr. Jean Paul Messina: « Que le christianisme intègre les réalités africaines » (6184)
Cameroun - Livre : Inspiré de faits réels… (6123)
Cameroun - Nécrologie : Nécrologie: la chanteuse Lisa T est décédée (6998)
Cameroun - Communication : Cameroun : vers la recapitalisation de MESSAPRESSE (8928)
Cameroun - Musique : Communiqué de Olympic Gaming suite à l'agression de l'artiste camerounais Maahlox Levibeur (8972)
Cameroun - Réligion : Douala, la deuxième ville du Cameroun, au rythme du Ramadan (9585)
Cameroun - Communication : La Crtv reste leader de l’audiovisuel camerounais au 1er semestre 2017 (11009)
Cameroun - Réligion : SUD,Ramadan 2017: Dons offerts aux femmes musulmanes à Ebolowa (10396)
Cameroun - Education : Don d’ordinateurs du chef de l’Etat: l’enrôlement des étudiants est lancé (11874)
Cameroun - Musique : Salatiel: Serial lover (11876)
Cameroun - Livre : Mariage polygamique (13462)
Cameroun - Education : CEP 2017: 183 candidats bakas à l’Est (14602)
Cameroun - Education : Vers l’épilogue d’une année agitée (14642)
Cameroun - Culture : Histoire du Cameroun: les grandes lignes d’un héritage (14486)
Cameroun - Réligion : DÉCÈS DE MGR BALA. Des insectes au service des enquêtes (18724)
Cameroun - Economie : Jamais sans ma tontine (16893)
Cameroun - Musique : Rencontre à Miami Beach (Floride, États-Unis d’Amérique) avec l’artiste InorieFotso, à l’occasion de la sortie de son nouvel album. (21466)
Cameroun - Musique : Rap : Benash, dans les pas de Booba (16558)
Cameroun - Réligion : Ils sont morts dans leur soutane (20870)